A à Z du Photographe

Pour participer aux échanges n'oubliez pas de vous connecter ou de vous inscrire comme membres de ce forum.
Merci d'avance
Photographix

Après votre connexion n'hésitez pas à poser votre question sur la prise de vue, la qualité de votre photo ou sur l'utilisation de votre matériel, la plupart du temps une réponse sera apportée !
A à Z du Photographe

L'échange, le partage, la progression...


  • Répondre au sujet

[Réflex] Nikon D 50.

Partagez
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

[Réflex] Nikon D 50.

Message par Lionel le 12/9/2011, 15:16





Bonjour.

Voici un ancien appareil aujourd'hui plus distribué dans le commerce il est vrai, mais de mon point de vue, intéressant en tout cas. A une période où certains appareils photos numériques compact valent parfois cher, et qu'un bridge n'apporte pas suffisamment en terme de performance, de par les connaissances théoriques de base que je possède, ajoutés à des dossiers, et des lectures, je peux déjà exprimer certains points de vues sur cette bécane, espérant qu'un Nikoniste qui se reconnaîtra sourire: , acceptera lui aussi de venir consolider ce dossier.

Il s'agit d'un réflex numérique. Entendons par là, qu'il possède une visée directement depuis l'optique, chose que ne possède aucun autre type d'appareils, pas même les talentueux hybrides que j'ai souvent défendu. Sa prise en mains caractéristique des Nikon peut plaire ou non, mais elle est en tout cas beaucoup plus confortable que sur tout autre système plus petit.

On trouve dans la bécane le fameux capteur APS C de Nikon, encore un peu plus grand que ceux présents dans les Canon (puisque nous sommes 15,8mm X 23,6mm au lieu de 14,8mm X 22,1mm. Notons pour faire une parenthèse sur les hybrides que fameux Nikon D50 contient le plus grand capteur que l'on puisse obtenir dans cette famille dont il n'appartient point.

Décliné en deux coloris (un noir et un gris toutefois moins concluant je trouve), il permet de se familiariser avec tous les modes de type "A", "S", "M", et bénéficie aussi bien entendu d'un mode automatique.

Quoi qu'il en soit, on est vraiment sur un système que je trouve professionnel de par le look, ainsi que de par son cadran situé sur le-dessus laissant un certain accès sur pas mal de visibilité. Je reconnais que cela peut impressionner...



Il est idéal pour évoluer sur une bonne base avec des optiques Nikon et mêmes d'autres (ne me demandez pas quelles sont les optiques compatibles, puisqu'il faut une monture APS C de type Nikon donc euh, je ne suis pas expert dans le domaine étant plus proche d'Olympus clown ).

Non accessible au comparomètre traditionnel, je peux en revanche constater que sa montée d'ISO s'avère pas mal du tout d'après mes recherches puisque l'on peut exploiter les ISO 1600 sans vraiment de gros problèmes. Rappelons tout de même que la bécane étant sortie en 2005, n'a sans doute pas non plus les mêmes circuits de traitements derrière que celles d'aujourd'hui. Donc encore une fois, j'en reviens à des hypothèses mais néanmoins crédibles.



Personnellement, ce qui m'a surtout plu à la lecture de certains dossiers sur le Nikon D50, c'est que cet appareil plus ou moins obsolète et à résolution très franchement limite (6,1 Mpix), propose une vitesse de synchro flash d'1/500ème de seconde. Et là, je vois qu'aucune autre marque en réflex propose cette même spécificité pas plus Canon que Pentax ou qu'Olympus. Cela signifie donc que cela lui laisse non seulement de gros photosites bien séparés pour une bonne image, mais de surcroît la possibilité de faire des clichés avec une vitesse d'obturation jusqu'à 1/500ème de seconde flash disponible. C'est donc un accès qui force le respect je trouve. :pouce levé:
Quand à son obturateur, il propose une vitesse maximum d'1/4000ème de seconde ce qui est déjà considérable.

Là, où il demeure intéressant pour les personnes exigeantes, c'est bien sûr sur son autofocus interne appelé "Détection de phase" propre aux réflexs et souvent prétendu plus efficace que l'autofocus à "Détection de contraste" (même si aujourd'hui l'hybride Olympus Pen EP-3 pourrait bien concurrencer...). Quoi qu'il en soit il permet une vitesse d'autofocus de 0,5 seconde et tout autant entre deux photos. Notons que le temps d'attente entre les deux photos reste aussi conditionné à la capacité de la vitesse d'écriture de la carte mémoire choisie.


Les reproches que je peux faire sur cet appareil sont les suivants :

Tout d'abord, l'écran LCD est tout petit de l'ordre de 2 pouces soit 5,1cm en diagonale et pour une résolution de seulement 130'000 pixels.

Ensuite, bien qu'il aie ma confiance pour des tirages photos de 30cm X 40cm, ces 6 millions de photo sites internes à son capteur me font un petit peur pour des agrandissements encore supérieur bien que l'on puisse tenter. Méfiez-vous en revanche des personnes qui vous diront qu'avec 6 millions, on ne peut pas dépasser le format 20cm X 30cm : j'ai la preuve du contraire avec un tirage réalisé sur des photosites d'un capteur 4/3 (légèrement plus petit) où après un recadrage, un restant de 5,3 MPIX pour 30cm X 40cm, passe niquel sur tirage photo. Donc, attention aux arguments mensongers. J'ai d'ailleurs bien plus confiance à un appareil à gros capteur même avec une contenance de photosites relativement obsolète qu'à un appareil à ch'tit capteur et avec beaucoup plus de photosites internes.

A cela s'ajoute l'absence de stabilisation par translation du capteur. Pentax l'a bien fait tout comme Olympus. Mais il est vrai que l'on retrouve aussi une stabilisation au travers des certaines optiques, donc cet argument reste relatif, d'autant que la stabilisation semble être souvent sujet à des discussions, les uns la préférant (et/ou ayant l'habitude) au boîtier et d'autres sur l'optique.

Enfin, je suis toujours quelque peu frileux sur le respect des couleurs, et leur rendu avec des lentilles de marques Nikon, qu'ils choisi d'appeler "Nikkor". Généralement, je constate que la majorité des personnes ayant investi dans un boîtier réflex de type Canon ou Nikon vont se tourner vers des optiques plus sérieuses de type Sigma, Tamron ou Samyang. La monture des optiques APS C Canon étant impossibles sur les boîtiers Nikon, je dirais que c'est dommage car j'ai davantage confiance en Canon sur ce ressorti des couleurs.

Cliquez Ici pour une Vidéo de Présentation sur le Nikon D50.

A noter que cette vidéo reste non réalisée par mes soins, et que donc, je ne garantis point le contenu, et les informations qui lui sont internes.

Cliquez ici pour Acheter le Nikon D50.
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est 22/6/2017, 22:39