A à Z du Photographe

L'échange, le partage, la progression...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Partagez | 
 

 utilisation du focus stacking en proxy photo

Aller en bas 
AuteurMessage
Photographix
Administrateur
avatar

Age : 77

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1787

Localisation : 13410


MessageSujet: utilisation du focus stacking en proxy photo   25/4/2017, 10:36

bonjour,
La recherche de la netteté et d'un fond flou, en proxy photo sont antinomiques pour les réglages et nécessitent souvent des compromis entre profondeur de champ et grande ouverture du diaphragme pour le flou d'arrière-plan.
L'empilage de mises au point différentes (focus stacking en Anglais) est une bonne solution mais nécessite l'usage d'un petit logiciel spécialiser afin d'assurer l'alignement des photos multiples ainsi que leurs fusions pour arriver à la photo finale nette sur tout le sujet et avec un arrière-plan flou.
J'ai donc acquit le matériel nécessaire un rail support et ce logiciel spécialisé.
Voici donc les points de départ et d'arrivée de cette procédure:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Le focus stacking (empilage de calques) n'est pas réservé à la macro-photo mais dès que l'on cherche une augmentation de la Profondeur de Champ sur une certaine distance en laissant du flou en dehors de la zone de netteté (paysages, portraits, proxy photo, natures mortes, présentation d'objets).
Un lien vers un blog fort intéressant sur le sujet:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Fabsympa y trouvera également des astuces pour la réussite des ses photos en N&B !


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Photographix



__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)
Revenir en haut Aller en bas
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5845


MessageSujet: Re: utilisation du focus stacking en proxy photo   26/3/2018, 16:01

Bonjour.

Personnellement, je ne pratique pas cette technique, mais je la trouve encore plus intéressante en macrophotographie d'insectes.

En revanche, les exemples ici fournis ne me donnent pas du tout l'impression d'une démonstration réussie pour cette technique puisque je ne distingue pas cette P.D.C. améliorée. Shocked Dans le 1er ou le 2nd cliché, le vase en verre n'est pas net.

En alternative à cela, pour obtenir une plus grande profondeur de champ, on peut utiliser une longueur focale plus importante de façon à agrandir la P.D.C. (comme tu me l'avais suggéré par ailleurs). Il y a aussi une tolérance avec des valeurs comme f/16 ou f/18 selon la qualité de l'optique (qui pourra voir la diffraction ?). Moi j'avais déjà fait des clichés de macro à ces valeurs, et ça passait très bien.



-------------- Sur le lien fourni qui parle de la suppression des personnes dans le champ en plein jour-------------
J'ai pris connaissance du lien fourni et s'il est vrai que la technique des calques est intéressante et même importante comme pour des feux d'artifice ou le light painting par exemple, je rappelle que nous faisions déjà la même chose sans calque lors de l'invention de la photographie.
En effet, la première photo de Paris montrait une rue publique en pleine journée entièrement vide tout simplement parce que jadis, les diaphragmes étant minuscules, il fallait beaucoup de temps pour impressionner (qualité des films peut-être) et que grâce à la longue pose, cela gomme systématiquement toute personne bougeant. Le peuple Français avait d'ailleurs été choqué de ne voir personne !
Ainsi, aujourd'hui, l'utilisation d'un filtre gris en corrolaire ou bien d'une visée optique (importante en argentique ou même en numérique) ou bien du Live View nous permet de pouvoir retrouver la nécessité d'exposer longuement pour que les photons soient enregistrés en zone d'exposition correcte.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

En résumé, si je tiens à souligner que cette technique n'est pas du tout indispensable, pour sûr elle est à connaître et à expérimenter d'autant que ça améliorerait encore mes compositions en macrophotographie d'insectes (un insecte qui se repose ^^), mais je ne vois pas une démonstration bien convaincante et c'est dommage.

J'ai trouvé une bonne vidéo traitant de la prise de vue en focus starking. Ceci dit, il n'est pas incorporé la partie post production pourtant fondamentale.





Cordialement.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
 
utilisation du focus stacking en proxy photo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» orchidée en focus stacking...et rajout d'une rose vendredi...
» coleoptere en focus stacking
» L'Hyperfocus ou le Focus Stacking
» Pas à pas pour un focus stacking.
» coleoptere en focus stacking

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A à Z du Photographe :: En avant les photos ! :: Macrophotographie & Proxy-
Sauter vers: