A à Z du Photographe
Pour participer aux échanges n'oubliez pas de vous connecter ou de vous inscrire comme membres de ce forum.
Merci d'avance
Photographix

Après votre connexion n'hésitez pas à poser votre question sur la prise de vue, la qualité de votre photo ou sur l'utilisation de votre matériel, la plupart du temps une réponse sera apportée !

A à Z du Photographe

L'échange, le partage, la progression...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 [Monture 4/3] Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 (version I et II).

Aller en bas 
AuteurMessage
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5804


MessageSujet: [Monture 4/3] Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 (version I et II).   22/6/2014, 15:54

Bonjour.

Sur ces deux optiques, on trouve encore la version II disponible en neuf chez plusieurs commerçant sud Web. Vaut-elle le coup, qu’est-ce qu’il en est ? C’est le but du topic !

Première version :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Deuxième version :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

1) Informations sur les Zuiko 4/3 :

Avant d’avoir opté pour une monture micro 4/3, Olympus a pendant longtemps proposé ses appareils photos numériques reflex. Ils étaient appelés « E-System » et avaient leur propre monture : la monture 4/3.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Gamme des reflex numériques Olympus..

Dans cette monture 4/3 Zuiko catégorise ses optiques en 3 catégories :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

- La catégorie standard (présente en bas du schéma) qui comprend des optiques de très bonnes qualités et de bonne facture. Elles étaient proposées en kit sur les reflex genre (E-420, E-520, E-620...).
- La catégorie « PRO » (présente au milieu du schéma) qui comprend des optiques de qualité supérieure, lumineuses, extrêmement résistantes (aux projections d’eau, au sable, à la poussière, etc…). Elles possèdent un compteur pour la mise au point, et sont systématiquement faites au Japon. Leurs prix n’étaient pas à toutes les bourses, car les plus chères atteignait dans les 1200€.
- La catégorie « TOP PRO » (présente en haut du schéma) qui reprenait toutes les spécificités de la gamme « PRO » mais avec des ouvertures fixes souvent à f/2. La plus onéreuse fut la Zuiko 300mm 2.8 tournant entre 6000 et 7500€ T.T.C.

La politique d’Olympus fut (à l’inverse d’autres firmes) de créer des optiques à visée télécentriques, ce que signifie que les rayons lumineux arrivent bien perpendiculairement sur le capteur permettant ainsi une meilleure mesure de l’exposition et limitant pour des raisons optiques une ouverture de diaphragme au maximum de la moitié de la distance focale (soit f/2 maxi).

Ce qu’il faut sa voir, c’est qu’Olympus a opté pour une surface photosensible numérisant partiellement l’image afin d’obtenir en même temps une surface photosensible de grande dimension, et en amont d’enregistrer la partie la plus qualitative d’une optique, à savoir son centre. Nous avons donc un capteur avec une surface de numérisation à moitié réduite sur la diagonale par rapport à un capteur plein format ou un film 135mm (24 X 36).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le capteur 4/3 décortiqué.

C’est pourquoi nous devons appliquer un coefficient de 2 et qu’une 14-54mm cadre de manière équivalente à une 28-108mm sur une surface de 24 par 36mm (43,2mm de diagonal). [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Le capteur 4/3 étant le grand capteur d'entrée de gamme, il n’est pas possible de pouvoir monter cette optique sur un appareil autre qu’Olympus ou Panasonic (reflex ou sans miroir). Et c'est d'autant plus dommage que Zuiko possède une excellente réputation. Sa dimension doit aussi être remise dans son contexte : plus de 9 fois plus grande que les compacts, elle est 5,8 fois plus grande que les capteurs des compacts experts (Canon PowerShot G15), et 3,8 fois plus petite que le plein format (Nikon D800). De plus, ce capteur bénéficie d’une stabilisation et d’un mécanisme du meilleur système de protection anti poussière S.S.W.F. Et la différence avec un APS C Canon est seulement d'1,45 fois. Dans ces conditions, peut-on réellement parler de différences avec les capteurs APS C ?  confused 

2) La Zuiko PRO 14-54mm :

La Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 fait parti des optiques de catégorie PRO et connaît deux versions :

- Celle de 2003 qui accompagnait à merveille le reflex professionnel E-1.
- Celle de 2009 qui fut proposé en kit avec le reflex expert Olympus E-30 (ce dernier pourtant non tropicalisé). On la trouve encore disponible en neuf.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Reflex professionnel E-1 avec la Zuiko PRO 14-54mm de premier version.

La différence principale que l’on trouve entre les deux versions, c’est l’autofocus. La première version n’accepte que l’autofocus à corrélation de phase (propre au reflex) et la deuxième version accepte les deux autofocus (phase, et contraste) ce qui lui permet via une bague d’adaptation (MMF-2 ou MMF-3) de pouvoir utiliser l’autofocus des appareils sans miroir Olympus (gamme Olympus Pen et gamme OM-D). La version 2 nécessitera cependant un petit adaptateur si l’on désire mettre le flash annulaire Olympus RF-11 (référence VE466100). A noter que autofocus appart, chacune peut se mettre via la monture micro 4/3 par les convertisseurs (4/3 = micro 4/3) cités.

La version II bénéficie néanmoins d’une amélioration sur la fabrication du diaphragme ce dernier davantage circulaire.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On voit la différence du bord des lamelles grâce à ce schéma. La version II devient davantage circulaire


Pour les personnes techniciennes (amateurs experts), je leur laisse le soin d’admirer l’optique vue en coupe  :Gifpourexp:  :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Sur le plan hiérarchique, cette optique se trouve au-dessus de la Zuiko STANDARD 14-42mm 3.5-5.6 (que je possède pour mon E-420) et en dessous de la Zuiko TOP PRO 14-35mm f/2 reprenant néanmoins la qualité de fabrication et de résistance de cette dernière.

3) Zuiko PRO 14-54 et moi.

Je savais qu’il était très probable qu’en fin d’année dernière (2013) que je devienne possesseur du reflex professionnel Olympus E-5. Je voulais un système extrêmement résistant, mais je n’avais qu’une seule optique Zuiko PRO à mettre dessus. La Zuiko PRO 50mm macro f/2 avec son tube d’extension (lui aussi tropicalisé) Olympus EX-25.
J’avais besoin d’une deuxième optique de même niveau que le E-5 et je ne pouvais pas rester indéfiniment sur une distance focale de 50mm.  No  Il me fallait donc une optique neuve comprenant une plage de focale.
Zuiko proposait la PRO 12-60mm 2.8-4.0 pour un prix assez élevé. Mais contrairement à la Zuiko 14-54mm, la 12-60mm avait connu des problèmes techniques. Il s’agissait des modèles dont les numéros de série étaient compris entre 230005416 et 230010688, ce qui était impossible de savoir avant la réception du caillou.  :contrariété: De plus, par sa plage de focale plus longue de 5 fois, elle avait pour réputation une qualité optique un peu inférieure à la 14-54 pour en contre partie un autofocus à corrélation de phase plus puissant de type SWD (absent sur les 14-54). Il m’a paru préférable de m’orienter vers la Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 de version II par le site digit-photo. J’avais économisé plusieurs mois pour me la payer neuve, sous garantie et préparer une suite logique.  :lunettes noire 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L’optique neuve m’avait coûté entre 600 et 700 Euros (ce qui correspond à l’entrée des prix de la gamme PRO), et elle est livrée avec un parasoleil LH-70 et dans un étui.
Une fois reçue, je l’avais immédiatement protégée par un filtre de sécurité Hoya (67mm) et testé sur l’E-PL1 avec la bague de conversion MMF-2. L’autofocus à détection de contraste fonctionnait bel et bien.  :clin d\'oeil: Puis elle est restée dans son carton à l’abri en attendant le E-5. Aujourd’hui, elle est toujours sur mon E-5 comme optique principale.  :Photographe2: 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Image d’illustration de mon système prise depuis le net.

Niveau prise en mains, sa fabrication rappelle mon reflex à optique fixe Olympus Camedia E-10, c'est-à-dire avec des crampons permettant une meilleure adhésion pour la bague de focale. La bague de mise au point est aussi très pratique et j’apprécie le compteur de mise au point.
Il faut souligner que l’on perd moins de luminosité qu’avec une Zuiko PRO 12-60mm 2.8-4.0. Pour exemple, à 25mm j’ouvre à f/2.9. Pour moi 2.9 c’est 2.8 tandis qu’avec une 12-60, le diaphragme descend plus vite (environ 2 tiers de stop en dessous pour 25mm).
Donc niveau lumière, ma Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II est vraiment bonne. Et lorsque je me trouve à bout de distance focale, 3.5 reste correct, et si j’ai besoin de plus, je mets ma Zuiko PRO 50mm macro f/2 à la place ce qui me demande une luminosité pratiquement 4 fois supérieure.  :pouce levé: 
Niveau autofocus enfin, très franchement, je trouve l’autofocus couplé au E-5 très bon. On est sur de la corrélation de phase de toute façon.  jocolor 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Elle est proposée actuellement à 658,99€ T.T.C. hors port.

4) Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 avec des appareils modernes.

Si Olympus en a terminé avec les reflex (on peut rarement trouver un E-5 neuf), la question est de savoir si cette optique peut se mettre sur l’OM-D EM-1, ce dernier étant le seul appareil sans miroir (hybride) bénéficiant de l’autofocus à corrélation de phase. La réponse est oui ! Vous pouvez bénéficier d’une tropicalisation importante à la condition de rester sur la bague de conversion MMF-3 (et non pas MMF-2 qui est n’est pas tropicalisé).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
On voit bien sur cette photo l’OM-D EM-1 utilisé avec la Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II.

On peut aussi le faire sur les autres OM-D, les Olympus Pen, et les Panasonic G.

Néanmoins, n’étant pas favorable à l’obligation de passage du reflex au sans miroir imposé par Olympus, je ne suis pas davantage branché sur ce point.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Points positifs :

1 – Résistant à la projection de l’eau, au ruissellement de l’eau, à l’humidité, aux températures extrêmes, à l’effet du sable et de la poussière,
2 – Bonne luminosité,
3 – Très bonne qualité de fabrication depuis le Japon,
4 – Bonne prise en mains,
5 – Compatible avec les 2 types d’autofocus (phase et contraste),
6 – Compteur pour la mise au point,
7 – Compatible avec les deux montures (c’est une 4/3 : donc on peut la mettre sur micro 4/3 via convertisseur)

Points négatifs :

1 – Absence de stabilisation pour Panasonic (Olympus ayant opté pour la stabilisation par translation du capteur),
2 – Monture incompatible avec les reflex Canon, Nikon, Pentax, Sony,
3 – Un grand angle très modeste,
4 - Difficilement revendable (mais je m'en fiche vu que c'est une acquisition à vie).



Conclusion :

Ma Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II fait parti intégrante de mon reflex Olympus E-5 et a une capacité de résistance bien plus importante que toute optique micro 4/3 (c’est un autre niveau y compris pour la prise en mains). Elle a essuyé une pluie et une humidité abondante sur la Place Bellecour sans broncher, chose impossible à faire en micro 4/3. On est sur du Zuiko lourd comme je dis. Je dirais que sauf si l’on a un budget conséquent pour se payer les TOP PRO (notamment la 14-35mm f/2 et 35-100mm f/2), la 14-54mm 2.8-3.5 (de version II de préférence) reste incontournable en cas de possession d’un reflex Olympus même si son autofocus reste sans doute moins bon que la 12-60 (privé du SWD il reste néanmoins très bon en phase). On a une lumière qui est bonne et tout à fait honnête avec une perte de deux tiers de stop et qui ne vient pas vite, ce qui nous permet de pouvoir bénéficier d’une bonne lumière sur différentes focales. En plus, on peut même l’utiliser sur appareil sans miroir si l’on a le convertisseur monture 4/3 = monture micro 4/3.
N’étant pas pour le remplacement des reflex par des appareils sans miroir, je reste sur mon reflex E-5 avec mes deux optiques Zuiko PRO « 14-54mm 2.8-3.5 II » et « 50mm macro f/2 » qui se marient parfaitement.
Attention : ceux qui veulent investir pour ensuite revendre facilement devront passer leur chemin.

Cordialement.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Photographix
Administrateur
avatar

Age : 77

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1787

Localisation : 13410


MessageSujet: Plus d'excuses matérielles si photos ratées!   28/6/2014, 07:21

bonjour,
Lionel cet article montre tes efforts pour aller vers l'excellence en photographie.
Tu es fidèle à Olympus et à leurs excellents objectifs mais le format 4/3 reste un handicap certain pour la revente et surtout avec le recadrage des photos x2 (par rapport au 24x36mm) .
David.R qui utilise le même boitier que toi nous montre également l'excellence du EM5 dans le domaine du portrait et l'adaptabilité d'objectifs autres que zuiko.
Donc il faut être fan de la marque comme tu l'es pour y rester mais les membres pourront juger la validité de tes choix dans les photos que tu ne manqueras pas de publier.
cordialement
Photographix

__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)
Revenir en haut Aller en bas
rlandr

avatar

Age : 59

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 30/10/2012

Messages : 950

Localisation : Belgique


MessageSujet: Re: [Monture 4/3] Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 (version I et II).   28/6/2014, 22:35

Bonsoir Lionel,

encore une fois tu as passé pas mal de temps pour cet article tant tu es, comme le dit Photographix, fan de la marque et effectivement c'est une question de choix personnel donc un article très ciblé qui malgré sa qualité ne saurait pas beaucoup être suivit par ceux qui ne connaissent pas suffisamment Olympus.

__________________________________________________________________________________________________
RlandR.

Canon Eos 7D - Canon 10-22 - Canon 24-105 - Canon 70-200 f2.8 IS USM II - Canon 100 mm f2.8 L Macro - Doubleur de focale Kenko TelePlus Pro 300 - Bonnette Marumi DHG Acchromat +3 - Flash Godox V860C - Télécommande sans fil  Pixell TW-282/N3 - Pola - Trépied - Sac ...
Revenir en haut Aller en bas
Photographix
Administrateur
avatar

Age : 77

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1787

Localisation : 13410


MessageSujet: meaculpa !   29/6/2014, 16:30

bonjour,
Suite à une erreur de ma part , signalée en MP par Lionel, j'ai confondu l'Olympus E5 reflex professionnel de la marque décrit ici , avec le EM5 de David.R qui est un hybride non reflex.
Les possibilités sont toutes autres mais l'examen des photos des deux membres montre qu'un bon photographe peu tirer la quintessence de son matériel s'il en connait les limites.
cordialement
Photographix

__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Monture 4/3] Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 (version I et II).   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Monture 4/3] Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 (version I et II).
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Monture 4/3] Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 (version I et II).
» Olympus Zuiko 14-54mm 2,8/3,5 Version 2
» [A VENDRE] E520 + Zuiko PRO 14-54mm (2,8 - 3,5)
» [Optique monture 4/3] Zuiko 70-300mm 4.0-5.6 (2007-2013).
» [RECHERCHE] Sigma, ZUIKO 55-200mm pour monture olympus

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
A à Z du Photographe :: Tout pour la Photographie :: Optiques.-
Répondre au sujetSauter vers: