A à Z du Photographe
Pour participer aux échanges n'oubliez pas de vous connecter ou de vous inscrire comme membres de ce forum.
Merci d'avance
Photographix

Après votre connexion n'hésitez pas à poser votre question sur la prise de vue, la qualité de votre photo ou sur l'utilisation de votre matériel, la plupart du temps une réponse sera apportée !

A à Z du Photographe

L'échange, le partage, la progression...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 [Topic spécialisé] Les convertisseurs de focales.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5804


MessageSujet: [Topic spécialisé] Les convertisseurs de focales.   20/7/2014, 11:35

Bonjour.

Bienvenue sur le topic consacré à la discussion sur les produits appelés "convertisseurs de focales".


 :bienvenue: 

Donc avant une discussion, j'en profite pour faire un petit tutoriel d'appoint, une présentation de base du convertisseur de focale.

1) Mon petit tuto dans la discussion pour les intéressés.

Un convertisseur de focale est un élément que nous plaçons entre le boîtier et l'objectif (moi c'est vrai que je dis souvent "optique" à la place "d'objectif").
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce placement entre les deux permet d'agrandir l'image comme si nous prolongions la distance focale et permettant de ce fait de voir plus loin.

A noter que la distance focale n'est pas vraiment multipliée puisqu'il faudrait à ce moment là un convertisseur pour chaque optique. Or, le but est de permettre l'utilisation d'un seul et même convertisseur pour un ensemble d'optiques. Donc il y a un système à l'intérieur des convertisseurs permettant un agrandissement et de tirer sur la résolution de l'optique.
Je laisse notre expert Michel nous expliquer le fonctionnement de ce système.  sourire: 

L'avantage est donc de permettre pour une optique ne proposant pas assez de focale pour écraser suffisamment les plans et bien tout simplement d'éviter l'achat d'un téléobjectif ou bien en cas d'optique très lumineuse, de bénéficier de peu plus de "focale" tout en conservant une lumière correcte.

L'inconvénient est qu'en augmentant le tirage, nous perdons l'ouverture maximale de notre optique. Cette perte est variable selon le coefficient multiplicateur de l'instrument. Si la distance est considérée comme multipliée par 1,4, on considère la perte d'un stop (dit aussi 1 I.L.). Si la distance est multipliée par 2, nous perdons 2 stops soit non plus 2 fois moins de lumière mais 4 fois moins de lumière.

Cet inconvénient peut paraître étrange dans la mesure où de toute évidence le diaphragme ne bouge pas physiquement et c'est bien exact ! Le diamètre d'ouverture du diaphragme (si par exemple fait-il 25mm) aura toujours la même mesure sur ce diamètre d'ouverture.

Mais néanmoins, je rappelle que la valeur d'ouverture du diaphragme est un quotient (à savoir le résultat d'une division). La division de quoi ? Il s'agit de la division de la distance focale (établie en millimètres) par le diamètre d'ouverture du diaphragme (lui aussi établi en millimètres).
Or, en plaçant un convertisseur de focale, nous changeons cette focale puisque nous ajoutons un bloc entre l'appareil et l'optique et l'augmentation de la distance focale sans augmentation du diamètre d'ouverture du diaphragme provoque un quotient plus grand et donc une ouverture plus petite.

C'est ainsi que sur l'exemple d'un convertisseur de focale X 2, une optique à 300mm ouvrant au maximum à f/5.6, n'ouvrira plus qu'à f/11 puisque l'on perd 2 stops. Or, comme vous vous en souvenez si vous êtes déjà au niveau d'amateur ou bien d'amateur averti, il faut multiplier par un radical de 2 (soit 1,41) à chaque fois que nous perdons un stop.
Voici un schéma récapitulatif des principales ouvertures utilisées et schématisées en stop.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pour les personnes connaissant les bases, je vous renvoie sur mon tutoriel "[Amateur] Savoir calculer avec les paramètres de l'exposition". [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Tout particulièrement "3) Conversions B) Bien comprendre les calculs sur le diaphragme".

2) Dans mon cas, je suis sur Olympus.

Il est donc logique que je vous parle d'Olympus puisque c'est dans cette marque que je suis et dont je resterai pour ce qui est du numérique en tout cas.

Aujourd'hui, ils ont abandonné la monture 4/3 pour la monture micro 4/3. Leurs convertisseurs respectifs sont au nombre de 2 et uniquement de monture 4/3 ce qui signifie qu'il faille avoir une optique 4/3 puisque ces convertisseurs ne peuvent se monter que sur des optiques 4/3. A noter que l'on peut monter des optiques 4/3 sur une monture micro 4/3 via bague d'adaptation (type MMF-2 ou MMF-3).

Les deux modèles d'Olympus sont :

Le EC-14 de coefficient 1,4 ===>

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le EC-20 de coefficient 2 ===>

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ces deux modèles sont stipulés être tropicalisés (résistant aux éclaboussures) et théoriquement peuvent être adjoints à une Zuiko PRO pour obtenir un ensemble de tropicalisé sur un reflex Olympus tropicalisé (E-1, E-3, E-5) ou bien un sans miroir tropicalisé (OM-D EM-5, OM-D EM-1) via bague d'adaptation tropicalisée Olympus MMF-3 (la MMF-2 n'étant pas tropicalisée).

Moi qui voulais obtenir un maximum de distance focale au détriment du diaphragme pour prendre des éléments le plus loin possible (donc recherche de quantité), je me suis orienté vers le modèle EC-20 me faisant donc perdre 2 stops. Je voulais aussi quelque chose qui résiste aux projections d'eau (une des raisons du choix de mon E-5 : voir le topic sur lui où j'ai tout bien expliqué mes choix).

Pour l'instant, je n'ai que peu d'expérience sur le modèle EC-20 d'Olympus l'ayant que récemment. Mes premières impressions sont tout de même un peu négatives car contrairement à mon tube d'extension Olympus EX-25 qui fait au Japon et en alliage, mon EC-20 semble en plastic dur et fait en Chine. N'ayant fait qu'un seul essai vite fait avec la Zuiko standard 70-300mm 4.0-5.6, je n'ai pas trouvé ça bien convaincant d'autant que ma Zuiko à 300mm, n'est pas la focale à laquelle elle va être la plus douée (on voit quelques défauts avec l'EC-20 : qu'est-ce que vous voulez : la 70-300 est de l'optique à 400€ pas à 1200€ donc bon ben elle montre ses limites).

De nouveaux tests plus sérieux pourront être fait avec d'autres de mes optiques (Zuiko PRO notamment), avec également mon Olympus Pen E-PL1.

Les convertisseurs de focale existant depuis l'argentique, nous avons aujourd'hui bon nombre de marque dans le secteur du numérique.

Mais ici ce n'est pas un tutoriel, et moi-même n'ai-je pas de connaissances particulières sur les modèles à l'extérieur du cadre d'Olympus. J'invite donc les possesseurs de Canon, de Nikon (et j'espère un jour de Pentax) de nous parler aussi des convertisseurs de focales.

C'est un sujet de discussion de toute façon sur tous les convertisseurs de focales.


Cordialement.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Photographix
Administrateur
avatar

Age : 77

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1787

Localisation : 13410


MessageSujet: Sur les "extender" de focale.   21/7/2014, 06:58

Bonjour,
Très bon exposé sur l'usage d'un multiplicateur de focale, il ne manque que des exercices pratiques (photos à l'appui avec les exifs) afin de comprendre parfaitement cet exposé théorique.
Dans le passé en argentique , je m'étais procuré un extendeur (autre nom ) de focale x2.
Les résultats (malgré l'utilisation de mon 58mm f:1.4 de l'époque) n'ont jamais été probants (mais la sensibilité limitée des pellicule à 400 ASA était un frein non négligeable).
Une extendeur en fait est une combinaison optique modifiant la focale de l'objectif, en jouant ,donc finalement, sur le cadrage de la photo finale (comme un zoom numérique de grandissement fixe x2 par exemple). L'ajout de surfaces air/verre par l'extendeur contribue également à abaisser la définition de l'objectif pénalisant la qualité de la photo finale.
Pertes de luminosité et définition voici deux restrictions non négligeables pour une utilisation qualitative.
Comme les bonnettes en macro , l'utilisation d'un extendeur n'est qu'un pis aller pour les budgets limités (comme les nôtres !). J'ai donc abandonné mon extendeur Soligor x2 afin d'acheter un téléobjectif 135mm f:3.5 plus performant (plus cher aussi...) que j'ai toujours.
Voici donc mon avis sur cet accessoire que je ne conseille pas donc au même titre que les bagues de tirage pour la macro photo (il vaut mieux des bonnettes, surtout avec les zooms téléobjectif).
cordialement
Photographix

__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)
Revenir en haut Aller en bas
rlandr

avatar

Age : 59

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 30/10/2012

Messages : 950

Localisation : Belgique


MessageSujet: Re: [Topic spécialisé] Les convertisseurs de focales.   21/7/2014, 11:03

Bonjour,
à l'époque de l'argentique j'avais aussi comme toi un Soligor 2x et j'en étais assez content.
J'envisage aussi depuis un bon moment cet achat, au départ je penchais pour le Canon [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]  mais par la suite voyant ce qui est dit sur le Kenko [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour un prix divisé en deux par rapport au Canon, je penche donc maintenant pour celui-ci.

Très peu de tests réalisés dans les règles de l'art se trouvent, le compte donc sur toi Lionel...
J'ai la nette impression que l'énorme différence de prix entre un doubleur et un objectif de focale égale n'est absolument pas justifiée pour un usage occasionnel et non professionnel et que les possesseurs de longues focales à plus de 10000€ ne veulent pas reconnaitre que la différence de qualité, piqué,... est minime.
En visionnant les exemples de photos sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] on peut s'en faire une idée.
Ceci étant il est certain qu'une longue focale fixe, en gamme professionnelle,  sera qualitativement supérieure mais pour un prix qui sera aussi 20 à 40x supérieur.
C'est donc un choix personnel principalement en fonction de son budget et de ses attentes.

__________________________________________________________________________________________________
RlandR.

Canon Eos 7D - Canon 10-22 - Canon 24-105 - Canon 70-200 f2.8 IS USM II - Canon 100 mm f2.8 L Macro - Doubleur de focale Kenko TelePlus Pro 300 - Bonnette Marumi DHG Acchromat +3 - Flash Godox V860C - Télécommande sans fil  Pixell TW-282/N3 - Pola - Trépied - Sac ...
Revenir en haut Aller en bas
Photographix
Administrateur
avatar

Age : 77

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1787

Localisation : 13410


MessageSujet: Usage de focales longues   21/7/2014, 11:35

Bonjour,
Des expédients comme les extendeurs ou compléments d'objectifs n'ont rien à voir avec des objectifs dédiés.
Macro-photos ou téléobjectifs des cailloux équipés de compléments souffrent toujours d'une baisse qualitative quant aux résultats. Quant au doubleur Soligor, en argentique où le grain des pellicules était énorme (par rapport à la définition du numérique) qu'à la rigueur cela pouvait passer.
Mais avec la définition des capteurs actuels et des objectifs, l'utilisation des extendeurs qui font perdre en pouvoir de séparation et en luminosité des objectifs cela reste un pis-aller même en usage amateur.
Je rappelle toutefois que l'usage des téléobjectifs en photo animalière ou sportive oblige l'usage de vitesses élevées (1/focale) donc soit une grande ouverture du diaphragme soit une montée en sensibilité ISO du capteur
ce qui va aussi dans les sens d'une perte qualitative du résultat!
Pour Kenko, il a bonne presse mais tu ne retrouveras pas la qualité générale Canon, maintenant c'est fonction de ton exigence personnelle qui me semble importante lorsque j'analyse tes publications photographiques.
cordialement
Photographix

__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)
Revenir en haut Aller en bas
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5804


MessageSujet: Re: [Topic spécialisé] Les convertisseurs de focales.   21/7/2014, 19:56

Bonsoir.

Tiens : j'ai une (en fait 2  :sourireprogres ) questions à poser à Michel sur l'argentique couplé avec le convertisseur de focale.
C'est vrai que sur le secteur argentique je n'avais pas du tout pensé au fait que cela risquait de faire apparaître les grains de la pelloche me disant que c'est question de la résolution de l'optique. Certaines optiques ont une résolution bien supérieure à d'autres.
Ceci dit, est-ce qu'il n'était pas possible dans le cadre de l'argentique de se dire "j'ai un caillou qui a une bonne résolution" et comme j'utilise le convertisseur, pour pratiquement rien perdre en qualité, je choisis en plus une pelloche de 50 ASA pour avoir des grains les plus petits possibles (pour types de photos s'y adaptant en belle lumière et sujet fixe cela va de soi) ?  confused 

Dans le cas du numérique, j'ai souvent repensé au cas du sans miroir Alpha NEX 7 de Sony dont la résolution de l'optique de kit était inférieur à la définition du capteur (donc création de pixel pour rien), mais toi qui a des connaissances scientifiques supérieures aux miennes, pense-tu (comme je le suppose) que des constructeurs (que ce soit au temps de l'argentique ou du numérique) avaient créé une résolution de l'optique bien supérieure aux besoins traditionnels justement pour prévoir les cas d'utilisation de convertisseurs ou autre instrument d'aide comme bonnettes ?  scratch 

Oui RlandR : je ferai avec plaisir (et aussi pour savoir) des essais avec l'EC-20 et d'autres optiques en ma possession. Après, c'est vrai que ça demande du temps, de la préparation avec aussi exportation de RAW à  TIFF avec définition totale (passer par mail je ne sais pas). Pour le moment, je n'aurais pas le temps de le faire, mais j'ai besoin de savoir donc ça se fera à moyen terme de toute façon.
Moi dans mon esprit, les convertisseurs de focale sont surtout là pour aider, pour dépanner mais en sacrifiant une partie de la qualité tout simplement parce que sinon ça coûterait les yeux de la tête. Par exemple dans mon cas chez Zuiko la seule autre optique à 300mm est bien meilleure que la mienne car elle est à focale fixe, et à ouverture de 2.8 (résistante à tout, et qualité optique sans aucun doute bien supérieure), mais elle coûte 7000 €uros la Zuiko TOP PRO 300mm 2.8  :parapluiedelav  Je suppose qu'elle, en revanche doit certainement pouvoir encaisser un abaissement de résolution par un convertisseur vu son prix.  :clin d\'oeil: 

Je précise qu'une de mes motivations sur le choix de l'EC-20 fut de pouvoir me rapprocher de la lune car j'avais fait des photos lunaires à 150mm (avant d'être équipé d'un téléobjectif allant jusqu'à 300mm), puis à 300mm, et maintenant le but est d'ajouter le convertisseur X 2 au téléobjectif terminant à 300mm pour du 600mm cadrant du coup comme un 1200mm en 24 X 36. J'espère sur une résolution suffisante du caillou car sur l'exemple de 300mm, sur 12 millions de pixels, il me restait dans les 2,5 millions soit à la limite de l'acceptable pour du 20cm X 27cm. Là, s'il me reste plus que 5 millions grâce au convertisseur, ce sera plus confortable, mais encore faut-il que l'optique fasse passer suffisamment de photons simultanément pour que ce soit efficace. Il est dommage que les optiques n'aient jamais eu de notifié un nombre approximatif de photons facilement compréhensible pour le grand public (un truc du genre : 50 millions de photons de longueur d'onde de 400 à 700 nanomètres donc spectre visible pour 40 millions de réellement utilisables).

Après, je relativise aussi en me disant que de toute façon, arrivé à un moment, on arrive toujours au bout de la qualité. C'est normal d'avoir des photos qui soient de moins bonnes qualités lorsque l'on utilise un système de substitution. Regardons les bridges : à équivalent 24 X 36, ils cadrent en dépassant les 1000mm ! Je n'ai jamais eu de bridges, mais je suppose qu'il doit bien y avoir un moyen de se satisfaire d'une qualité plus basse pour un peu plus de quantité.
Je n'ai donc jamais cherché à concurrencer les optiques légendaires (j'avais acheté en connaissance de cause), mais c'est vrai que c'est bien de préciser oui qu'il ne faut pas essayer de remplacer du caillou légendaire c'est clair...

Cordialement.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
rlandr

avatar

Age : 59

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 30/10/2012

Messages : 950

Localisation : Belgique


MessageSujet: Re: [Topic spécialisé] Les convertisseurs de focales.   21/7/2014, 23:30

Bonsoir,
tout d'abord si je comprends bien il me semble que certains pensent qu'en argentique l'utilisation d'un doubleur augmenterait les grains, je ne vois vraiment pas pourquoi.

Pour Lionel, en argentique au plus tu prends un film bas en ASA, au plus tu as des images contrastées, tu peux même utiliser des films orthochromatiques 25 ASA pour encore plus de contraste (les tons intermédiaires disparaissent, généralement utilisés pour de la reproduction de documents) donc attention en diminuant les ASA on diminue le grain mais on augmente  le contraste.

"une résolution de l'optique bien supérieure aux besoins traditionnels" je ne pense pas car certains ont des besoins bien plus élevés que d'autres.

Revenons au convertisseur, son achat doit se faire en connaissances de cause et il faut comparer ce qui est comparable, sachant aussi que plus l'optique de base est qualitative, meilleur sera le résultat.

__________________________________________________________________________________________________
RlandR.

Canon Eos 7D - Canon 10-22 - Canon 24-105 - Canon 70-200 f2.8 IS USM II - Canon 100 mm f2.8 L Macro - Doubleur de focale Kenko TelePlus Pro 300 - Bonnette Marumi DHG Acchromat +3 - Flash Godox V860C - Télécommande sans fil  Pixell TW-282/N3 - Pola - Trépied - Sac ...
Revenir en haut Aller en bas
Photographix
Administrateur
avatar

Age : 77

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1787

Localisation : 13410


MessageSujet: Argentique vs numérique   22/7/2014, 10:52

bonjour,
Je suis de l'avis de Rlandr à propos de l'argentique .Le grain supérieur au pouvoir de séparation des optiques ne peut être amplifié par ces derniers .C'est dans le développement (en argentique il existait des pellicules à grain fin comme le Tri-X Kodak qu'il fallait traiter avec des révélateurs grain fin à faible température <20°) qu'il faut prendre des précautions (en numérique, les photosites sont de quelques microns donc c'est le pouvoir séparateur de l'optique ainsi que le seuil de bruit qui jouent un grand rôle dans ce sens).
L'extendeur placé entre l'objectif et le capteur dégradera obligatoirement (augmentation des surfaces air/verre et du parcours des rayons lumineux diminuant l'intensité du flux lumineux et donc le ratio du seuil de bruit) l'image produite à la prise de vue.
Maintenant il y a aussi la densité des photosites et leurs dispositions sur le capteur qui interviennent. Sur un capteur 24x36mm avec 36MPx tu as une densité importante donc des "grains" générés plus gros que sur un capteur 24x16mm avec 18MPx car la surface n'est pas la même ainsi que la valeur du seuil de bruit (le seuil de bruit, exprimé en DB, est le ratio entre les bruits de fond électronique ( parasites) et l'intensité du signal utile à la numérisation.
 C'est vrai en photo mais aussi en audio (dès qu'il y a un  traitement numérique d'un signal).
Donc je maintiens, l'ajout de tout complément optique entraînera une dégradation du résultat final.
Ensuite c'est l'exigence de l'usager qui tranchera : résultats acceptables ou non de son point de vue.
cordialement
Photographix

__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)
Revenir en haut Aller en bas
rlandr

avatar

Age : 59

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 30/10/2012

Messages : 950

Localisation : Belgique


MessageSujet: Re: [Topic spécialisé] Les convertisseurs de focales.   22/7/2014, 12:13

Bonjour,
tu viens de très bien résumer la situation.
Principalement c'est le facteur prix qui influence ce choix.
Il faut aussi faire la distinction entre un doubleur bas de gamme sur une optique bas de gamme et un autre haut de gamme sur optique haut de gamme, les résultats seront tout différents.

__________________________________________________________________________________________________
RlandR.

Canon Eos 7D - Canon 10-22 - Canon 24-105 - Canon 70-200 f2.8 IS USM II - Canon 100 mm f2.8 L Macro - Doubleur de focale Kenko TelePlus Pro 300 - Bonnette Marumi DHG Acchromat +3 - Flash Godox V860C - Télécommande sans fil  Pixell TW-282/N3 - Pola - Trépied - Sac ...
Revenir en haut Aller en bas
Photographix
Administrateur
avatar

Age : 77

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1787

Localisation : 13410


MessageSujet: compromis envies/budget   22/7/2014, 15:15

bonjour,
Rlandr tu as raison pour le majorité des usagers, mais la sagesse serait de faire des économies (en ne plus manger Bio par ex. 30% d'économie en moyenne) en attendant d'avoir la somme nécessaire à la satisfaction de ses envies!
Vu sur le net des photos animalières faites avec un 300mm f:2.8 Nikon et avec un 70-200mm f:2.8 Canon tous deux avec un extendeur x2 et bien tu vois nettement la différence qualitative en faveur de la focale fixe (pour moi c'est normal et physiquement explicable).
Personnellement, en macro photo (le budget n'est pas le même), après avoir acheté le Tamron 90mm macro (bon en soi) je suis passé au Nikkor 105mm macro et bien tu vois nettement  l'écart qualitatif dès les premières photos.
Donc une attente en faisant des économies afin de réaliser ses rêves me semble pas une idiotie, mais il est vrai que les jeunes (hein Lionel) veulent tout tout de suite !
L'achat de mon matériel en occasion depuis 2011 m'a permis de raccourcir les temps d'attentes.
cordialement
Photographix

__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)


Dernière édition par Photographix le 23/7/2014, 08:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5804


MessageSujet: Re: [Topic spécialisé] Les convertisseurs de focales.   22/7/2014, 15:35

Photographix a écrit:

Donc une attente en faisant des économies afin de réaliser ses rêves me semble pas une idioties, mais il est vrai que les jeunes (hein Lionel) veulent tout tout de suite !

Bonjour.

Eh peuchère il me taquine ^^  sourire:  Ah non dis-donc, ce n'est pas vrai ça.  :clin d\'oeil:  Il m'a fallut beaucoup de temps pour avoir du matériel (plusieurs années). D'ailleurs, tu sais les optiques légendaires, je ne tiens pas à investir dedans en économisant.  No 
Comme déjà exprimé, il faut bien comprendre qu'en achetant ce convertisseur de focale, j'ai recherché la quantité d'abord et donc comment dire... Ben en fait, je savais que ce n'était pas le système idéal (à noter qu'il y a sa tropicalisation donc résistance aux projections d'eau et la firme Olympus).
Après, quand je pense à ma Zuiko Pro 50mm macro f/2 par exemple, sa fabrication a été spécialement étudiée pour s'accompagner du tube d'extension EX-25 qui par son effet grossissant tirait forcément sur la résolution. Donc je verrai comment ça se passe avec l'EC-20 + 50mm f/2 (100mm f/4 je suis à peu près sûr qu'on ne verra pas bien la différence qualitative).

Cordialement.

P.S. : après 300mm, il m'est impossible de pouvoir zoomer plus donc il faudrait partir sur l'astrophotographie (ou digiscopie je ne sais quoi) pour relier l'E-5 a un télescope soit des connaissances m'étant complètement inconnues.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
rlandr

avatar

Age : 59

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 30/10/2012

Messages : 950

Localisation : Belgique


MessageSujet: Re: [Topic spécialisé] Les convertisseurs de focales.   23/7/2014, 10:08

Bonjour,
il te taquine mais ne t'en fait pas, le bon choix est celui qui te donne satisfaction suivant tes critères.
Il a cependant raison quand il dit "une attente en faisant des économies afin de réaliser ses rêves ne me semble pas une idiotie" encore faut-il que ses rêves soient d'acheter du très haut de gamme.
Personnellement quand je vois les prix des longues focales qui m'intéresseraient mais que je vois aussi tous problèmes qui vont avec, poids, encombrement, plus gros trépied, plus grosse rotule, transport...et surtout leur prix, tous au dessus de 10000€, je me dis que finalement ça ne m'intéresse pas et que ce n'est donc pas mon rêve d'avoir ce matériel, qu'avec cet argent je ferais autre chose qui me donnerait encore plus de satisfactions.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Voila, dans mon cas le pourquoi du choix d'un doubleur, probablement le Kenko Pro 300 DGX à 160€ en Angleterre ou 130€ à Hong Kong, ce n'est pas un énorme investissement et si il ne me donne pas satisfaction même en le revendant à moitié prix je n'aurai pas perdu grand-chose.

__________________________________________________________________________________________________
RlandR.

Canon Eos 7D - Canon 10-22 - Canon 24-105 - Canon 70-200 f2.8 IS USM II - Canon 100 mm f2.8 L Macro - Doubleur de focale Kenko TelePlus Pro 300 - Bonnette Marumi DHG Acchromat +3 - Flash Godox V860C - Télécommande sans fil  Pixell TW-282/N3 - Pola - Trépied - Sac ...
Revenir en haut Aller en bas
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5804


MessageSujet: Résultat d'un test avec et sans EC-20.   23/7/2014, 16:19

Bonjour.

J'ai une bonne nouvelle pour mes 2 collègues  :clin d\'oeil: Je viens de faire différents tests avec et sans EC-20. Tous ces tests sont réalisés sur trépied et j'admets que j'aurais pu être davantage méticuleux, tout en sachant que là, si ça m'a peut-être demandé une demi heure (par exemple : je n'ai pas chronométré), quelque chose de vraiment pointilleux avec traitement de la lumière et tout, m'aurait demandé beaucoup plus du temps. Si c'est important, peut-être que je le ferai, mais pour l'instant, il faudra se contenter de ces clichés qui ne sont pas pile poil cadré de la même façon, tout en se rappelant, que lors d'une prise de vue parfois, c'est bien moins précis que ces tests.
Vous avez également une définition intégrale comprenant la totalité du capteur ce qui fait beaucoup (12,3 Mégapixels le maximum atteint par les reflex Olympus compte tenu de la dimension du capteur un tout petit peu plus petite que l'APS C Canon 1,45 fois de différence de taille).
J'espère que ces tests vous plairont (les exifs ont été laissé : je ne me suis occupé jusqu'au bout de l'exposition  jocolor ).  jocolor 

Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II vers à peu près 50mm SANS EC-20 :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II vers à peu près 50 AVEC EC-20 soit 100mm :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Zuiko PRO 50mm macro 2.0 SANS EC-20 :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Zuiko PRO 50mm macro 2.0 AVEC EC-20 soit 100mm :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Zuiko STANDARD 70-300mm vers à peu près 150mm SANS EC-20 :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Zuiko STANDARD 70-300mm vers à peu près 75mm AVEC EC-20 soit 75 X 2 = 150mm :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Zuiko STANDARD 70-300mm à 300mm avec EC-20 devenant 600mm :

Pas assez de place pour me reculer d'où le cadrage serré :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

S'il y a un peu de lumière sur l'emballage que sur d'autres, c'est tout simplement parce que je fus obligé de m'éloigner et la fenêtre derrière moi donnait davantage de lumière en me reculant. On retrouve donc la limite de ce test.

Cordialement.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Photographix
Administrateur
avatar

Age : 77

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1787

Localisation : 13410


MessageSujet: A pro de tes tests   23/7/2014, 17:11

Bonjour,
Avant tout utiliser la correction d'exposition de ton boitier lorsque tu recules de ta cible (co

__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)
Revenir en haut Aller en bas
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5804


MessageSujet: Re: [Topic spécialisé] Les convertisseurs de focales.   23/7/2014, 18:09

Je pense que tu as du avoir un problème d'ordi car ton message est coupé (depuis tout à l'heure j'observe mais  confused ).

Bien : j'espère que mes tests auront servi à quelque chose.

Cordialement.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Photographix
Administrateur
avatar

Age : 77

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1787

Localisation : 13410


MessageSujet: bien vu !   24/7/2014, 07:22

bonjour Lionel,
Oui bien vu pour mes désordres lors de la rédaction de mon message.
Ici , car sur un autre forum le pb avait disparu, une temporisation de l'ordre de 1 s. entre la frappe de la lettre et son affichage dans le message avec parfois disparition de la lettre ou arrêt de l'écriture pendant qq secondes.
Bref le message ne passant pas je suis passé à autre chose.
Je reprends donc aujourd'hui la suite de mon message puisque la communication s'est normalisée.
Donc , sur tes exercices pratiques, je constate quand même un perte de netteté sur les longues focales lorsque tu utilises EC-20 mais surtout la multiplication x2 de la focale entraine un déplacement (recul ) matériel pour avoir un même cadrage et l'exposition en pâtit (tu aurais dû utiliser la correction d'exposition ou l'appoint de ton flash pour compenser).
Ces remarques sont surtout valables pour ta dernière photo (lion en gros plan).
J'avais fait des tests analogues (pas sur les extendeurs que je n'ai pas) mais sur la profondeur de champ à cadrage équivalent selon la focale de l'objectif utilisé. Mais je l'ai fait sur des fleurs car je n'avais pas pensé à des objets imprimés servant de mire (bon point pour toi  :Gifpourexp: ) .
bonne journée
Photographix

__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)
Revenir en haut Aller en bas
rlandr

avatar

Age : 59

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 30/10/2012

Messages : 950

Localisation : Belgique


MessageSujet: Re: [Topic spécialisé] Les convertisseurs de focales.   24/7/2014, 21:06

Bonsoir,
tes essais sont assez positifs malgré une petite baisse de qualité et de rendu des couleurs qui peuvent aussi s'expliquer par le fait que les photos avec et sans ne sont faites ni à la même distance, ni exactement le même éclairage et aussi une petite modification de l'angle de vue.
Les vues à 150 mm et 75 mm+ x2 ont certainement été prises à la même distance puisque focale finale équivalente et les différences sont plus marquées ici.
Un prochain test sur un sujet plus structuré pourrait nous en dire plus au niveau du piqué.

__________________________________________________________________________________________________
RlandR.

Canon Eos 7D - Canon 10-22 - Canon 24-105 - Canon 70-200 f2.8 IS USM II - Canon 100 mm f2.8 L Macro - Doubleur de focale Kenko TelePlus Pro 300 - Bonnette Marumi DHG Acchromat +3 - Flash Godox V860C - Télécommande sans fil  Pixell TW-282/N3 - Pola - Trépied - Sac ...
Revenir en haut Aller en bas
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5804


MessageSujet: Re: [Topic spécialisé] Les convertisseurs de focales.   11/8/2014, 00:05

Bonsoir.

Dans la nuit précédente, j'ai réalisé quelques clichés sur la pleine lune depuis mon balcon avec trépied, et support téléobjectif (Manfrotto 293) et la Zuiko 70-300mm 4.0-5.6.
Mon but était de pouvoir me rapprocher de la lune transformant ma 300mm en une 600mm par augmentation du tirage. Ceci me permet de cadrer comme un 1200mm en 24 X 36 car il faut rappeler le recadrage de 2 fois par mon capteur 4/3 par rapport à un capteur plein format.

Il est évident qu'il est difficile de faire une bonne mise au point sur la lune d'une façon générale, mais avec mon convertisseur de focale, ce fut encore pire car la résolution de l'optique étant abaissée, impossible d'avoir une mise au point bien exacte comme lorsque je suis sans mon convertisseur. Le résultat en est une lune qui n'est jamais bien nette même après passage en post production et augmentation maximale de netteté, de contraste (correction en tout genre).

Si avec le doubleur de focale, la lune est en effet plus proche dans le cadre, elle est aussi davantage floue !

Avec le doubleur de focale, une fois que j'ai jeté tous les pixels noirs à la poubelle pour bien cadrer sur la lune, il me reste entre 3 et 4 millions. La photo n'est pas bien nette après retouche sur retouche.
Sans le doubleur de focale, une fois que j'ai jeté................, il me reste 1'370'000 pixels, et la photo est nette après retouche.

300mm X 1 sans le doubleur de focale ===>

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

300mm X 2 = 600mm avec le doubleur de focale ===>

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

215mm X 2 = 430mm avec le doubleur de focale ===>

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'ai le sentiment d'avoir dépensé 400€ pour rien ! Il est peut-être résistant à la projection de l'eau tout en conservant l'AF et tamponné "Olympus", mais il n'empêche que c'est retour à la qualité du bridge là !

Je l'essaierai avec du Zuiko PRO, pour une vraie conclusion mais si dans certains cas les systèmes ont été parfaitement créé pour être bidouillé par des systèmes grossissants ou autre, d'autres non. Je pense au compact expert Olympus XZ-1 dont se servait mon ancien collaborateur, la résolution du caillou avait vraiment été faite pour que l'on puisse mettre un télé convertisseur sans se rendre compte de la moindre perte. Est-ce que son petit capteur CCD 1/1.6 pouces permettait de n'y voir que du feu ?

En tout cas, je suis plutôt déçu de mon EC-20 couplé à mon téléobjectif niveau qualité. Impossible faire le focus tout en sachant que je suis équipé du Live View avec écran 920'000 pixels orientable à 270° que je grossis jusqu'à 10 fois ce qui me permet de voir des détails extrêmement fin, que je suis équipé du viseur d'angle VA-1. J'ai même fait des essais pour vérifier que le souci ne provenait pas de la vitesse ou de la stabilisation (c'était peu probable mais je devais vérifier cette hypothèse).
Ces clichés ont été fait à l'aide du retardateur et je note l'absence de vent.

Cordialement.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Arnaud

avatar

Age : 38

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 22/07/2012

Messages : 324


MessageSujet: Re: [Topic spécialisé] Les convertisseurs de focales.   11/8/2014, 00:26

Pour une fois, je serai curieux de connaitre les EXIFS, perdre autant en détail avec un convertisseur de focale me parait étrange.

Quelques conseils pour les photos de la Lune :

- RAW obligatoire
- Priorité à l'ouverture (entre 5,6 et 8)
- ISO 100
- MAP manuelle, à l'infini
- Mesure SPOT

Edit : C'est bon, j'ai tes EXIFs, ouvre 2 stop en dessous de l'ouverture maximal de ton objectif (f/11) pour avoir le meilleur piqué. Si ta vitesse devient trop lente (la Terre tourne !), augmente ta sensibilité.

__________________________________________________________________________________________________
Canon EOS 7D - Tamron AF17-50mm f/2,8 XR Di II LD - Canon EF 70-200mm f/4 USM L - Canon EFS 10-18 f/4.5 5.6 IS STM
Revenir en haut Aller en bas
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5804


MessageSujet: Re: [Topic spécialisé] Les convertisseurs de focales.   11/8/2014, 01:31

Arnaud a écrit:
Pour une fois, je serai curieux de connaitre les EXIFS, perdre autant en détail avec un convertisseur de focale me parait étrange.

Quelques conseils pour les photos de la Lune :

- RAW obligatoire
- Priorité à l'ouverture (entre 5,6 et 8)
- ISO 100
- MAP manuelle, à l'infini
- Mesure SPOT

Edit : C'est bon, j'ai tes EXIFs, ouvre 2 stop en dessous de l'ouverture maximal de ton objectif (f/11) pour avoir le meilleur piqué. Si ta vitesse devient trop lente (la Terre tourne !), augmente ta sensibilité.

Bonsoir.

Ah oui oui mais je connais déjà les photos de lune : ce n'est pas ma première et les exifs sont bien incorporées.

Sur une ISO 100, avec une mesure spot sur la lune verrouillé par l'AEL, et en ce qui concerne la valeur d'ouverture il faut se rappeler que le convertisseur multiplie par 2 ce qui nous fait perdre 2 stops. ça veut dire qu'à 300mm en pleine ouverture, je suis à f/11 soit à 2 stops de l'ouverture mini de l'optique. C'est pour ça que j'avais essayé f/16 pour éviter d'être au maxi ou au mini.

Après niveau vitesse, j'ai bien essayé des plus rapides pour vérifier en fonction d fait que la Terre tournait comme tu dis en passant à 1000 ASA, pareil !  :contrariété: 

Mon téléobjectif est un standard : peut-être que l'explication vient de là à moins que j'ai vraiment échoué la mise au point.  scratch 

Ah : j'oubliais. J'avais fixé la stabilisation par translation du capteur programmé à 600mm ! Est-ce que ça a pu perturber le système ? C'est vrai que ma convention quand c'est stabilisé par trépied, on désactive la stab, mais j'ai toujours un peu de jeu avec la masse.

Cordialement.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Photographix
Administrateur
avatar

Age : 77

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1787

Localisation : 13410


MessageSujet: Re: [Topic spécialisé] Les convertisseurs de focales.   11/8/2014, 07:49

bonjour,
Je n'ai jamais réalisé de photo comme celle-ci mais tu es exactement dans le cas de photos nocturnes (vitesse lente) donc tes réglages doivent tenir compte de ces spécificités.
Les conseils d' Arnaud vont dans le bon sens, mais abandonne la vitesse (1/focale) pour un vitesse modérée de l'ordre du 1/10 ème s., réglage de l'objectif sur l'infini et hélas comme ton objectif est peu lumineux tu seras obligé  (selon ta mesure d'exposition en spot) de monter dans les ISO.
L'utilisation du couple zoom peu lumineux+extender x2 est vraiment un frein dans ce domaine photographique.
Si c'est pour le tester tu vois les résultats non satisfaisants qu'il sera difficile d'améliorer.
Moi j'ai longtemps refusé l'achat d'un zoom 70-300mm peu lumineux pour les mêmes raisons. J'en ai un maintenant (acheté d'occasion ) mais je n'utilise guère au delà de 200mm et en extérieur exclusivement, ou alors en intérieur si je peux simultanément utiliser mes flashs.
L'expérience , en argentique, de bague d'adaptation ou d'extendeur a toujours été décevante aussi plus d'investissement dans ce domaine (moi pour 400€ je préfère acheter une focale fixe 200mm f:4 d'occasion par exemple qui m'autorisera un "crop" en post traitement).
cordialement
Photographix

__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)
Revenir en haut Aller en bas
rlandr

avatar

Age : 59

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 30/10/2012

Messages : 950

Localisation : Belgique


MessageSujet: Re: [Topic spécialisé] Les convertisseurs de focales.   11/8/2014, 20:05

Bonjour,
cela à déjà été dit maintes fois, les meilleurs résultats avec un convertisseur sont obtenus avec les meilleurs objectifs et il ne faut pas s'attendre au miracle sur quelque chose d'assez extrême.
L’essai sur la lune n'est pas celui à prendre en considération pour évaluer ton convertisseur car c'est celui qui demande le plus de qualité à un objectif de très longue focale pour avoir un bon résultat, en effet au plus tu photographie un objet éloigné, au plus il est difficile d'avoir un bon piqué puis concernant les photos d'astronomie il faut les faire dans certaines condition et surtout bien choisir l'endroit d'où elles sont prises, altitude, pas de pollution atmosphérique et lumineuse...et quand la lune n'est pas pleine et moins lumineuse les détails ressortent plus, tu n'étais probablement pas dans les meilleures conditions depuis ton balcon.
Si tu t'attends à un résultat de professionnel pour ce genre de photo c'est certain que tu seras fortement déçu,  imagine un 24x36 équipé d'un 1200 mm et d'un trépied en conséquence et mets à côté le matériel que tu a utilisé puis demande à quelqu'un qui n'a aucune connaissance en photo lequel sera le plus performant, tu comprends ce que je veux dire...
Tes essais devraient se faire en journée avec un bon éclairage et sur des sujets moins éloignés.
En 24x36 avec un doubleur il faut  avoir un 600 mm pour arriver à 1200 mm et dans ton cas avec un 4/3 tu pars d'un 300mm pour arriver à 1200mm ce qui correspondrait en 24x36 à un quadrupleur de focale, si tel était le cas le résultat ne serait certainement pas fameux.

__________________________________________________________________________________________________
RlandR.

Canon Eos 7D - Canon 10-22 - Canon 24-105 - Canon 70-200 f2.8 IS USM II - Canon 100 mm f2.8 L Macro - Doubleur de focale Kenko TelePlus Pro 300 - Bonnette Marumi DHG Acchromat +3 - Flash Godox V860C - Télécommande sans fil  Pixell TW-282/N3 - Pola - Trépied - Sac ...
Revenir en haut Aller en bas
Photographix
Administrateur
avatar

Age : 77

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1787

Localisation : 13410


MessageSujet: photos de la Lune   12/8/2014, 07:24

Bonjour Lionel,
Je comprends bien tes essais de photos lunaires qui , à cause des faiblesses matérielles comme signalées par Rlandr, ne peuvent qu'être décevants, compte tenu de tes espérances et du soin apporté à la prise de vue.
Actuellement la lune est pleine et à proximité de la terre (mêmes conditions en 2077 !) c'est donc l'occasion de refaire ces photos sans l'extendeur de focale (300mm x2 = 600mm avec ton E5) et compte tenu de la proximité de notre satellite beaucoup plus de chances de réussite.
Je n'ai pas eu le courage de sortir tout mon matériel hier soir (cause difficultés de mobilité comme tu le sais) mais j'ai observé que les meilleures conditions étaient là pour réussir des photos de qualité.
cordialement
Photographix

__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)
Revenir en haut Aller en bas
rlandr

avatar

Age : 59

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 30/10/2012

Messages : 950

Localisation : Belgique


MessageSujet: Re: [Topic spécialisé] Les convertisseurs de focales.   1/10/2014, 00:34

Bonsoir Lionel,

quoi de neuf au sujet du doubleur, as-tu de nouveaux essais à nous proposer ?

__________________________________________________________________________________________________
RlandR.

Canon Eos 7D - Canon 10-22 - Canon 24-105 - Canon 70-200 f2.8 IS USM II - Canon 100 mm f2.8 L Macro - Doubleur de focale Kenko TelePlus Pro 300 - Bonnette Marumi DHG Acchromat +3 - Flash Godox V860C - Télécommande sans fil  Pixell TW-282/N3 - Pola - Trépied - Sac ...
Revenir en haut Aller en bas
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5804


MessageSujet: Re: [Topic spécialisé] Les convertisseurs de focales.   1/10/2014, 01:40

Bonsoir.
Content de te retrouver.

Ah oui je comprends... Malheureusement non ! Je n'ai pas d'autres tests à disposition pour le moment. No
Des essais seront fait mais il faudra patienter.

En revanche, je peux te dire ce que je ressens de mon doubleur de focale : une déception.

C'est vrai que je possède une optique Zuiko PRO 50mm macro f/2 qui a une résolution excellente (parmi les meilleures de Zuiko), mais une chose est certaine en tout cas. C'est que si tu es une optique de base et que tu mets un convertisseur X 2, les résultats seront décevants : j'en suis persuadé !
Maintenant, est-ce qu'avec un convertisseur de seulement 1,4 fois et sur des optiques haut de gamme ça passe bien, c'est une autre paire de manche. J'aurais tendance à répondre oui, mais malheureusement, je ne possède pas de convertisseur d'1,4 fois (j'aurais du au lieu de 2 fois).

Si aujourd'hui, je devais refaire un choix pour viser loin, je me dirigerai plutôt vers un conseil relatif sur par exemple une monture T2 avec adaptation sur ma monture. J'ai vu du 500mm f/8, mais seul notre Merlin sourire: pourrait répondre à cette interrogation.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Sinon on m'a tout de même montré des photos de la lune réussi avec d'anciens systèmes (référence fusil photo Novoflex 400mm 5.6 de Germany). Comme quoi, mon petit doigt me dit qu'il faille peut-être se tourner vers l'occasion et des produits provenant de l'argentique.

Quoi qu'il en soit, une chose est sûre : mon convertisseur sera testé et peut-être mieux que tu ne le penses. En effet, pour la fin d'année, j'ai mon cadeau d'anniversaire + Noël qui est commandé. Opération Zuiko ! Un vrai lance mine ! :lunettes noire Et là, je mettrai mon EC-20 dessus pour voir comment ça se passe. :pouce levé:

Cordialement.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Merlin alias Photographix
Invité



MessageSujet: Doubleur ou longue focale ?   1/10/2014, 10:42

bonjour,
Pas beaucoup d'expérience dans ce domaine, mais voici mon avis.
C'est couple doubleur/zoom télé peu lumineux qui est la cause de ta déception! (et de la mienne dans mon passé argentique).
Un doubleur de focale fait perdre -2IL à l'ouverture de l'objectif ! Donc si ton zoom ou ton téléobjectif n'ouvre pas à f:2.8 tu auras beaucoup de mal à avoir une bonne exposition et un piqué de ta photo.
Ceci se complique encore par le fait que l'usage d'un téléobjectif conditionne la vitesse mini (1/focale en mini). Donc le flux lumineux arrivant sur le capteur via l'objectif (c'est lui qui produit l'image !) sera réduit par l'usage du douleur (-2 IL ce n'est pas rien) et la vitesse importante nécessaire (1/320s à 300mm de focale). Seuls les capteurs capables de monter , dans de faibles bruits, à 3200ISO rendront une photo correctement exposée.
De plus l'augmentation des surfaces air/verre et la nécessité de rester en pleine ouverture seront nuisibles à une bonne MAP et une PdC conséquente.
Un doubleur+ télé peu lumineux c'est la grantie d'une accumulation de rasions d'obtenir de mauvaises photos.(remarque bien que les qualités du boitier ne sont pas remises en cause quelqu'en soit la marque).
L'utilisation d'un objectif Catadioptrique comme le 500mm f:8 (ouverture constante sous la limite de fonctionnement de l'AF) n'est pas non plus une solution (budget mini mais qualité médiocre des résultats). La construction de cet objectif est identique à celle d'un télescope avec des avantages (simplicité encombrement , poids et prix minis) et des inconvenients pertes de luminosité et de définition dans le parcours des rayons lumineux). Usage manuel exclusivement avec les difficultés à faire la MAP sur un objet éloigné .
Seule solution viable un objectif 300mm f:2.8+ extendeur x1.4 = équivalent à un 420mm f:4 en FF.
Le cadrage sera x par le coefficient de ton E5 (moi cela serait x1.5 sur mon Nikon D300).
Donc ceci est ma mise au point à l'aide de mes connaissances auxquelles tu as fait appel.
Cordialement
Photographix
P.S. remarques-tu , malgré ta reprise du site que je trouve correcte, nous sommes repartis sur des discussions de spécialistes qui n'intéressent pas les débutants !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Topic spécialisé] Les convertisseurs de focales.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Topic spécialisé] Les convertisseurs de focales.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [TOPIC UNIQUE] Propositions d'évolution de Mobbyway [WM-AND]
» Le topic des anecdotes à la con
» [TOPIC UNIQUE] Questions diverses en rapport avec Android
» [Topic Unique] PALAIS DES SPORTS 18 décembre 2010
» [Lecture] Le topic des BD/comic/mangas à éviter

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
A à Z du Photographe :: Tout pour la Photographie :: Optiques.-
Répondre au sujetSauter vers: