A à Z du Photographe

Pour participer aux échanges n'oubliez pas de vous connecter ou de vous inscrire comme membres de ce forum.
Merci d'avance
Photographix

Après votre connexion n'hésitez pas à poser votre question sur la prise de vue, la qualité de votre photo ou sur l'utilisation de votre matériel, la plupart du temps une réponse sera apportée !
A à Z du Photographe

L'échange, le partage, la progression...


  • Répondre au sujet

[Insectes] La belle me regardait !

Partagez
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

[Insectes] La belle me regardait !

Message par Lionel le 21/6/2014, 13:05

Bonjour.

Cliché tel qu'à la prise de vue sans post production ===>



Celle-ci commence à dater. Je me souviens que j'essayais de mettre une softbox de chaque côté de mon reflex les flashs tenus par le support double flash Olympus FL-BKM03. Mais d'une façon ou d'une autre, le problème c'est que les lumières étaient trop proches ce qui avait occasionné un peu de point de chaud quoi.  scratch 
En plus, ici, j'étais sur mode "A" au lieu d'"M" ce qui m'avait ramené via mesure à pondération centrale sur l'insecte (verrouillé par l'AEL) à 1/60ème de seconde. J'aurai du me mettre sur manuel d'autant que les flashs sont en Super TTL pour passer la vitesse de synchronisme. Erreur de ma part.

Pour info, je suis en macro pure à savoir qu'1 centimètre enregistré sur le capteur est égal à 1 centimètre dans la réalité (aidé par le tube d'extension EX-25).

Cordialement.


__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II + Zuiko PRO 50-200mm 2.8-3.5 II SWD + Zuiko PRO 50mm macro f/2 + Zuiko TOP PRO 35-100mm f/2 + Doubleur de focale Olympus EC-20 + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des lampes flashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
avatar
Photographix
Administrateur

Age : 76

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1735

Localisation : 13410

macro de fourmi

Message par Photographix le 27/6/2014, 15:13

bonjour,
Heureux de te voir participer dans cette rubrique.
Malheureusement j'ai quelques critiques négatives à formuler (si je ne dis rien c'est que c'est bien).
Coté composition c'est bien dans l'esprit d'une macro photo (échelle1) mais j'aurais aimé un cadrage avec l'insecte horizontal (j'ai des problèmes d'équilibre comme tu le sais).
Coté technique : mode A, collimateur central,mesure d'exposition avec zone centrale pondérée OK mais pourquoi 1600ISO conditionné par un diaphragme à F:16 (alors que tu sais que la diffraction apparait dès f:11).
De plus l'utilisation du flash doit être compensée, vu la proximité de l'insecte, par une correction d'exposition de -1IL au moins.
Ceci aurait permis un meilleur contraste et une meilleure netteté de lensemble et moi qui aime les photos saturées j'aurais même forcé sur la saturation des couleurs (les tiennes sont palichonnes).
En résumé voici ce que j'aurais espéré obtenir : (je détruis sur simple demande):

cordialement
Photographix


__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Re: [Insectes] La belle me regardait !

Message par Lionel le 28/6/2014, 01:27

Bonjour Michel.  cheers 

Content de te retrouver !  :clin d\'oeil: 

Ce sujet datant du 21 je pensais que plus personne n'allait s'y intéresser.  :sourireprogres 

Avant toute chose, je voudrais déclarer que je salue la prudence de proposer une destruction de la retouche proposée au cas où, mais personnellement, jamais ne suis-je favorable à supprimer une retouche, une proposition ou quoi que ce soit car cela témoigne d'un intérêt, que c'est très positif, et que c'est pile dans l'esprit souhaité. Au contraire, je t'en remercie tout comme le temps passé pour l'analyse.  :clin d\'oeil: 

Sur le sens de l'insecte, je peux comprendre que l'on puisse le préférer horizontal ou non, puisque c'est une question de goût. Le mien me dit que je me sens plus proche de la bestiole quant elle me regarde. D'ailleurs, je pensais que tu n'aimais pas trop les photos saturées au contraire. C'est vrai que la photo reste assez peu saturée.

Ce qui m'intéresse aussi sont tes conseils techniques. Oui c'est vrai que j'avais beaucoup diaphragmé (très exactement j'étais à un stop de l'ouverture minimale de l'optique afin de garder de la réserve), et en effet, le pourcentage de rayons diffracté augmente, et en même temps j'avais besoin de pas mal de profondeur de champ (le derrière de la bête est flou). Disons que c'est un pari que j'avais fait comptant sur la qualité du caillou et c'est vrai que je n'arrive jamais à identifier sur la photo le résultat négatif provenant de rayons diffractés (pour les personnes qui ne savent pas, les rayons diffractés sont des rayons lumineux frappant le bord des lamelles du diaphragme, et qui par la suite rentrent un peu n'importe comment).
Sur les 1600 ISO, en effet, il s'agissait bien d'un choix d'un ISO manuel. J'avais fait ce choix parce que j'avais besoin de beaucoup de lumière compte tenu de mon rapprochement du sujet et aussi d'une petite ouverture.

En fait, ma concentration était portée sur la netteté car comme tu l'as su avant moi, le focus fait par notre propre déplacement se joue à quelques millimètres (et l'appareil + support + 2 flashs ça ne fait pas léger) ce qui fait que pour le reste de l'exposition, j'avais compté sur la mesure effectuée par les posemètres de mes lampes flashs d'où la communication TTL placée sur Auto (Super TTL Auto). L'insecte n'attend pas. Mais si j'ai bien compris ce que tu m'expliques, j'aurais du préparer à l'avance une correction de - 1 I.L. pour chaque flash compte tenu de leur rapprochement, et ce, même si les cellules des flashs auto régulent leur éclair ? Entendu. J'avoue que je n'y avais pas pensé.  scratch 

Cordialement.


__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II + Zuiko PRO 50-200mm 2.8-3.5 II SWD + Zuiko PRO 50mm macro f/2 + Zuiko TOP PRO 35-100mm f/2 + Doubleur de focale Olympus EC-20 + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des lampes flashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
avatar
Photographix
Administrateur

Age : 76

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1735

Localisation : 13410

correction d'exposition au flash

Message par Photographix le 28/6/2014, 10:37

bonjour,
Lionel je suis content de voir que tu participes à nouveau aux échanges.
Pour la correction d'exposition des flashs (appelée aussi correction de puissance) cela peut se faire directement à partir des réglages de puissance du flash sur le boitier et ce en TTL ou en Manuel.
En mode TTL l'électronique programmée tiendra compte des modifications des réglages afin de respecter le dosage entre la lumière ambiante et l'éclair du flash (lui réglé en fonction de la distance flash/sujet entre autres).
Pour la netteté en macro, pas besoin de trop fermer le diaphragme (f:8 est en général suffisant pour le sujet principal et si l'arrière-plan est flou tant mieux car cela met en évidence la netteté de l'insecte).
Par contre la sensibilité ISO élevée me pose problème à cause de ton capteur 4/3 à moins qu' Olympus ai fait de gros progrès dans la gestion du bruit. La encore le passage en P.T. permet une nette amélioration de la gestion du bruit et des paramètres contraste et netteté (as-tu essayé Photofiltre gratuit ?).
Je ne connais pas ton EM5 mais mes D200 (2006) et D300 (2008) savent traiter le bruit lorsque le réglage dépasse les limites autorisées en ISO.
cordialement
Photographix
P.S. j'espère que ces considérations techniques n'ennuient pas les autres lecteurs.


__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Re: [Insectes] La belle me regardait !

Message par Lionel le 29/6/2014, 00:04

Photographix a écrit:bonjour,
Lionel je suis content de voir que tu participes à nouveau aux échanges.
Pour la correction d'exposition des flashs (appelée aussi correction de puissance) cela peut se faire directement à partir des réglages de puissance du flash sur le boitier et ce en TTL ou en Manuel.

Bonsoir.

Oui tout à fait, et je te confesse d'ailleurs que ces molettes sur mes flashs, occasionnent parfois une correction d'expo (après je me dis : ah oui d'accord la molette a été bougé...). J'ignore sur les flashs cobra Nikon, mais sur les Olympus FL-36R, on a pas mal d'options disponibles sur les affichages y compris sur l'activation de correction en stop ou en tiers de stop. Personnellement, je place l'affichage en tiers.

C'est vrai que l'on peut souhaiter avoir uniquement la tête de l'insecte nette mais c'est vrai que tout se jouant à quelques millimètres (ce sont un peu des travaux de précision on est bien obligé de le dire), et à mains levées, j'avoue me sentir tout de même plus proche de f/11 que de f/8.

Ah : niveau capteur. Oui je suis bien sur capteur 4/3, et l'E-5 (ce n'est pas l'EM-5 que j'ai  :clin d\'oeil: ) va être efficace jusqu'à entre 2000 et 2500 ISO. A partir de 3200, il clignote pour faire un rappel mais ça m'est arrivé pour d'autre chose que la macro de faire des photos à 3200 ISO. Par rapport aux entrées de gamme E-420/E-620, l'E-5 accepte un bon stop au-dessus et facilement. Après évidemment, le capteur est un peu moins puissant que ses concurrents directs (K-5 D300 7D). Tu peux te diriger sur le comparomètre et cliquer sur ALL (attention c'est l'E-5 il n'y a pas de M je ne suis pas sur hybride) Lien DIRECT.

photographix a écrit:En mode TTL l'électronique programmée tiendra compte des modifications des réglages afin de respecter le dosage entre la lumière ambiante et l'éclair du flash (lui réglé en fonction de la distance flash/sujet entre autres).

Ah oui mais alors dans ce cas, tu fais référence lors de l'utilisation d'un mode semi manuel pour la prise de vue (notamment priorité ouverture), puisque moi la plupart du temps je suis sur manuel (sauf sur cette photo), donc la correction des flashs à 1 I.L. en dessous ne sera pas compensé dans mon cas et même si je prévois en me disant je reprends le gain d'un stop par l'un des paramètres de l'exposition, le posemètre du flash en TTL Auto (ou Super TTL Auto) se repositionnera par rapport à l'exposition et la correction d'1 I.L. du flash sera annulée.
Moi le problème que j'ai en macro avec le mode priorité ouverture, c'est qu'il faut bien comprendre qu'il choisit de réduire prioritairement la vitesse pour obtenir la lumière et ensuite déboucher le reste avec l'éclair (ou les éclairs puisque là j'en ai 2). Du coup, comme sur l'exemple de cette fourmi, je me retrouve à combien ? 1/60ème de seconde ce qui ne m'arrange pas du tout (avec les courbatures ou un léger tremblement n'étant pas dans des conditions faciles).
C'est pour ça que des fois, aussi paradoxal que ça puisse paraître, je me sens mieux à l'aise avec le tout en manuel (parfois même en Super TTL Manuel), mais c'est vrai qu'aucune méthode ne reste infaillible de toute façon. Souvent la Super TTL je la laisse sur Auto puisque l'insecte n'attend pas (Super TTL = FP TTL sur Olympus pour dépasser la limite de synchronisme de l'obturateur).

C'est vrai que contrairement à un câble TTL (dont je suis toujours étonné que l'on ne l'utilise jamais  confused ), là je dois toujours faire attention à ce que le pré éclair atteigne les cellules. Heureusement qu'il y a le rapprochement mais...

De toute façon, outre l'attention d'une correction d'expo pour les lampes flashs (ou d'une fraction manuelle de leur puissance en cas de mode manuel du flash) la modulation de la lumière des lampes flashs se fera via leurs emplacements et via l'instrument nécessaire pour produire de la réflexion diffuse (sur le support lampes flashs placées haut et proximité d'un tissu blanc).

Je les attends toujours (ils sont déjà payé mais rupture de stock No ).



J'aurais aimé un réflecteur plus gros, mais les meilleurs outils se cachent toujours ou il faut les faire soi et ni les parents ni moi-même ne se sentent capables de créer directement des réflecteurs. J'admets qu'on a souvent souffert du constat de nos limites.
Ne t'en fais pas, même en suivant ma route, je tiens aussi compte de tes conseils.  :clin d\'oeil: 

Cordialement.


__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II + Zuiko PRO 50-200mm 2.8-3.5 II SWD + Zuiko PRO 50mm macro f/2 + Zuiko TOP PRO 35-100mm f/2 + Doubleur de focale Olympus EC-20 + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des lampes flashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
avatar
Photographix
Administrateur

Age : 76

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1735

Localisation : 13410

utilisation du flash en TTL

Message par Photographix le 29/6/2014, 11:27

bonjour,
Lionel j'ai bien compris tes arguments de prise de vue en macro au flash.
Cependant quelques informations complémentaires.
En macro le mode prioritaire A est intéressant car tu as le contrôle de la PdC avec la molette boitier qui agit sur l'ouverture du diaphragme. Mais avec un flash distant sans fil il faut utiliser le mode M (à charge au photographe de faire les bons réglages vitesse et ouverture) mais placer le(s) flash(s) en TTL (ou Remote) pour avoir l'automaticité du dosage des éclairs (à condition que la connexion entre boitier et flash soit établie).
cordialement
Photographix


__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)

Contenu sponsorisé

Re: [Insectes] La belle me regardait !

Message par Contenu sponsorisé

  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est 22/8/2017, 15:05