A à Z du Photographe

Pour participer aux échanges n'oubliez pas de vous connecter ou de vous inscrire comme membres de ce forum.
Merci d'avance
Photographix

Après votre connexion n'hésitez pas à poser votre question sur la prise de vue, la qualité de votre photo ou sur l'utilisation de votre matériel, la plupart du temps une réponse sera apportée !
A à Z du Photographe

L'échange, le partage, la progression...


  • Répondre au sujet

Attention à la taille de notre lumière.

Partagez
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Attention à la taille de notre lumière.

Message par Lionel le 2/2/2017, 07:04

Bonjour.

Là, j’ai fait un topic vite fait et il n’a point la prétention de résumer ni de remplacer les autres tutoriels que d’autres ou nous-mêmes avons rédigés.
C’est davantage un coup de pouce illustratif qu’un vrai tuto ! jocolor

Je vous mets deux de mes anciens clichés au flash cobra sur le sabot de l’APN. Ceux deux photos furent faites le même jour, au même emplacement, avec exactement les mêmes paramètres techniques et très proches du sujet (en étant très proche ça accentue la différence que je tenais à montrer).

Ce qui est intéressant c’est de voir la différence entre ce que peut donner une lumière de petite dimension (taille de la tête d’un flash cobra), et ce que peut donner une lumière de plus grande dimension.

On peut modifier sa lumière de plein de façons différentes (que ce soit par diffusion, par réflexion).

Là, la lumière est agrandie par diffusion au moyen d’une petite boîte à lumière que l’on appelle une « soft box ». Voici une photo illustrative du modèle de softbox (photo prise sur le net).


Personnellement, j'utilise la Micro Appollo MK II de chez Lastolite. J'en ai même deux depuis belle lurette !

Là, je vous remets juste les deux clichés permettant de très bien illustrer ce propos avec ou sans la petite softbox même si ce n’est pas toujours aussi extrême bien sûr mais il y aura toujours une différence plus ou moins importante !

Sans la softbox :



Avec la softbox :



C’est une petite softbox mais qui permet par son matériau translucide (comme un rideau de douche !) d’agrandir la lumière de 20cm par 13cm, soit une surface déjà bien plus grande que celle de la tête de votre flash cobra !

N’oubliez jamais qu’il vaut mieux raisonner en terme de lumière que de flash. Bon là c'est avec un flash et avec softbox ok ! lol! Mais ce n'est pas parce que c'est un flash que ça fonctionne. Que ce soit un flash, un projecteur, ou ce que vous voulez (le soleil avec ou sans les nuages sunny ), en modifiant la taille et l’orientation de votre éclairage, ça change la donne, autant que la matière elle-même qui va la réfléchir différemment.

L'application d'une petite softbox est relativement simple et ne tient pas de place une fois rangée.

Si vous souhaitez davantage d'explications (éclairages doux, dur, ombres, types de sujet...), n'hésitez pas à prendre contact avec nous. Wink

Là j'ai juste fait un petit quelque chose pour dépanner quoi. jocolor

Cordialement.


__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II + Zuiko PRO 50-200mm 2.8-3.5 II SWD + Zuiko PRO 50mm macro f/2 + Zuiko TOP PRO 35-100mm f/2 + Doubleur de focale Olympus EC-20 + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des lampes flashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
avatar
Photographix
Administrateur

Age : 76

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1674

Localisation : 13410

Re: Attention à la taille de notre lumière.

Message par Photographix le 2/2/2017, 07:23

bonjour,
L'emploi du soft box est une généralisation de l'utilisation d'un diffuseur (Dôme, softbox, lightspère, parapluies ou boites à lumière en studio) entre la source lumineuse et le sujet.
Mais il reste important d'attirer l'attention sur les divers éclairages possibles et l'action des diffuseurs (ou l'éclairage en indirect) pour le modelage des photos.

Cordialement
Photographix


__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)
avatar
fabrsympa

Age : 42

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 08/10/2014

Messages : 993

Localisation : Soumagne, Liège (Belgique)

Re: Attention à la taille de notre lumière.

Message par fabrsympa le 2/2/2017, 11:11

J'ai un softbox également (enfin un mini), que je n'ai jamais tenté de vraiment approfondir son sujet Sad
Trop de choses que je n'essaies pas assez d'étudier Sad Sad Sad

J'ai une bête question, dans les exifs, je vois une vitesse de 1/4000, comment on peu faire ça avec un flash ? Moi je ne peux dépasser 1/250è....


__________________________________________________________________________________________________
Fabrsympa, en quête de savoir...

Boitier Canon  Eos 7d
Objectifs : Canon 24-105 f/4; Canon 50mm f/1.8; Canon 100 L f/2.8; Sigma 70-200 f/2.8, Canon 10-18; Canon 18-55; Canon 55-250
Flash Yongnuo YN-568EX
avatar
Photographix
Administrateur

Age : 76

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1674

Localisation : 13410

Re: Attention à la taille de notre lumière.

Message par Photographix le 2/2/2017, 14:50

bonjour,
Les photos de Lionel ont été effectuées à l'aide d'un Olympus E420 et un flash FL36R en fill-in HSS (mode stroboscopique produisant une série d'éclairs pendant le parcours des rideaux de l'obturateur).
Je pense que lionel pourra t'en dire plus à ce sujet , bien que sa méthode de prise de vue reste expérimentale.
Ton Yn 568EX peut le faire puisqu'il possède cette possibilité jusqu'à 1/8000s..
Le seul problème est la gestion des multi-éclairs produits pendant une seule charge du condensateur du flash et la faible puissance de ce dernier lorsque beaucoup d'éclairs sont nécessaires (limite d'emploi donc!) .
Ensuite le fill-in provoque un échauffement de la lampe à éclairs préjudiciable à sa longévité.
lien intéressant avec les réglages souhaitables:
http://www.alpha-numerique.fr/index.php/technique/flash/347-le-fill-in-au-flash-en-forte-lumiere
cordialement
Photographix


__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)
avatar
fabrsympa

Age : 42

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 08/10/2014

Messages : 993

Localisation : Soumagne, Liège (Belgique)

Re: Attention à la taille de notre lumière.

Message par fabrsympa le 3/2/2017, 11:42

Faut vraiment que j'étudie mon mode d'emploi alors Sad (chose que je ne fais jamais pour rien )

N'a pas l'air mal ce lien, vais un peu le mettre en word et l'imprimer, j'aurais plus facile pour le lire

Merci Wink


__________________________________________________________________________________________________
Fabrsympa, en quête de savoir...

Boitier Canon  Eos 7d
Objectifs : Canon 24-105 f/4; Canon 50mm f/1.8; Canon 100 L f/2.8; Sigma 70-200 f/2.8, Canon 10-18; Canon 18-55; Canon 55-250
Flash Yongnuo YN-568EX

nono23

Age : 36

Sexe : Féminin

Date d'inscription : 20/06/2015

Messages : 169

Re: Attention à la taille de notre lumière.

Message par nono23 le 3/2/2017, 20:57

Intéressant ce sujet Lionel, merci ! 
Super le lien Photographix, que je vais enregistrer également. Dommage que les photos ne sont plus visibles sur le lien vers cette partie du texte "Le filtrage et le réglage manuel de la tête zoom, concrètement".


Fabr, pour activer la HSS il faut aussi régler ton boîtier. Sur Olympus il faut activer le mode FP. 
A défaut de maîtriser mon flash, j'ai au moins compris quelques réglages, c'est un début Laughing


__________________________________________________________________________________________________
Micro 4/3 : Olympus E-M10 silver + 12-40 F2.8 + 45mm F1.8 + 25mm F1.8 + 40-150 ED R F4.0-5.6
Flash m4/3 Nissin i40
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Réponse pour Fabrice.

Message par Lionel le 4/2/2017, 05:19

Bonjour.

Je vais répondre à la question de Fabrice, mais s'il y a d'autres questions, je suis toute ouïe !  Wink

fabrsympa a écrit:J'ai un softbox également (enfin un mini), que je n'ai jamais tenté de vraiment approfondir son sujet Sad
Trop de choses que je n'essaies pas assez d'étudier Sad Sad Sad

J'ai une bête question, dans les exifs, je vois une vitesse de 1/4000, comment on peu faire ça avec un flash ? Moi je ne peux dépasser 1/250è....

Pour répondre à ta question (qui n'est pas bête du tout !), la limitation de la synchro flash est faite pour éviter à ce que l'on voit les rideaux de l'obturateur. Au-delà, sans flash, la numérisation est faite par balayage si tu veux. Mais avec un flash, on verrait les rideaux de l'obturateur si l'on permettait d'utiliser des vitesses plus rapides.

Pour pouvoir dépasser la limite de synchro flash, on peut le faire via un mode spécifique du flash souvent appelé "FP" ("HSS" dans le cas de Michel ?) qui va permettre de dépasser cette limite mais à contrario la portée du flash sera réduite. Le nombre guide maximum est alors beaucoup plus faible car le flash utilise de faibles éclairs ponctués en fait.

Sur la fontaine automatique qui m'a servi pour faire ces clichés (ceux-là ont quelques petites années), j'avais besoin d'une vitesse d'obturation suffisamment rapide pour tenter d'arrêter les gouttes d'eau. Il n'y a pas besoin d'aller jusqu'à 1/4000ème (car 1/800ème commence à être suffisant mais je voulais aller jusqu'au bout de ce que proposait mon obturateur).
Quoi qu'il en soit, une synchro flash étant selon les boîtiers de 1/160ème à 1/250ème (1/500ème pour Nikon D50 !  Cool ), je ne pouvais pas ne pas utiliser le mode FP et rester avec la limite synchro flash.

Proche de notre sujet, tout devient plus sombre (à cause de soi et plus difficile à exposer) d'où l'importance du recours au flash. Tout fut fait manuellement y compris sur le flash.

Le lien fournit par Michel est très intéressant, mais il sort du cadre de la taille de la lumière, intention de mon mini tuto. C'est ça qui est un petit peu dommage.

Ces petites boîtes lumineuses sont vraiment très pratiques dans le cadre d'un éclairage par diffusion et pour de petits sujets.

Cordialement.


__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II + Zuiko PRO 50-200mm 2.8-3.5 II SWD + Zuiko PRO 50mm macro f/2 + Zuiko TOP PRO 35-100mm f/2 + Doubleur de focale Olympus EC-20 + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des lampes flashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
avatar
fabrsympa

Age : 42

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 08/10/2014

Messages : 993

Localisation : Soumagne, Liège (Belgique)

Re: Attention à la taille de notre lumière.

Message par fabrsympa le 4/2/2017, 16:23

Merci Lionel Wink

Je vais rechercher le mode d'emploi de mon flash et au moins essayer de m'y consacrer une journée pour comprendre.

Par contre j'ai un peu de mal à visualiser quand tu parles des rideaux de l'obturateur Sad


__________________________________________________________________________________________________
Fabrsympa, en quête de savoir...

Boitier Canon  Eos 7d
Objectifs : Canon 24-105 f/4; Canon 50mm f/1.8; Canon 100 L f/2.8; Sigma 70-200 f/2.8, Canon 10-18; Canon 18-55; Canon 55-250
Flash Yongnuo YN-568EX
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Re: Attention à la taille de notre lumière.

Message par Lionel le 5/2/2017, 04:32

fabrsympa a écrit:Merci Lionel Wink

Je vais rechercher le mode d'emploi de mon flash et au moins essayer de m'y consacrer une journée pour comprendre.

Par contre j'ai un peu de mal à visualiser quand tu parles des rideaux de l'obturateur Sad

Bonjour.

Ah ! Je suis content que l'on me pose des questions et de pouvoir expliquer (je n'en ai que trop peu l'occasion aussi). Very Happy

Non, non ! Le mode d'emploi d'un appareil (APN, flash ou autre) ne sert généralement pas à grand chose. Oui : tu peux apprendre comment fonctionne tel mode sur ton flash et rechercher sur un mode "Haute vitesse" apparaît dessus, mais un manuel est tout sauf pédagogique. Il faudrait que je fasse un topic sur ce point d'ailleurs.

Au niveau du bloc obturateur, c'est normal que tu aies du mal à visualiser. Pour être franc, moi aussi car il existe plusieurs obturateurs et que je ne connais pas leurs différences (après c'est davantage du ressort du technicien).

Même lorsque tu n'utilises pas le flash, le bloc obturateur met toujours un minimum de temps pour s'ouvrir et se refermer. Un temps qui se mesure en fraction de secondes si tu veux. La vitesse maximum de synchronisme tourne à la limite de la synchro flash. Au-delà, avec des vitesses plus rapides même sans flash les rideaux de l'obturateur n'ont pas le temps de pouvoir s'ouvrir et se refermer et un phénomène fait que sans le flash, on ne voit pas les rideaux (ce balayage que moi aussi j'ai du mal à concevoir). Ce balayage doit être un peu dans le même ordre que le bras d'un scanner. Notre capteur numérique est lui aussi comme un scanner d'ailleurs. Je le compare souvent à ça.

Ce qui est sûr, c'est qu'en utilisant un flash, si le fabricant n'imposait pas à ce que le flash ne puisse pas être utilisé lorsque l'on place l'obturateur plus rapide que sa propre vitesse de synchronisme, je sais que l'on verrait les rideaux. C'est pour ça que cette limite a été mise en faite.

J'ai retrouvé une image que j'avais enregistrée dans mon ordi. Je viens de l'uploader.





----------------------

Sinon, pour revenir sur ce topic, que pense-tu de la différence entre sans et avec la sofbox ? Tu vois la différence entre une lumière de petite dimension et de plus grande dimension ? On perd aussi de la portée lorsque l'on utilise un modificateur de lumière, lorsque celui-ci l'agrandit (que ce soit par émission ou par réflexion).
Le fait que la lumière soit plus grande permet de minimiser les ombres et même forcément aussi de limiter certaines surexpositions. La lumière a un caractère plus uniforme.

Cordialement.


__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II + Zuiko PRO 50-200mm 2.8-3.5 II SWD + Zuiko PRO 50mm macro f/2 + Zuiko TOP PRO 35-100mm f/2 + Doubleur de focale Olympus EC-20 + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des lampes flashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
avatar
Photographix
Administrateur

Age : 76

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1674

Localisation : 13410

Re: Attention à la taille de notre lumière.

Message par Photographix le 5/2/2017, 08:22

bonjour,
Lionel, ton fonctionnement de l'obturateur avec l'image affichée est celui d'un appareil argentiques (défilement horizontal à faible vitesse et rideaux en toile )!
Aujourd'hui , les obturateurs électroniques sont différents (défilement vertical régulés électroniquement et rideaux constitués de lamelles métalliques)



Ce lien te mène à un article très clair sur ce sujet.

http://www.emmanuelgeorjon.com/technique-photo-vitesse-dobturation-322/

Au dessus de la vitesse de synchronisme de l'obturateur, l'espace entre le rideau1 et le second rideau se réduit (afin que la vitesse de défilement de la fenêtre devant le capteur , soit "relative" et non "absolue" notions difficiles à acquérir) . C'est la raison pour laquelle la photo prise au flash (brièveté de l'éclair) au-delà de la vitesse de synchronisme de l'obturateur laisse apparaitre une bande noire !
Les ingénieurs ont donc proposé comme solution le fill-in HSS du flash (production d'une série d'éclairs pendant le parcours des rideaux devant le capteur numérique).

La mise en oeuvre des flashs nécessite la connaissance des caractéristiques d'utilisations du boitier et du flash associé donnés par les manuels (lecture obligatoire des manuels sur l'utilisation du flash).
Le manuel d'éclairage que tu cites est incomplet sur ce sujet, et il faut alors acheter chez le même éditeur (Eyrolles) le "Manuel de l'éclairage au flash" pour avoir le panorama complet sur l'éclairage studio ou reportage.

Des infos supplémentaires : http://www.emmanuelgeorjon.com/photographie-flash-introduction-1928/
Il a les mêmes infos que les miennes sur la photo au flash  !
bonnes lectures
Photographix


__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)
avatar
fabrsympa

Age : 42

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 08/10/2014

Messages : 993

Localisation : Soumagne, Liège (Belgique)

Re: Attention à la taille de notre lumière.

Message par fabrsympa le 5/2/2017, 17:37

Je m'y retrouve pour les vitesses de l'obturateur, c'est plutôt le terme "rideaux d'obturateur" qui me chiffonne.

Mais peut-être qu'en fait ça veut dire la même chose Smile

-------

Pour la différence entre avec ou sans softbox, ben ça donne bien envie que je ressorte la mienne. On récupère du détail et on ne brûle pas certaines lumières.
Le plus dur après est de pouvoir maîtriser la softbox, pour ne pas justement tomber dans l''excès inverse et se retrouver avec un flash inutile


__________________________________________________________________________________________________
Fabrsympa, en quête de savoir...

Boitier Canon  Eos 7d
Objectifs : Canon 24-105 f/4; Canon 50mm f/1.8; Canon 100 L f/2.8; Sigma 70-200 f/2.8, Canon 10-18; Canon 18-55; Canon 55-250
Flash Yongnuo YN-568EX
avatar
Photographix
Administrateur

Age : 76

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1674

Localisation : 13410

Re: Attention à la taille de notre lumière.

Message par Photographix le 6/2/2017, 08:47

bonjour,
Fabrsympa, les rideaux de l'obturateur sont la technologie utilisée par les constructeurs, il s'agit de 2 rideaux le 1 le supérieur sur la photo et le 2 en bas (second rideau) dans le cas du défilement vertical.
Au déclenchement, le rideau 1 monte afin de dégager la fenêtre permettant à l'image produite par l'objectif d'atteindre la surface du capteur (pour être numérisée) en fin de course le rideau 2 referme la fenêtre et le numérisation commence.
La vitesse de déplacement des deux rideaux est identique et correspond à la vitesse de synchronisme de l'obturateur (1/250s. sur ton 7D).
Au délà , les ingénieurs jouent sur la "vitesse relative" provoquée par la distance séparant le rideau 2 du rideau 1 pendant le parcours à vitesse constante des 2 rideaux devant le capteur.
Cela permet d'atteindre 1/8000s. avec l'obturateur alors que le défilement n'est que de 1/250s.
C'est très technique mais que veux-tu c'est la technologie actuelle.
cordialement
Photographix


__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)

Contenu sponsorisé

Re: Attention à la taille de notre lumière.

Message par Contenu sponsorisé

  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est 30/3/2017, 08:40