A à Z du Photographe

Pour participer aux échanges n'oubliez pas de vous connecter ou de vous inscrire comme membres de ce forum.
Merci d'avance
Photographix

Après votre connexion n'hésitez pas à poser votre question sur la prise de vue, la qualité de votre photo ou sur l'utilisation de votre matériel, la plupart du temps une réponse sera apportée !
A à Z du Photographe

L'échange, le partage, la progression...


  • Répondre au sujet

[Hybride] Olympus Pen E-PL2.

Partagez
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

[Hybride] Olympus Pen E-PL2.

Message par Lionel le 21/8/2011, 00:10

Avant Propos :
Les informations ici présentes restent mon point de vue : elles n'ont pas pour prétention de rester universelles.






Les Olympus Pen font parti des appareils dépourvus d'une visée réflex à savoir directement présente depuis l'optique. En revanche, ils bénéficient tous du plus petit capteur professionnel permettant ainsi l'accès à une qualité réflex ainsi qu'à des optiques interchangeables. A ce titre, j'invite les internautes à consulter mon article sur l'E-PL1. Dossier de l'E-PL1.

Ma première réaction à la sortie de l'E-PL2 fut bien sûr un désaccord avec le sentiment d'être pris pour une vache à lait. Pourquoi ? Parce que les PEN ne sont point des compacts sur lesquels on pourrait effectivement espérer la sortie d'un nouveau visant l'amélioration d'x et/ou y. Pour rester sur l'E-PL1, nous étions sur une base évolutive, et les prix pratiqués aussi bien par la société Olympus que par la société Panasonic étaient (et sont) assez élévés. En d'autres termes, faire évoluer l'E-PL1 avec des optiques spécialisées restant déjà long et difficile, voilà que l'on nous sort en l'espace de moins d'un an, un nouveau boîtier, alors que l'E-PL1 (malgré il est vrai ses quelques défauts), marchait du tonnerre.

L'Olympus Pen E-PL2 est donc la suite - que je dirais illogique - du talentueux E-PL1. Alors que ce dernier était sorti en mai 2010, puis concurrencé à la suite par Sony et Samsung, il est vrai qu'Olympus semble avoir tenu à apporter une réponse face à ces autres hybrides particulièrement performant. A ce titre, on peut dire qu'entre les Pens et les Nexs, le combat était certes particulièrement rude. J'en avais d'ailleurs fait les frais avec une forte difficulté pour porter mon choix entre le Nex 3 et l'E-PL1.

Revenons à nos moutons. L'E-PL2 que vous voyez présenté en haut a conservé le concept "Live Guide" présent sur l'E-PL1. Il visait à pouvoir changer différents paramètres de l'image via son mode automatique (appelé "iAuto"). On le retrouve donc sur l'E-PL2 avec des optiques nouvelles, et particulièrement jumelles aux anciennes. C'est ainsi qu'en plus de la complexité 4/3 et micro 4/3, on se retrouve désormais avec 3 optiques Olympus M. Zuiko 14-42 différentes dont 2 pour les micro 4/3. Je précise les focales 14-42 dans le sens où c'est l'optique la plus souvent fournie avec l'E-PL2. Attention cependant à se rappeler que l'apparence de l'E¨PL2 est tout aussi difficile à imager que pour l'E-PL1 en raison de ses optiques interchangeables, d'autant que de surcroît, je ne sais plus aujourd'hui quelles sont les optiques pour l'E-PL1 qui restent compatibles avec l'E-PL2... scratch

Alors quelles sont les différences avec l'E-PL1 ?

Comme expliqué, Olympus a voulu frapper contre la concurrence en essayant au maximum d'améliorer les points faibles du prédécesseur. C'est ainsi que le capteur pourtant identique reste aujourd'hui capable d'encaisser l'Iso 1600 très proprement tout en pouvant bénéficier d'une montée beaucoup plus haute. L'autofocus a lui aussi été amélioré sans doute en partie grâce aux nouvelles optiques ce qui lui permet de raccourcir le temps de mise au point de 0,8 seconde, à 0,5 seconde. Quant au chargement entre deux photos, on réduit les 1,6 seconde sur l'E-PL1 pour 0,9 seconde sur l'E-PL2. J'émets toutefois un bémol en matière de carte mémoire qui va elle aussi, selon sa vitesse d'écriture réduire le temps entre 2 photos. Mais d'après les tests, la réactivité de l'E-PL2 reste supérieure à l'E-PL1. Enfin, l'obturateur peut permettre la prise des clichés non plus à 1/2000ème de seconde, mais jusqu'à 1/4000ème de seconde. Décidément, Olympus a riposté.

Ensuite, vient le panneau arrière. Sur le prédecesseur s'était-on plaint de l'absence d'une molette théoriquement présente sur les réflexs. Et bien c'est chose faite sur l'E-PL2. Reste à savoir si c'est une bonne chose. D'après mes informations, certaines personnes ayant des doigts corpulents se seraient plaintes de sa petite taille et préfèreraient donc le système "trèfle à 4 feuilles" de l'E-PL1. Donc, de mon point de vue, on peut parler d'une avancée, mais reste à savoir si elle est véritablement appréciée de tous et si au-delà du côté ergonomique, si cela lui permet un accès plus rapide aux fonctions. Personnellement, je ne peux hélas qu'émettre des hypothèses... study
En tout cas, l'écran Lcd reste plus grand avec une diagonale de 3 pouces soit 7,6cm pour le double de résolution que sur le prédecesseur à savoir 460'000 pixels au lieu des 230'000. Comme on dit, c'est toujours ça de pris. En revanche, les amoureux de l'écran orientable seront déçus d'apprendre que celui-ci reste fixe. Au moins, comme je le prétends souvent, cela réduit le nombre de pannes !

Par ailleurs, les anciens possesseurs d'EP-2 ou d'E-PL1 peuvent conserver leur viseur électronique Olympus VF-2 et leurs flashs Olympus FL-14, FL-20 (et au-delà). En effet, la griffe de l'E-PL2 reste strictement identique et compatible avec les mêmes accessoires que l'E-PL1. Il a par ailleurs conservé son flash interne et la possibilité de piloter d'autres flashs électroniques à distance. Le nombre guide du flash interne tant cependant à tromper les consommateurs prétendant du 10 alors qu'il est basé sur Iso 200. Cela s'explique par le simple fait que mystérieusement, le constructeur Japonais semble avoir oublié de proposer au capteur l'Iso 100. Nous sommes donc dans l'obligation de l'amplifier un minimum ce qui peut poser certains petits problèmes lors de prises de vues au soleil...

A cela s'ajoute que le mode vidéo qui reste strictement identique à 30 images par seconde et à environ 900'000 pixels. Néanmoins, cela garde le mérite d'être une vidéo très correcte puisque l'appareil photo n'est pas là pour remplacer le camescope, d'autant qu'elle est toujours aussi simple à enclencher toujours via sa touche rouge, cette dernière toujours située en haut et à droite du panneau arrière.

Enfin, je voudrais préciser que je suis parfois scandalisé de voir que des personnes estiment le look d'un appareil à son métal. L'E-PL1 est en plastique et l'E-PL2 en aluminium. Je voudrais préciser qu'étant musicien, mes claviers Roland sont tous en plastique et c'est sans nul doute la meilleure marque internationale. Le plastique dur n'a rien de dégradant. Il ne nous aie jamais passé par l'esprit d'avoir un instrument métallique, et d'ailleurs, beaucoup de réflexs sont en finition plastique et avec une qualité particulièrement impressionnante, tout en restant séduisant, au toucher agréable, et bien évidemment solide. Donc de mon point de vue, la finition métallique en elle-même bien présente sur l'E-PL2 ne présente aucun intérêt, tout comme entre le Nex 3 et le Nex 5 de chez Sony.

Les Points Positifs :
- La qualité réflex grâce au gros capteur
- La sensibilité bien corrigée à Iso 1600
- Un autofocus efficace pour un hybride
- Viseur électronique de haute précision
- Pilotage de flashs à distance

Les Points Négatifs :
- Prise en mains moins bonne que pour un réflex
- Ete 2011 : le prix est trop fort par rapport à l'E-PL1
- Difficulté de compréhension pour l'adaptation des optiques
- Oubli de l'Iso 100
- Difficilement rangeable

Dans l'ensemble beaucoup de tests et de personnes s'accordent pour dire que l'E-PL2 est meilleur que l'E-PL1. Toute la question reste de savoir si les améliorations suffisent à elles seules quant à l'investissement de l'E-PL2 sachant que d'une part, les différences ne sont que modérées, que d'autre part aussi bien l'un que l'autre est évolutif et donc améliorable, et qu'enfin en été 2011, l'E-PL1 reste disponible à 350€ avec son optique Olympus M.Zuiko 14-42 de première version (en magasin) contre environ 500€ pour l'équivalent en E-PL2 et sur internet.
Personnellement, je choisirai plutôt l'offre de l'E-PL1 avec ses optiques 14-42 et 40-150 pour 550€ d'autant que je préfère le boîtier du prédécesseur avec en prime une dimension affective absente chez l'E-PL2.



Cliquez pour acheter l'E-PL2.
avatar
Ciryan

Age : 31

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 26/02/2012

Messages : 822

Localisation : Haute-savoie

Re: [Hybride] Olympus Pen E-PL2.

Message par Ciryan le 7/3/2013, 22:37

J'ai lue ton sujet et bien je peux te dire que ça c'est de l'article

Bravo pour ta volonté et ton sujet qui est très bien. J'ai toujours aimé la marque Olympus, quelque chose me rassure dans cette marque !
scratch surement la qualité de leurs produits scratch.

Je rêve ou tu as ecris quelques part le mot HYBRIDE ? toi qui m'a dit ne pas aimer ce mot...

Invité
Invité

Re: [Hybride] Olympus Pen E-PL2.

Message par Invité le 11/3/2013, 08:28

ciryan a écrit:
Je rêve ou tu as ecris quelques part le mot HYBRIDE ? toi qui m'a dit ne pas aimer ce mot...

Il y a pire, il y a "bridge"
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Re: [Hybride] Olympus Pen E-PL2.

Message par Lionel le 11/3/2013, 20:32

Bonsoir.

Content de vous retrouver.

Oui, alors ce qu'il faut aussi voir, c'est que le sujet a été fait en 2011 c'est à dire aux débuts du site, et c'est vrai qu'il m'arrivait de dire "Hybrides", et d'ailleurs ils sont toujours appelé comme ça à l'heure actuelle.

Je suis heureux de voir que mon article aie plu.
"Bridge" ? Ah ben alors les sans miroirs seraient à ce moment là de sacrés bons "bridges".

Oui, je ressens aussi le côté rassurant de la marque. Bien qu'elle n'a jamais été la plus utilisée et que bien d'autres soient également de qualité, Olympus a un passé notamment avec leurs reflex argentiques OM (regardez par exemple l'OM-10 qui a un an de plus que moi : j'avais commencé à l'étudier sérieusement mais Teleen n'est toujours pas intervenue No).

L'E-PL2... Ce que je trouve dommage chez lui c'est l'obligation d'amplification du capteur à 200 ISO et que le boîtier soit plus petit que le mien en taille. La molette aussi que je trouvais pas très agréable au toucher. Moi je préfère le système du trèfle à 4 feuilles du E-PL1.
Maintenant, c'est vrai que l'E-PL2 (par rapport au E-PL1) était en progrès non seulement en sensibilité ISO, mais aussi en réactivité parce que l'E-PL1 a la réactivité d'un mauvais compact (AF à 0.84 sec No: j'empestais contre lui quand j'avais fait quelques photos basiques sur une jument qui courait ). Non, l'E-PL2 peut être une très bonne occasion surtout que les prix ont descendu depuis l'apparition des E-PL3 et E-PL5 (le chiffre 4 étant mystérieusement banni pour les Japonais confused).
Par contre, il reste de taille raisonnable plus grande que la suite des E-PL.

Cordialement.


__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II + Zuiko PRO 50-200mm 2.8-3.5 II SWD + Zuiko PRO 50mm macro f/2 + Zuiko TOP PRO 35-100mm f/2 + Doubleur de focale Olympus EC-20 + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des lampes flashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...

Contenu sponsorisé

Re: [Hybride] Olympus Pen E-PL2.

Message par Contenu sponsorisé

  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est 20/8/2017, 02:21