A à Z du Photographe

L'échange, le partage, la progression...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 Travaillé avec deux flashs déportés

Aller en bas 
AuteurMessage
fabrsympa

avatar

Age : 43

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 08/10/2014

Messages : 1262

Localisation : Soumagne, Liège (Belgique)


MessageSujet: Travaillé avec deux flashs déportés   23/7/2018, 11:55

Bonjour à tous 

Voilà je vais bientôt recevoir un émetteur double récepteur pour flashs.
Plutôt que de travailler avec mon cobra placé dans le sabot, je voudrais voir les possibilités de travailler avec deux flashs en mode déportés lors de shootings modèles en urbex.

Chaque tuto que je trouve, c'est soir en studio, soit en extérieurs avec des assistants et matériel supplémentaire en tout genre, softbox géant, parapluie,...

J'aimerai savoir où je peux trouver pour le placement de mes flashs, leur intensité, avec tout ce que j'ai ce sont des trépieds pour les placer, et des mini softbox

Quels conseils pourriez-vous m'apporter ?

__________________________________________________________________________________________________
Fabrsympa, en quête de savoir...

Boitier Nikon D7200
Objectifs : Nikon 24-105 f/4 ; Tamron 17-50 f/2.8
Revenir en haut Aller en bas
fabrsympa

avatar

Age : 43

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 08/10/2014

Messages : 1262

Localisation : Soumagne, Liège (Belgique)


MessageSujet: Re: Travaillé avec deux flashs déportés   23/7/2018, 17:48

Voilà une image de mon mini softbox

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

__________________________________________________________________________________________________
Fabrsympa, en quête de savoir...

Boitier Nikon D7200
Objectifs : Nikon 24-105 f/4 ; Tamron 17-50 f/2.8
Revenir en haut Aller en bas
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5845


MessageSujet: Re: Travaillé avec deux flashs déportés   23/7/2018, 22:55

Salut Fab Very Happy !

C'est génial de pouvoir travailler avec des sources de lumières tels des flashs cobras qui s'emportent partout.

Effectivement, comme je l'avais précisé dans mon tutoriel "Comment séparer le flash de la caméra ?", un des différents moyens moyens de communication est celui que tu as choisi : le système radio appelé aussi "Trigger" en référence à Trigger/receiver (oui je sais mon Anglais laisse à désirer ). Hum... Hum...

L'avantage d'un tel système c'est d'une part de ne pas avoir besoin d'utiliser des câbles mais aussi, contrairement à la communication wireless (c'est à dire de flash à flash à partir de ton flash intégré), de ne plus avoir besoin d'être en ligne de vue et donc de pouvoir placer chaque flash à l'endroit que tu souhaites.
En plus, en extérieur, si tu avais été en wireless la portée du pré éclair de ton flash intégré aurait été très vite couverte par la lumière ambiante d'où un éloignement plus difficile en extérieur qu'en intérieur (ce n'est pas la seule raison mais simplifions).

Si tu as un complet avec un émetteur que tu places sur la griffe porte sabot, et 2 récepteurs dont chacun reste placé sous un des tes flashs cobras (si tu as des flashs cobras Nikon c'est encore mieux), cela te permettra d'être sûr du déclenchement à chaque coup.
Par contre, les connaissances que j'ai concernant les systèmes radios sont plus proches de celles précédentes de ces dernières années que des toutes dernières car moi j'ai connu la période où les triggers avaient pour la plupart le même inconvénient : nous perdions la mesure TTL effectuée par le boîtier, les exifs, et la communication autre que celle du déclenchement. C'est à dire que nous perdions les avantages de la communication wireless.
Pourtant, j'avais investi dans du matériel de qualité : SMDV Flash Wave III.

Alors qu'en est-il des triggers d'aujourd'hui ? Beaucoup affirment que la mesure effectuée par le boîtier (appelée TTL) est aujourd'hui reconnue sur les récepteurs des systèmes radios. Avant, l'utilisation de cette longueur d'onde en photographie ne le permettait pas. Il y avait aussi l'impossibilité de pouvoir travailler en mode stroboscopique (c'est à dire d'utiliser une vitesse d'obturation supérieure à celle du synchronisme de notre obturateur ce que l'on appelle "synchro flash").
Quoi qu'il en soit, comme tu n'es pas sur Sony ou Minolta, tu n'auras pas de problème en terme de griffe car sur Nikon elles sont normalisées comme sur la plupart des autres firmes.

Tu peux aussi, notamment en intérieur, utiliser ton flash intégré permettant de gérer les flashs déportés. Le D7200 le permet forcément vu son grade et vu que les modèles inférieurs le proposent déjà. Donc, l'acquisition d'un système radio fut peut-être précipitée je ne sais pas ?  scratch

Tout ça c'était pour la communication entre ton boîtier et tes flashs cobras.

En terme de qualité de la lumière, oui l'investissement sur une ou deux petites softboxs comme celle que tu as montrée est excellente mais pas comme lumière principale pour du portrait Fabrice. Pourquoi ?

Mais parce que la lumière clef (lumière principale) doit toujours être de plus grande dimension que ton sujet (si tu veux je peux te l'expliquer) d'où l'utilisation courante comme tu l'as souligné de grandes boîtes lumineuses ou bien de parapluies.
Je te conseille de t'équiper d'une rotule parapluie comme celle-ci [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] avec un pied d'éclairage standard (je ne suis pas sûr que cette rotule parapluie permette de se fixer sur le pas de vis standard normalisée de la tête de ton trépied : il faudrait leur demander  scratch   study ).

Ensuite, au niveau des parapluies tu as le choix entre un système de réflexion ou un système de diffusion. Mais bon, ça te fait un post assez long à digérer. Wink

fabrsympa a écrit:
J'aimerai savoir où je peux trouver pour le placement de mes flashs, leur intensité, avec tout ce que j'ai ce sont des trépieds pour les placer, et des mini softbox

L'emplacement de tes flashs dépend de ce que tu veux faire. Est-ce qu'il s'agit de la lumière principale ou bien d'une lumière complémentaire dite de "fill in" ?

En général l'utilisation d'un flash avec un modificateur de lumière (parapluie, grande boîte lumineuse) comme lumière clef doit être placé en oblique et en hauteur.

J'ignore quel est ton système radio (je ne connais pas le modèle ni ses possibilités conjointement avec le D7200 ni tes modèles de flash) et donc la réponse en terme de portée des éclairs ne peuvent être que d'une façon générale.
Plus tu agrandis la lumière (par exemple avec un grand parapluie) plus tu réduis la portée de l'éclair et donc plus il te faut une source de lumière donnant beaucoup pour palier à cette perte de lumière (engendrée donc par l'agrandissement nécessaire).
Il y a principalement 2 façons de pouvoir réguler la puissance d'un flash.

1 - La fraction. Elle est disponible autant en wireless (en tout cas chez Olympus) qu'en système radio (si ton flash cobra permet la fraction de sa puissance en mode manuel).
2 - Le calcul de la portée de l'éclair établit que ta distance en mètre est égale au nombre guide divisé par la valeur d'ouverture de ton diaphragme. Une portée qui se double à chaque fois que tu quadruples la sensibilité. Mais cette méthode de calcul n'est valable que si ton flash est nu en éclairant directement ton sujet. Or, là pour du portrait, tu es dans l'obligation de passer par des systèmes qui vont agrandir la lumière et te faire perdre en portée.

L'idéal est l'utilisation non pas d'un posemètre à main mais d'un flashmètre. C'est ce qu'utilisent les portraitistes pour permettre de mesurer la quantité exacte de lumière qu'il leur faut afin de bien la doser. Malheureusement, l'utilisation du flashmètre n'est pas quelque chose que je maîtrise. J'aurais pu, mais il aurait fallut que j'avance dans la photographie de portrait ce qui me fut impossible. No

Je crois aussi, qu'à partir du moment où l'on est dans un studio et que notre lumière est bonne, il n'y a pas de raison de la changer, et que grâce au numérique, nous pouvons, par l'utilisation de la fraction (généralement de 100% à 1/128ème de la puissance) obtenir le dosage exact au bout de quelques essais. C'est ainsi que j'avais procédé.

N'oublies pas : même une fois le bon dosage obtenu (exemple 1/2 de la puissance), tes paramètres de diaphragme et de sensibilité de ton boîtier continuent encore d'influer sur comment ton appareil va percevoir tes sources de lumières. Si par exemple tu diaphragmes de f/5.6 à f/8 pour réobtenir un peu plus de profondeur de champ ou de contraste, paf ! Tu auras perdu de la portée d'éclair car la formule D=NG/diaph continue de s'appliquer malgré tout.

N'hésites pas à me questionner par exemple sur la taille de la lumière ou autre. Moi c'est avec plaisir.  Very Happy

Cordialement.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
fabrsympa

avatar

Age : 43

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 08/10/2014

Messages : 1262

Localisation : Soumagne, Liège (Belgique)


MessageSujet: Re: Travaillé avec deux flashs déportés   24/7/2018, 15:13

Le problème est que en terme de matériel je ne possède que mes flashs, mes portraits je me débrouillais avec le cobra monté directement sur le boîtier.

J'aimerai pouvoir tester avec ces deux flashs en déportés pour éviter l'éclair en plein de face comme on dit... Essayer ainsi d'éviter certaines ombres et un éclairage plus réparti.

Ce serait pour faire des photos dans ce genre d'endroit (où j'y retourne encore dans deux semaine pour un shooting) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voilà un aperçu de mon matériel:

Un flash Yongnuo YN568
Un flash Nikon SB 600

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

__________________________________________________________________________________________________
Fabrsympa, en quête de savoir...

Boitier Nikon D7200
Objectifs : Nikon 24-105 f/4 ; Tamron 17-50 f/2.8
Revenir en haut Aller en bas
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5845


MessageSujet: Re: Travaillé avec deux flashs déportés   31/7/2018, 10:29

Salut Fab ! cheers

Tout d'abord, je te prie de m'excuser pour mon retard. Parfois, je suis un peu lent.  Smile

Sur le lien vidéo :

Je viens de visualiser en entier ta vidéo dont tu m'avais mis le lien, et quelque chose me frappe. Toi et moi, nous avons la même attirance pour des lieux abandonnés, et je suis persuadé que l'endroit où tu as fais ces clichés sont excellents pour la photo de portrait. Je parle du ressenti que j'ai sur les lieux en fonctions des nombreuses variations possibles. Cela te donne une route très longue vers la liberté de créer.
Ce sont sur des lieux comme ça que j'avais vu en vidéo youtube des portraitistes qui travaillaient sur du portrait avec une petite jeune de 20 ans à peine jolie comme un coeur. La maîtrise des éclairages avec l'ajout de fumée permettait de créer des photos merveilleuses qu'hélas je ne pourrai point réaliser.

Sur le reste :

Je vois que tu possèdes déjà 2 trépieds sur lequels tu as fixé le socle de chacun de tes flashs cobras. C'est aussi comme ça que je procédais pour des clichés sur le thème des gouttes d'eau par exemple.

Par contre, j'ai le sentiment que tu souhaiterais pouvoir améliorer ta lumière non pas en l'agrandissant mais simplement en déportant un à deux flashs cobras nus sur les côtés sur le sujet en les dirigeant sur ton sujet.

A mon avis, c'est une erreur. Tous les clichés que j'ai pu réaliser avec des flashs cobras (floraison, insectes en macro, gouttes d'eau, un tout petit peu de portrait...) ainsi que mes lectures, tout a démontré que si tu veux obtenir une lumière douce, sa dimension doit être supérieure à celle de ton sujet.

Or, là tu sembles projeter de seulement changer le lieu de la source de la lumière mais sans changer la taille de celle-ci. Le résultat en sera toujours une lumière dure c'est à dire qui créera des ombres facilement délimitables allant en conflit avec les traits du sujet.

Par contre, tu peux te servir des murs, du plafond, de tout ce qui est clair et réfléchissant. En faisant ça, la lumière va beaucoup d'agrandir (flash donc proche de sa pleine puissance puisque plus on agrandit plus on perd en portée). Prenons l'exemple du plafond. Si ton flash et à une distance d'environ 1 mètre du plafond la tête orientée contre ce plafond, au moment où tu vas déclencher, ça va être comme si tout le plafond éclairait ta scène ! Tu imagines ? Cela te ferait une bonne lumière douce (donc compatible avec du portrait) car les photons seraient alors dispersés un peu dans tous les sens éclaircissant la plupart des zones d'ombres. C'est impressionnant Fabrice !  Wink

Ensuite, s'il te manque un petit rappel de lumière, tu peux alors utiliser un deuxième flash en lumière de fill in, c'est à dire en lumière d'appoint. Ex : s'il y a un petit peu d'ombre sous le menton et qu'il suffit simplement d'un tout petit éclair de rappel (ex : ton second flash à 1/32ème), là c'est ok.

Retournons à la lumière clef, cette lumière principale. Je t'ai cité le plafond, mais ça pourrait très bien être un mur que tu utiliserais comme réflecteur (tête de flash tourné contre ce mur) et une grande et bonne lumière reviendrait sur ton sujet, tout en laissant une zone d'ombre alliant à la fois une lumière douce et directionnelle. Pour cela, tu places ton flash cobra déporté à environ 1 mètre de ce mur (tête contre le mur proche de sa pleine puissance afin de combler la perte lumineuse engendrée par l'agrandissement de lumière). C'est énorme tout ce que l'on peut faire avec du portrait.

Je voudrais aussi te faire un petit rappel sur la balance des blancs car tu as déjà témoigné de difficultés sur ça. La bonne nouvelle (peut-être que tu le sais déjà) c'est que la température de couleur des flashs est à la lumière du jour soit 5400 K° (à peu près). Si en plus tu es en journée, il n'y aura aucun souci de ce côté là, vu que 5400 K° c'est aussi à peu près comme ça que l'on règle notre boîtier en journée. Le flash et la lumière du jour sont équivalents.  Wink

Tu dois avant tout raisonner en terme de talle de lumière une taille qui s'établit par la taille physique bien sûr, mais aussi à son éloignement par rapport à ton sujet. Car si par exemple tu fournis 1 mètre carré de lumière (peu importe comment) à un sujet situé à 3 mètres, et puis si ensuite, si tu fournis toujours 1 mètre carré de lumière à un sujet placé à 30 mètres, la lumière est de même dimension réelle si tu veux, mais pas du point de vue de l'éclairage parce que pour un sujet placé 10 fois plus loin, il t'aurait fallut bien agrandir la taille réelle de la lumière pour obtenir l'équivalent. Est-ce que tu me suis ?
Si tu veux, je te réexplique d'une autre façon.  Wink

Enfin, j'aurais besoin de connaître le système radio que tu as choisi. Avec un flash Nikon et un flash Yongnuo, je ne peux pas te garantir que la TTL sera fonctionnelle. Tu as déjà fait ton choix sur ce point ? Réfléchis bien ! De toute façon, la lumière se travaille manuellement.  Wink

Veinard va ^^ Tu vas pouvoir goûter à ce dont j'ai souvent rêvé mais jamais pu mettre en pratique : la photo de portrait. Mais les règles de base de l'éclairage sont souvent les mêmes. Parfois, j'utilisais des plaques de polystyrènes pour faire réfléchir.

Cordialement.

Lionel.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
fabrsympa

avatar

Age : 43

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 08/10/2014

Messages : 1262

Localisation : Soumagne, Liège (Belgique)


MessageSujet: Re: Travaillé avec deux flashs déportés   31/7/2018, 10:46

Pas de soucis pour le retard, suis pas très dispo pour le moment, je cours pas mal :(

Vais devoir investir dans du matériel comme des parapluies pour pouvoir utiliser mon matériel de manière plus optimale...

Comme émetteur récepteur je possède les yongnuo yn-622N

Et pour un ordre d'idée, en principe ce we j'ai un shooting (solo et couple), dans cet endroit : https://flic.kr/s/aHsme7EN6H

je vais devoir jouer avec des endroits aussi sombre qu'éclairé, le genre d'endroit où les HDR s'y prêtent bien, mais en matière de portrait, plus compliqué pour la gestion de la lumière....

__________________________________________________________________________________________________
Fabrsympa, en quête de savoir...

Boitier Nikon D7200
Objectifs : Nikon 24-105 f/4 ; Tamron 17-50 f/2.8
Revenir en haut Aller en bas
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5845


MessageSujet: Re: Travaillé avec deux flashs déportés   2/8/2018, 14:23

fabrsympa a écrit:
je vais devoir jouer avec des endroits aussi sombre qu'éclairé, le genre d'endroit où les HDR s'y prêtent bien, mais en matière de portrait, plus compliqué pour la gestion de la lumière....

Salut !

Oui en effet, si la keylight est mauvaise, aucun éclairage supplémentaire ne pourra la changer.

Après, ça ne veut pas dire qu'il n'est pas possible de créer de très bonnes photos dans l'environnement que tu m'avais présenté en vidéo.

Pour ton système radio, ben... J'ai l'impression que comme tout change, que ce système serait compatible à répondre à la mesure TTL du boîtier. Si c'est le cas, c'est moi qui aurait besoin d'aide car les systèmes radios que j'ai connu étaient beaucoup plus chers et proposaient beaucoup moins de choses. Je me rappelle de Pocket Wizard qui faisait 2 systèmes équivalents que l'on pouvait paramétrer (un comme émetteur et un comme récepteur), il fallait compter (je ne sais plus) entre 100 et 150 Euros l'unité donc entre 300 et 450 Euros pour obtenir de l'équivalent de ce que tu as (1 émetteur + 2 récepteurs).
Donc, je ne comprends pas comment se fait-il qu'il y ait une telle différence de prix avec la quarantaine d'Euros de ton système. Je sais que ça a a beaucoup évolué mais...

Sur la parapluie, l'idée est excellente pour la rapidité de mise en service et de reliage. Mais par contre, tu ne peux pas l'utiliser avec tes trépieds habituels sans passer par une rotule parapluie car sinon, par où ferais-tu passer le manche du parapluie ?
Moi, mon père m'avait bricolé une pièce pour que je la monte sur mon trépied mais qui désaxait un petit peu le parapluie du flash. Le flash n'était plus tout à fait au centre du parapluie.

Je te conseille de choisir un parapluie réflecteur avec un intérieur blanc et non gris parce que si c'est gris métallique, la lumière sera moins douce. Moi mon parapluie fait 85cm de diamètre. Avec un NG de 36 pour 100 ISO et une focale (24X36) de 84mm, pour du portrait, j'étais presque à pleine puissance ce qui entraîne un temps de rechargement plus important que lorsque seulement une partie de la puissance est libérée... Il faut regarder les références et les performances de chacun de tes flashs. study

Enfin : est-ce que tu as compris les explications que je t'avais fournies sur l'éclairage, la lumière, sa taille ? Je te pose la question car tu as répondu quelques minutes plus tard alors que le contenu de ce que j'expliquais était assez concentré finalement. scratch
N'hésites pas si tu as des questions.

Cordialement.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
fabrsympa

avatar

Age : 43

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 08/10/2014

Messages : 1262

Localisation : Soumagne, Liège (Belgique)


MessageSujet: Re: Travaillé avec deux flashs déportés   3/8/2018, 21:40

Bonsoir Lionel ;)

Oui c'est vrai que je t'ai répondu en vitesse, et que n'ai pas répondu à tout... Méa Culpa

Concernant la gestion de la lumière, je continue d'étudier les tutos, en relisant tes explications en même temps avant de dire si j'ai bien compris ou non, autant éviter de dire des bêtises :) parce que j'ai tjs un peu de mal à assimiler la gestion de la lumière artificielle ...

J'aimerai avoir les sous pour m'acheter quelques éléments comme parapluies et rotules qui vont avec, mais pour le moment c'est toujours un peu galère

J'ai déjà essayer d'utiliser mon flash intégré comme pilote pour des flashs externes, et j'ai jamais réussi à manipuler d'une bonne manière avec en plus l'inconvénient de "dérégler" le boîtier, et de repenser à le remettre "d'origine" après utilisation, sachant que je passe d'un mode à l'autre. Et l'émetteur-récepteurs, c'est presque un cadeau d'un ami qui liquidai une bonne partie de son matériel.

Une question qui heurte encore mon ignorance en la matière, la différence entre le parapluie et le softbox ? J'ai vu des softbox (+/- 30€) pour des 90 cm, mais eux n'ont pas besoin de rotules de fixations comme les parapluie...

__________________________________________________________________________________________________
Fabrsympa, en quête de savoir...

Boitier Nikon D7200
Objectifs : Nikon 24-105 f/4 ; Tamron 17-50 f/2.8
Revenir en haut Aller en bas
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5845


MessageSujet: Re: Travaillé avec deux flashs déportés   5/8/2018, 03:52

Bonsoir.

Ah ben c'est dommage que tu ne te sois pas senti à l'aise avec la gestion des flashs déportés en wireless car les avantages étaient importants. Mais l'essentiel étant que ton système de communication réflex/flash te convienne.

Alors oui les softboxs n'ont pas besoin de rotule comme les parapluies, mais un parapluie peut aussi être tenu par une bonne pince celle-ci mordant sur le manche + sur une partie du socle.

Les boîtes lumineuses (softboxs) de très grandes tailles ont l'avantage d'être plus précises que les parapluies par exemple pour de la photo de nature morte si l'on veut faire passer la lumière à un endroit précis et la boucher en un endroit précis également, chose impossible avec un parapluie.
En revanche, une softbox (les grandes tailles pas les petites) est souvent difficile et longue à monter et à démonter (introduction de baleines), et elles aussi avec un flash cobra ont besoin d'un système spécifique. Donc ne comptes pas sur l'idée de moins dépenser parce que ce serait une softbox car en vérité, elles ont besoin d'un système de montage (un anneau je crois) à moins qu'elles soient déjà proposées avec un kit de montage spécialement pour flash cobra.
Moi les grandes softboxs que j'ai connues, c'était uniquement sur 2 kits d'éclairages continus "Super Cool Lite 5 INT116" et j'avais eu beaucoup de difficultés pour le montage de la grande softbox. Elles avaient été étudiées pour être montées sur un éclairage continu de 5 ampoules.
Mais par contre, je n'ai jamais utilisé une grande softbox avec un flash cobra. Je n'ai pas de système d'adaptation pour cela (nécessaire).

Le parapluie (15 Euros voire moins cher c'est bon) te donnerait quant à lui une facilité et une rapidité importante autant pour l'ouvrir que pour le fermer (comme un parapluie contre la pluie) et en utilisant une bonne pince, je suis sûr que ça ferait l'affaire (sans le confort d'une rotule parapluie bien sûr mais bon).
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Si je ne les ai pas utilisées pour fixer un parapluie au socle d'un flash cobra, je les avais en revanche utilisées quand j'utilisais un très grand tissu translucide pour le fixer à des barres (le Papa m'avait fait un système d'installation avec des sots de chantier). Comme je l'ai souvent dit, la lumière se moque bien que l'on utilise un produit de marque ou non, quand c'est à elle de passer elle passe.  Wink Avec peu de moyens financiers, tu peux faire de grandes choses. Quand je faisais des clichés de gouttes d'eau (des séances qui me manquent), ou bien sur des carafes en verre (pareil !), je peux te dire que c'est une question de concept en tête et de réalisation. Je n'en ai qu'une maîtrise partielle (hélas !) mais j'avais étudié l'éclairage photo.

Ah.. J'allais oublier. Pour moi, il n'y a pas d'éclairage artificiel dans le sens o c'est la même chose.  Wink La lumière est une onde dont la longueur est comprise entre 400 et 700 nanomètres (j'ai des notions sur l'ABC de la physique et je peux t'expliquer). Qu'elle provienne du soleil ou des lampes, ce sont toujours des ondes sur le spectre visible entre les ultraviolets (UV) et les infrarouges (la chaleur). De toute façon, comme tu le sais, en photo, tout est question de mise en scène. La nature de la source n'a pas vraiment d'importance (soleil, éclairage continu, flash).

Cordialement.

Lionel.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
fabrsympa

avatar

Age : 43

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 08/10/2014

Messages : 1262

Localisation : Soumagne, Liège (Belgique)


MessageSujet: Re: Travaillé avec deux flashs déportés   7/8/2018, 19:48

Je viens de recevoir mes deux parapluies, ne me manque plus que le système pour les accrocher... Je vais voir si je trouve des pinces, et comment les fixer, n'ai jamais été très doué en système D ...

Pincée sur le socle ? 

J'ai demandé si on savais me faire des pattes en inox, que je pourrais fixer si ça fonctionne entre le plateau et le pied du flash, voir ensuite si une pince pourrait fixer le parapluie de manière stable, et après je pourrais faire mes premiers tests :)

J'en ai eu pour 24€ frais de port compris pour deux parapluies blancs de 86cm

__________________________________________________________________________________________________
Fabrsympa, en quête de savoir...

Boitier Nikon D7200
Objectifs : Nikon 24-105 f/4 ; Tamron 17-50 f/2.8
Revenir en haut Aller en bas
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5845


MessageSujet: Re: Travaillé avec deux flashs déportés   7/8/2018, 20:15

Ah ! Mais c'est génial ! Very Happy 86cm de diamètre, tu vas voir la différence en agrandissant ta lumière.  affraid 1 seul aurait été suffisant d'ailleurs pour avoir une bonne keylight.

Tes parapluies sont-ils entièrement blancs ou bien est-ce qu'ils sont blancs à l'intérieur et noir et à l'extérieur ?

L'idée de faire tenir une pince sur le socle, je faisais référence à la forme qu'avait celui-ci. Tu sais bien que lorsque tu positionnes un flash sur un de tes trépieds, que tu ne peux pas brancher le flash directement dessus et que tu es bien obligé de passer par le socle du flash fourni. C'est d'ailleurs sur ce socle que se trouve un pas de vis en dessous sur lequel tu peux visser ton trépied par en dessous.

Et c'est ce socle là qui forme vers l'avant à peu près comme un U. L'idée de la pince, c'est de faire tenir le manche d'un parapluie en faisant en sorte que la pince prenne à la fois le manche du parapluie, et à la fois l'une de 2 extrémités à l'avant de ton U.

Je ne sais pas si j'ai réussi à être plus clair ?

Cordialement.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
fabrsympa

avatar

Age : 43

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 08/10/2014

Messages : 1262

Localisation : Soumagne, Liège (Belgique)


MessageSujet: Re: Travaillé avec deux flashs déportés   7/8/2018, 20:40

Des parapluies entièrement blanc

Franchement je patauge

__________________________________________________________________________________________________
Fabrsympa, en quête de savoir...

Boitier Nikon D7200
Objectifs : Nikon 24-105 f/4 ; Tamron 17-50 f/2.8
Revenir en haut Aller en bas
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5845


MessageSujet: Re: Travaillé avec deux flashs déportés   7/8/2018, 21:48

Ah d'accord !

Tu patauges pour savoir comment les mettre j'imagine...

Pour faire tenir un parapluie je vois 5 méthodes.

1 - l'adhésif. C'est ce que j'avais fait la première fois,
2 - fabriquer (ou se faire fabriquer) une pièce qui permettrait de résoudre partiellement ou totalement le problème,
3 - utiliser une bonne pince (un truc à ressort) qui serre automatiquement lorsque l'on ne fait pas de pression dessus,
4 - acheter une rotule parapluie,
5 - avoir un assistant qui s'occupe de tenir le parapluie.

Alors, s'ils sont entièrement blancs, ce sont avant tout des parapluies diffuseurs donc tu peux t'en servir comme parapluie diffuseur c'est à dire de les mettre entre le flash et ton sujet. Ce sera un éclairage agrandi et toutefois directionnel puisque le bout du parapluie reste avancé par rapport au reste de l'image.
Pour toi, moi j'imaginais plutôt des parapluies réflecteurs c'est à dire où tu mets le flash dedans et où la lumière se réfléchit sur la partie interne puis revient sur ton sujet. Tu peux le faire aussi, mais comme tu n'as pas de couverture noire sur la face extérieure de ton parapluie, les photons vont traverser et je pense que tu vas perdre de la puissance puisque tu vas éclairer au travers.

J'avais fait un tutoriel ici sur ce forum qui s'appelait "J'explique des photons à la photo" et on voyait un parapluie translucide comme le tien dans une illustration où je le présentais bien comme parapluie diffuseur.

Mais ne t'en fais : avec un parapluie translucide et donc diffuseur, tu peux aussi faire de très belles choses mais moi je ne l'ai jamais utilisé par contre. Moi j'utilisais un petit peu un parapluie réflecteur et non diffuseur.

Cordialement.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
fabrsympa

avatar

Age : 43

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 08/10/2014

Messages : 1262

Localisation : Soumagne, Liège (Belgique)


MessageSujet: Re: Travaillé avec deux flashs déportés   7/8/2018, 21:56

Je vais voir si avec la patte que j'ai demandé que l'on me fasse je pourrais utiliser ce système pour le pincer

Juste une patte qui dépasserai sur le côté du flash d environ 6cm, cette patte sera placé entre le pied du flash et le plateau du trépied, cette patte serait ficé entre les deux grâce à la vis du plateau

Maintenant j'espere que cela tiendrait, sinon j'avais penser à un collier de serrage entre le levier du trepied et le parapluie, je ne sais pas encore

Une fois que ça tiendra je pourrais faire une multitude de tests ;)

Je vais essayer de retrouver ton post

__________________________________________________________________________________________________
Fabrsympa, en quête de savoir...

Boitier Nikon D7200
Objectifs : Nikon 24-105 f/4 ; Tamron 17-50 f/2.8
Revenir en haut Aller en bas
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5845


MessageSujet: Re: Travaillé avec deux flashs déportés   7/8/2018, 23:51

Oui : grâce à tes explications, je crois avoir compris ce que tu projètes de faire pour faire tenir le parapluie.

Par contre, si c'est vrai que ça peut être astucieux, il ne faudrait pas que ta plaque supplémentaire soit trop épaisse parce qu'il faut pouvoir visser le socle. Or là tu proposes de présenter une plaque au-dessus de la tête de ton trépied et en-dessous du socle. Donc, est-ce que la vis de la tête de ton trépied sera suffisamment longue pour encaisser cette épaisseur supplémentaire ? C'est ça la question.

Sinon, des rotules parapluies, il en existe certaines qui sont moins chères (certainement moins qualitatives mais plus pratiques qu'un système D).

En voici une, mais je ne te garantis pas la qualité. En plus, on est au mois d'Août, donc je ne garantis pas non plus la bonne qualité du transport.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sinon il y a celle-ci a prix raisonnable [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] mais il faudrait avant bien s'assurer de la compatibilité. En théorie, il est notifié la présence d'un adaptateur en cas de besoin. study

Cordialement.



__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
fabrsympa

avatar

Age : 43

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 08/10/2014

Messages : 1262

Localisation : Soumagne, Liège (Belgique)


MessageSujet: Re: Travaillé avec deux flashs déportés   8/8/2018, 07:10

J'ai demandé une plaque la plus fine possible, je verrai une fois réception :)

Va falloir que je regarde ça de plus près, je viens de regarder la rotule, il est vrai un prix attractif, mais j'ai du mal à imaginer comment elle se positionne... Dans la vis du plateau ? Et ensuite pour fixer le flash????

__________________________________________________________________________________________________
Fabrsympa, en quête de savoir...

Boitier Nikon D7200
Objectifs : Nikon 24-105 f/4 ; Tamron 17-50 f/2.8
Revenir en haut Aller en bas
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5845


MessageSujet: Re: Travaillé avec deux flashs déportés   17/8/2018, 04:18

fabrsympa a écrit:
J'ai demandé une plaque la plus fine possible, je verrai une fois réception Smile

Va falloir que je regarde ça de plus près, je viens de regarder la rotule, il est vrai un prix attractif, mais j'ai du mal à imaginer comment elle se positionne... Dans la vis du plateau ? Et ensuite pour fixer le flash????

Bonjour. Very Happy

Désolé pour le retard car il est vrai que je fus extrêmement pris avec toutes ces séances de feu d'artifice (48 ).

Pour répondre à ta question, quand tu regardes bien la rotule parapluie, tu vois que sur l'une de ses extrémités il y a une griffe qui correspond exactement à ce que tu as sur ton réflex à savoir une griffe normalisée. Et c'est là-dessus que le flash se positionne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dans l'illustration ci-dessus, on voit bien la griffe présente à droite.

Sinon, entre temps, où est-ce que ça en est ? Tu as reçu une petite plaque ? Est-ce que tu as essayé avec une bonne pince ? scratch

Enfin, si tu dois investir, je te conseille vraiment de mettre l'argent nécessaire car toutes les expériences que j'ai eues ont démontré que le pas cher créé très souvent des problèmes. Dernier exemple en date : mon trépied de substitution (un modèle très basique à 35 Euros) me fait faubond lors des séances. Pour poser un flash ça allait, mais comme j'arrive jusqu'à 3 réflex pour les feux d'artifice (dont un argentique), j'utilisais aussi mon trépied de substitution (un trépied de haute qualité, un très ancien de bonne qualité, et un trépied de secours). Résultat ? Et ben c'est de plus en plus dur de travailler avec et puis en plus, la tête se déboîte et je ne te parle même pas de la maniabilité et de la stabilité. No

Cordialement.

Lionel.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
fabrsympa

avatar

Age : 43

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 08/10/2014

Messages : 1262

Localisation : Soumagne, Liège (Belgique)


MessageSujet: Re: Travaillé avec deux flashs déportés   17/8/2018, 13:17

Je pense que j'y verrai plus clair dès réception :)

En attendant je me suis trouvé un système D

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

__________________________________________________________________________________________________
Fabrsympa, en quête de savoir...

Boitier Nikon D7200
Objectifs : Nikon 24-105 f/4 ; Tamron 17-50 f/2.8
Revenir en haut Aller en bas
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5845


MessageSujet: Re: Travaillé avec deux flashs déportés   18/8/2018, 07:01

Bonjour.

Ah c'est cool ! Very Happy

Je serais curieux d'en savoir un peu plus sur la méthode que tu as employée. Si tu en as, si tu as le temps, je serais curieux de voir d'autres photos de ton système.

Mais ce qui est sûr, c'est que ça ira très bien du point de vue de la lumière. Très vite, tu vas encore progresser sur l'éclairage avec un parapluie. Wink

Celui-ci, je te conseille de l'utiliser comme parapluie diffuseur. Youpi ! J'ai pu retrouver l'adresse de l'upload de l'image que j'avais faite (j'avais écrit dessus pour un tutoriel en fait).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

En l'utilisant dans ce sens c'est à dire en mettant le parapluie entre ton sujet et ton flash (parapluie diffuseur dit aussi "diffusant"), tu n'auras pas de perte de lumière, tandis que si tu mets ton flash entre le sujet et le parapluie (le parapluie sera alors un parapluie réflecteur), alors là tu vas perdre de la puissance puisque l'extérieur de ton parapluie n'est pas recouvert de noir comme il aurait fallut (selon moi en tout cas).

Cordialement.

Lionel.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Travaillé avec deux flashs déportés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Travaillé avec deux flashs déportés
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment faire un GIF Animé avec deux photos sous Photoshop ?
» macro avec deux objectif dont un est inversé... ou pas!
» Avec deux mots identiques on fait deux choses différentes
» Essais portraits avec 2 Flashs...
» Rivet de harnachement premier empire (Avec deux aigles impériaux,)

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
A à Z du Photographe :: Tutoriels partiels & Demande d'Aide-
Répondre au sujetSauter vers: