A à Z du Photographe

Pour participer aux échanges n'oubliez pas de vous connecter ou de vous inscrire comme membres de ce forum.
Merci d'avance
Photographix

Après votre connexion n'hésitez pas à poser votre question sur la prise de vue, la qualité de votre photo ou sur l'utilisation de votre matériel, la plupart du temps une réponse sera apportée !
A à Z du Photographe

L'échange, le partage, la progression...


  • Répondre au sujet

premier test avec flash deporté

Partagez

sandrinem

Sexe : Féminin

Date d'inscription : 05/11/2014

Messages : 232

Localisation : 14

Re: premier test avec flash deporté

Message par sandrinem le 30/8/2015, 13:25

oui lionel ca j'ai bien compris comment on place l'emeteur sur mon apn et le recepteur sous mon flash cobra mais moi y'a rien qui ce passe quand je declenche y'a pas un eclair qui part! si j'appui sur le recepteur le bonton "on" la un eclair part et quand je declenche de mon apn un petit voyant rouge s'allume sur l'emeteur mais la pas un eclair part a ce moment la,c'est la qu'ont cherchent a savoir le bon reglage quil me faut pour savoir comment ca fonctionne lol


__________________________________________________________________________________________________
mon materiel: REFLEX PENTAX K30/ mes objectifs:TAMRON:af 18-200mm f3.5/PENTAX 50-200MM/pentax18-55mm/PENTAX 50MM 1.8/PENTAX 50MM 1.4/SIGMA APO DG 70-300MM 3.5/ UN flash speedlite yn560III,1 filtre ND1000.3 SOFBOXS sur pied dond 1 girafe et un kit studio photo
avatar
Howen

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 30/05/2014

Messages : 1008

Localisation : Belgique 8660 La Panne

Re: premier test avec flash deporté

Message par Howen le 30/8/2015, 14:05

Bonjour Lionel,
Je suis allé lire ton tuto sur les possibilités d'utiliser son (ses) flash(s) indépendamment du boitier.
Mais est il toujours d'actualité?
Je crois avoir lu que chez Yongnuo (euhhhh sorry pour l'orthographe de ce nom, j'arrive pas à le retenir...) il y a maintenant des transreceveurs qui permettent le réglage des flashs à distance ?!??
A moins que je ne me trompe???
Et qui seraient même TTL... me semble t il...
A +
Howen


__________________________________________________________________________________________________
Nikon D750 - Nikkor 85 f:1.8 - Nikkor 105 macro f:2.8 - Nikkor 70-200 f:2.8 VRII - Nikkor 55-200 f:4.5-5.6 - Sigma Art 24-105 f:4 - Flashs SB 910 et SB 600 - Filter system Lee - ....
avatar
Photographix
Administrateur

Age : 76

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1699

Localisation : 13410

Yongnuo est correct

Message par Photographix le 30/8/2015, 15:21

bonjour,
Oui tu as raison Howen (comme toujours ? la la la comme dans Vesoul la chanson de Brel), mais hélas ces transmetteurs sont réservés aux marques phares Canikon, rien pour Pentax par exemple ...
C'est pourquoi j'ai répondu au tutoriel repris par Lionel afin de l'actualiser.
Je pensais pas voir mon aide mis en cause dans les échanges entre Sandrine et moi ou Lionel!
L'équipement de Sandrine est particulier car elle a acheté le produit sans bien comprendre les caractéristiques techniques.
Déjà son K30 ne fonctionne en wireless (P-TTL) qu'avec des flashs compatibles rares en dehors de la marque et en plus qu'avec un seul flash déporté.
Son flash est un Yongnuo 560 III à récepteur incorporé et il me semble compte tenu des caractéristiques de son transmetteur qu'ils ne sont pas sur le même canal de fréquences ! Or à distance , n'ayant ni l'un ni l'autre il est difficile d'y remédier. Cela ne serait pas arrivé si Sandrine avait acheté un émetteur Yongnuo genre RF603 car ils auraient été compatibles et auraient permis une utilisation en esclave (le transmetteur devenant un simple interrupteur électronique).
cordialement
Photographix


__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)
avatar
Howen

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 30/05/2014

Messages : 1008

Localisation : Belgique 8660 La Panne

Re: premier test avec flash deporté

Message par Howen le 30/8/2015, 17:43

Mais je ne remets personne en cause par ma question....
Je ne savais pas que ces gnognos ne bossaient que pour Canons/Nikons...
Mais comme j'avais un peu suivi ces "machins" là en me disant qu'un jour, j'y penserais peut-être bien...
J'arrivais pas à comprendre les réponses...
Voilà ce que c'est que d'être beau, beau, beau et con àààààààààààà la foiiiiiiiis......
Et pire encore quand on n'est même pas beau.....
Salut
Howen


__________________________________________________________________________________________________
Nikon D750 - Nikkor 85 f:1.8 - Nikkor 105 macro f:2.8 - Nikkor 70-200 f:2.8 VRII - Nikkor 55-200 f:4.5-5.6 - Sigma Art 24-105 f:4 - Flashs SB 910 et SB 600 - Filter system Lee - ....
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Re: premier test avec flash deporté

Message par Lionel le 30/8/2015, 19:18

Bonjour.

sandrinem a écrit:oui lionel ca j'ai bien compris comment on place l'emeteur sur mon apn et le recepteur sous mon flash cobra mais moi y'a rien qui ce passe quand je declenche y'a pas un eclair qui part! si j'appui sur le recepteur le bonton "on" la un eclair part et quand je declenche de mon apn un petit voyant rouge s'allume sur l'emeteur mais la pas un eclair part a ce moment la,c'est la qu'ont cherchent a savoir le bon reglage quil me faut pour savoir comment ca fonctionne lol

Je croyais que tu essayais de faire déclencher le système avec le flash intégré de ton K-30.
Je me demande si l'on est pas dans un cas de figure en-dehors de la norme. C'est à dire que l'on est pas en wireless (ce qui est logique puisque la TTL n'est pas prise en compte), mais que nous ne sommes pas non plus dans des conditions de système radio.
Normalement, lorsque tu déclenches, il y a un peu d'électricité sur la griffe de ton K-30 qui permet de dire que tu déclenches. Donc avec un émetteur placé dessus, normalement ça permet le déclenchement.

On peut donc maintenant éliminer l'hypothèse des piles, du malfonctionnement du flash cobra.
Mais je ne connais pas le fonctionnement de l'appareil précis que tu utilises. Je ne suis même pas sûr avec le système de communication que tu cherches à faire que ce soit réalisable ou non.

howen a écrit:Je suis allé lire ton tuto sur les possibilités d'utiliser son (ses) flash(s) indépendamment du boitier.
Mais est il toujours d'actualité?
Je crois avoir lu que chez Yongnuo (euhhhh sorry pour l'orthographe de ce nom, j'arrive pas à le retenir...) il y a maintenant des transreceveurs qui permettent le réglage des flashs à distance ?!??
A moins que je ne me trompe???
Et qui seraient même TTL... me semble t il...

Bien sûr qu'il est d'actualité puisqu'il s'agit de 3 façons universelles de séparer le flash d'un appareil : câbles, wireless, ou trigger.
Il existe bien sûr des systèmes radio dont il paraîtrait qu'ils seraient TTL ce qui non seulement :

1 - Sauf vraiment dans du matériel pro de chez pro (tu as un matériel pro), ça n'a aucun sens de conserver la TTL avec un système radio puisque je crois savoir que pour déclencher avec un système radio comprenant la TTL, on aurait besoin d'un pré éclair pour effectuer des calculs. Or, ce que l'on recherche, c'est justement de ne plus être dans l'obligation à rester en ligne de vue pour le déclenchement du flash et à éviter (pour pleins de bonnes raisons) à ce qu'il y a un pré éclair. Souvent, ils vont coûter cher,
2 - En plus, si certains produits promettent des miracles pour pas chers, je n'ai pas confiance. Mon expérience m'a amené à penser (ce que tu as su avant moi Jacuqes [clin d'oeil]) que l'on avait rien sans rien. Batterie générique foutue, filtre de chinoiserie inexploitable, et télécommande générique avec de faux contacts.
Moi j'avais investi plus de 300€ pour mon système radio non TTL et ce n'était pas le plus cher en non TTL. De toute façon, je n'avais pas le choix vu que pour Olympus comme d'habitude il n'y avait aucun système radio TTL. Ironie du sort, pour revenir au wireless, Olympus et Pentax ont permis (sur leur modèle entrée de gamme) le pilotage des flashs à distance bien avant Canon et Nikon. Mon E-420 permet de piloter jusqu'à 3 groupes de flashs sur 4 canaux (3X4 = 12 flashs cobras !) et même avec les vitesses supérieures à celles de l'obturateur ! Aujourd'hui encore, les entrées de gamme Canon et Nikon n'affichent pas ces performances.

Lionel a écrit:Je pensais pas voir mon aide mis en cause dans les échanges entre Sandrine et moi ou Lionel!

Ah non pas du tout ! D'ailleurs, j'aurais des questions à te poser à ce sujet. Le commerce mettant toujours les Olympusiens (^^) de côté, c'est sûr que comme il n'y a rien de proposé en trigger pour Olympus (même lorsqu'ils faisaient des reflex), moi je n'ai pu m'intéresser et apprendre ou bien ce qui régissait du la photo en général ou bien ce qui régissait sur Olympus (pour le numérique du moins). Je crois surtout que Sandrine est dans une impasse et qu'il n'y a probablement pas d'autres solutions. Après tu connais mieux Pentax que je ne les connais (je crois qu'ils ont une fonction particulière en plus du wireless TTL).
On sort de la norme... J'ai un vague souvenir en effet du S1 S2...

Sandrine : moi je ne sais pas si un système radio nouvellement inventé pour Pentax peut te sortir de cette impasse, mais le conseil que je te donne est toujours le même :

http://www.digit-photo.com/Flashs-electroniques-et-eclairage-portatif-aFA0018/PENTAX-Flash-AF-360-FGZ-II-rPENTAX30439.html

Moi c'est ce que j'ai fait avec mes reflex Olympus : je les ai doté de 2 lampes flashs Olympus qui ont la TTL. Et sur le plan technique, c'est l'équivalent : TTL, la super TTL (c'est à dire synchro haute vitesse), un nombre guide maxi de 36 pour une sensibilité de 100 (pour des focales peut-être différentes mais c'est à peu près la même chose).
Chaque fois que j'avais investi peu, je l'avais toujours regretté (filtre gris tirant sur les rouges inutilisable, télécommande avec de faux contacts, batterie qui grossissait dans l'E-PL1 et perdait son énergie). C'est tout de même "bizarre" que pour de mêmes produits avec le prix payé cette fois-ci, que tout fonctionnait bien !
Alors, c'est toujours pareil ! S'il y a une personne qui achète un produit pas cher et puis que ça se passe bien, tant mieux ! Mais en faisant des petites dépenses, tu as fait ce que tu ne voulais pas : trop payer !

L'idéal serait même celui-là :

http://www.digit-photo.com/Flashs-electroniques-et-eclairage-portatif-aFA0018/PENTAX-Flash-AF-540-FGZ-II-rPENTAX30457.html

Mais dans les deux cas AF 540 FGZ II, ou AF 360 FGZ II, tu bénéficierais (conditionnel en cas de choix d'obtention de ces lampes flashs portatives) de conseils qui seraient valable puisque la théorie en photo est la même pour tout matériel utilisé tant que l'on reste dans la norme.
Sur mon tutoriel où j'explique les flashs, je crois que j'avais réuni toutes mes connaissances sur le flash (ou presque : c'est le topic "J'explique le flash"). Je pourrais à ce moment là prendre du temps pour t'expliquer l'entrée de la focale, la portée de l'éclair, le choix avec ou sans TTL, l'orientation. Michel et moi, nous aurions aussi même la possibilité de lire via les exifs les paramètres techniques utilisés avec ton flash puisqu'en utilisant la communication wireless (flash sans fil avec ou sans TTL), les exifs sont enregistrés.
Une fois que tu as ton flash, tu l'as pour longtemps ! Moi, mes flashs Olympus, je les ai depuis plusieurs années ! Ils fonctionnent bien et je n'ai jamais regretté de les avoir payé !

Généralement, le système radio, c'était une solution surtout lorsque les appareils n'avaient pas la possibilité de gérer les flashs déportés ce qui est toujours le cas pour les reflex Canon d'entrée de gamme dont la majorité font la panacée. Moi, avec mon Olympus E-420 dont tout le monde déclarait que c'était dépassé (tu peux faire la vérification sur les forums), et ben personne n'a cherché à comprendre que comme Pentax il était en avance sur son temps pour la gestion des flashs déportés par rapport à Canon et Nikon qui ne proposaient rien du tout dans leurs entrées de gamme (sans parler du reste : Live View entre autre). Les gens ont tellement recherché la mode et les hauts ISO, qu'ils ont oublié d'autres aspects.

Cordialement.


__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II + Zuiko PRO 50-200mm 2.8-3.5 II SWD + Zuiko PRO 50mm macro f/2 + Zuiko TOP PRO 35-100mm f/2 + Doubleur de focale Olympus EC-20 + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des lampes flashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
avatar
Howen

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 30/05/2014

Messages : 1008

Localisation : Belgique 8660 La Panne

Re: premier test avec flash deporté

Message par Howen le 30/8/2015, 20:00

Ok Lionel...
Merci pour ta réponse.
Ma question était un peu naïve parce que je ne savais pas qu'il y avait des incompatibilités avec les marques autres que Nikon/Canon et Yongnuo...
Mais... Sur d'autres sites, il y a des avis d'utilisateurs ( utilisateurs principalement Nikon et éventuellement Canon), il y a donc des avis très positifs en ce qui concerne cette marque Yongnuo pour leur transreceveurs et même pour leurs flashs d'ailleurs.
Je suis effectivement partisan d'utiliser des produits de qualité "par sécurité", mais il semblerait que cette marque gagne du terrain et ce, même, parmi des aficionados inconditionnels des marques Nikon et Canon...
Un peu à l'instar de Tamron ou de Sigma pour certains de leurs produits.
Nikon ou Canon ont, eux aussi, des nanars dans leurs gammes...
En lisant ton post sur le sujet, j'ai été surpris par le fait que tu dises qu'il n'y avait pas de possibilité de régler "à distance" et qu'il n'y avait pas de possibilité de TTL...
Tout simplement.
A +
Jacques


__________________________________________________________________________________________________
Nikon D750 - Nikkor 85 f:1.8 - Nikkor 105 macro f:2.8 - Nikkor 70-200 f:2.8 VRII - Nikkor 55-200 f:4.5-5.6 - Sigma Art 24-105 f:4 - Flashs SB 910 et SB 600 - Filter system Lee - ....
avatar
Photographix
Administrateur

Age : 76

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1699

Localisation : 13410

TTL vs mode slave du flash déporté

Message par Photographix le 31/8/2015, 07:42

Bonjour,
Howen et Lionel, une petite remarque sur l'utilisation des flashs déportés.
Je ne sais pas si cela est un problème de traduction ou de jargon photo en anglais mais il y a des termes utilisés avec des concepts différents !
Ainsi wireless (utilisé par Lionel) veut bien dire liaison sans fil (entre le boitier et le flash déporté) mais sous entend si flash et boitier sont TTL que les réglages à distance entre boitier et flash sont possibles car les deux appareils communiques (par IR ou par l'émission de pré-éclairs par le flash contrôleur, intégré du boitier ou externe placé dans la griffe du boitier)
Il y a risque de confusion dans ce fonctionnement TTL (qui je rappelle permet le dosage automatique de l'éclair en fonction de l'environnement du sujet), car les termes parfois utilisés sont de flash "maitre" pour le flash pilote et d'"esclave" pour le flash piloté.
Or le mode "esclave" (slave en anglais) n'est pas un fonctionnement TTL mais simplement le déclenchement synchrone de l'éclair du flash déporté sous l'apparition de l'éclair émis par le flash contrôleur et détecté par la cellule incorporée au flash déporté.
Ce fonctionnement en mode Slave (S1 ou S2) offert par certains flashs, n'est pas conditionné par le mode wireless ou par l'usage de transmetteurs radio, mais par la possibilité offerte par le flash déporté.
Bien entendu cela exclus les réglages à partir du boitier car ceux-ci ne sont pas transmis au flash (sauf si le flash et les transmetteurs sont TTL) et c'est le photographe qui devra reporter les réglages du boitier sur le flash déporté placé en mode manuel.
Un phase intermédiaire existe sur certains flashs possédant le mode A et un sensor (cellule intégrée) capable de détecter le retour de l'éclair depuis le modèle .
Il s'agit de placer ce flash en déporté sans fil en mode A (arrêt de la durée de l'éclair en retour par réflexion sur le sujet) et placer aussi celui-ci en mode Slave .
Dès l'émission de l'éclair du flash contrôleur, le flash déporté émet, en synchronisme son propre éclair, qui sera coupé dès la détection du retour de son propre éclair (fonction de la distance flash/sujet).(très rapide car cela joue sur des 1/1000s).
Ce n'est pas du TTL mais les photos sont propres . (J'ai un nikon SB24 argentique avec le mode A, que j'utilise ainsi pour éclairer mes fond, Le SB28DX et le SB50DX argentique possède cellule de détection et sensor et ne coûtent que 80€ en occasion !)




Je ne sais pas si ces explications seront utiles mais il y a souvent confusion chez les photographes désireux de se lancer dans la photo au flash.
cordialement
Photographix


__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)
avatar
Howen

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 30/05/2014

Messages : 1008

Localisation : Belgique 8660 La Panne

Re: premier test avec flash deporté

Message par Howen le 31/8/2015, 10:42

Bonjour,
Sans m'attarder sur les termes et dénominations, qui, il est vrai sont un peu... à risque de confusion, je pensais à une démonstration vue sur Fotoloco (Blaise fiedler) et qui fait la part belle à Yongnuo en flash et en transreceveur.
Et où il explique bien (en vidéo) que les réglages des flashs déportés (en "strobist", pour rajouter un terme anglophone à la liste) se font, me semble t il, par le boitier de l' apn... si je me souviens bien.
Il insistait bien aussi sur les références de ces transreceveur dans leurs appellations qui permettait ou non de commander cette manoeuvre par le boitier...
Et, si ma mémoire est bonne, je crois qu'il utilisait aussi bien des flashs Canon (ses boitiers étant des Canon) que des Yongnuo.
Et il y a aussi Tom Migot qui explique également très bien (et en vidéo) les diverses possibilités de la photo au flash. Mais lui aussi en Canon.
Et bien entendu, il y a également le site de Lozeau (déjà cité ici) pour nos cousins acadiens qui lui, travaille en Nikon.
A +
Howen


__________________________________________________________________________________________________
Nikon D750 - Nikkor 85 f:1.8 - Nikkor 105 macro f:2.8 - Nikkor 70-200 f:2.8 VRII - Nikkor 55-200 f:4.5-5.6 - Sigma Art 24-105 f:4 - Flashs SB 910 et SB 600 - Filter system Lee - ....

Contenu sponsorisé

Re: premier test avec flash deporté

Message par Contenu sponsorisé

  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est 23/6/2017, 15:46