A à Z du Photographe

Pour participer aux échanges n'oubliez pas de vous connecter ou de vous inscrire comme membres de ce forum.
Merci d'avance
Photographix

Après votre connexion n'hésitez pas à poser votre question sur la prise de vue, la qualité de votre photo ou sur l'utilisation de votre matériel, la plupart du temps une réponse sera apportée !
A à Z du Photographe

L'échange, le partage, la progression...

anipassion.com
  • Répondre au sujet

Où sont les photos à analyser ?

Partagez

Photographix
Administrateur

Age : 75

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1625

Localisation : 13410

Où sont les photos à analyser ?

Message par Photographix le 1/6/2014, 10:40

Bonjour,
Je ne suis pas un débutant (hélas!) mais je veux ici montrer le bénéfice, qu'il y a, à soumettre ses photos à la critique constructive afin de progresser dans le domaine.
Une photo exemple réalisée avec un reflex GX20 samsung pour la 1et compact Sony DSC80 pour la 2:
Titre: un moulin comme rond-point

L'analyse se fera en deux parties:
En 1 ère lecture
1 -l'aspect "artistique" (de la responsabilité de l'auteur)
- le sujet de la prise de vue ( en relation avec le titre) qui doit transmettre l'intérêt du photographe au lecteur.
- la composition (prise de vue avec avant-plan,plan principal autour du sujet et arrière-plan devant mettre en evidence le sujet si possible)
- le cadrage (fonction de la focale utilisée) et la règle des tiers si souhaité.
Chacune de ces options du photographe peuvent faire l'objet de critiques selon les propres choix du lecteur placé dans la même situation.
Sur ma photo, la municipalité de mon village a engagé nos impôts afin de restaurer ce moulin  du patrimoine Lambescain ( ce qui est louable) mais en a aussi profité pour en faire un rond-point ce qui défigure son environnement (panneaux routiers, alimentation électrique du moteur pour faire tourner les ailes !).
De ce fait le coté artistique fait un gros flop! , en particulier le cadrage qui se doit d'exlure le carrefour des routes sans intérêt touristique.
2- l'aspect "technique" (dépend du matériel utilisé pour la PdV)
 Ce sont les réglages adoptés à la prise de vue ( PdV) par le photographe. Si la photo est faite en mode automatique c'est l'appareil qui fait les compromis dans les réglages d'exposition et la photo ne sera pas forcement la meilleures possible et la mise au point (MAP) sera fonction de l'autofocus et du collimateur braqué sur le sujet principal de la photo.
En mode semi-auto ou manuel la responsabilité des réglages incombe au photographe qui se doit d'adopter le mode priorité ouverture A ou Av pour les sujets statiques (comme ici) ou le mode priorité vitesse S ou Tv pour des sujets en mouvements. Le mode manuel M, à mon avis, est plutôt réservé aux amateurs confirmés.
C'est la lecture des données de PdV, attachées à la photo numérique que l'on appelle "exifs" qui permettent au lecteur la connaissance des réglages fait par le photographe lors de sa prise de vue.
Il est recommandé de les laisser apparaitre (un tutoriel est en cours d'édition) , afin que le lecteur puisse faire éventuellement un critique sur les réglages adoptés.
Sur ma photo il sont absents car je veux montrer que l'on peut aussi mener une critique selon l'aspect cosmétique de la photo.
En 1 ére lecture le mur du moulin est surexposé (presque blanc) alors que le ciel (d'un bleu intense Provençal) est plutôt bien exposé . C'est le résultat de la mesure d'exposition initiale de l'appareil qui réalise une mesure évaluative (moyenne sur plusieurs zones de mesures ) sur l'ensemble de la Photo.
Ceci peut introduire un déséquilibre entre zone lumineuse et zone d'ombres si le capteur à faible dynamique ne peut compenser.
Sur les reflex de milieu de gamme il existe des programmes et des possibilités incluent dans le boiter permettant d'atténuer ces écarts de luminosité (HDR ou Dlighting chez Nikon),  sino c'est en post-tratement qu'il faut effectuer la compensation.
En seconde lecture, on constate une zone de netteté trop étendue (Profondeur de champ). Ceci est dû au diaphragme utilisé trop fermé (f:5.6) et à la petitesse du capteur de l'appareil en regard des focales de l'objectif. Avec un compact il est difficile de gérer la PdC afin de la limitée au sujet principal. Ici le PdC s'étend du premier plan jusqu'à l'arrière-plan (la cime des arbres).
Par contre la saturation des couleurs (bleu du ciel) le contraste sont excellents bon coté du traitement de l'image par l'appareil (fichier jpg de 4Mo).
Voila donc une analyse complète possible d'une photo pour arriver à une photo corrigée que voici (post-traitée avec logiciel de retouches):

Agrandir cette image

Evidemment une telle analyse prend du temps (1 h. ici) et la plupart du temps les critiqueurs se contentent de phrases laconiques comme : "belle photo que j'aime" ou "cadrage trop serré la feuille du bas est coupée" etc...
qu'apporte ces critiques à l'auteur de la photo ?
Mais à chaque fois que je propose l'application d'une "charte d'analyse des clichés" (dont vous avez ci-dessus l'application) je me fais conspuer et j'essuie un refus net des administrateurs des sites. Je n'ai toujours pas compris pourquoi et ce depuis 2008.
Enfin, dernière chose n'hésiter pas à publier vos photos même imparfaites, la critique si elle reste positive permet de progresser, et puis nous avons tous débutés  un jour et lorsque je regarde mes photos d'il y a 30 ans combien je jetterais à la poubelle maintenant (mais cela rentre dans les souvenirs maintenant et non dans la photo artistique).
La joie de montrer à ses petits enfants les albums de photos souvenirs est incommensurable. Dernièrement l'on montre à mon petit fils de 20 ans les photos de son père jeune , malgré la piètre qualité des clichés (pris par moi et développé aussi par moi) l'exclamation de joie de mon petit fils devant l'image cocasse de la prise de vue (il était déguisé en indien à 8 ans pour son anniversaire) assure la continuité d'un patrimoine sentimental.
Donc faite des photos , pratiquer la photo et vous en retirerez beaucoup de satisfactions même si cela n'est pas parfait .
cordialement
Photographix
Copie de mon message initialement destiné aux débutant.


Dernière édition par Photographix le 4/6/2014, 08:24, édité 1 fois


__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)

Photographix
Administrateur

Age : 75

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1625

Localisation : 13410

Pas de réponse?

Message par Photographix le 2/6/2014, 07:48

bonjour,
Ne recevant aucun commentaire à mon message j'essaye de le relancer afin de recueillir votre avis sur l'exposé de ma méthode d'analyse des photos des autres.
Je vais également publier quelques photos afin de recevoir vos critiques.
Cordialement
Photographix


__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)

rlandr

Age : 58

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 30/10/2012

Messages : 950

Localisation : Belgique

Re: Où sont les photos à analyser ?

Message par rlandr le 2/6/2014, 14:18

Bonjour,

je voudrais apporter quelques nuances personnelles à tes propos.
Je vois deux types de photos, en premier lieux celles qui ont été faites dans le but de réaliser de très beaux clichés donc en mettant toutes les chances de son côté, en prenant tout son temps, en analysant l'angle de vue, y apporter tout le soin nécessaire...et qui peuvent par conséquence être soumises à la critique que tu propose.
Ensuite celles qui sont sont faites à la sauvette, dans l'urgence, qui servent de souvenir...avec un sujet intéressant, inhabituel, représentatives d'une atmosphère... mais qui de part les conditions de prise de vue ne rentreront pas dans la catégorie des photos artistiquement réussies alors qu'elles peuvent dégager encore plus d'émotion, la critique de celles-ci devrait donc être différente.
Le rendu d'un cliché est très subjectif et sera ressenti de manière différente suivant les personnes.
Quand je dis "cette photo me plait" cela sous-entend que j'aime ses qualités mais surtout son genre, sa composition, son style...mais quand je dis "cette photo ne me plait pas" le premier critère qui me fait dire cela est que je n'aime pas ce genre, ce style de photo ou sa banalité même si toutes les caractéristiques de netteté, cadrage, bokeh...sont réunies.
En résumé, une photo parfaitement réalisée, peut ne pas retenir l'attention et donc être inintéressante en fonction du goût de chacun.

Un dernier point, la différence entre les photos, brut de capteur, légèrement post-traitées ou énormément post-traitées, je ne parle pas du HDR mais de celles qui n'ont presque plus rien en commun avec l'original.
Ce serait aussi un sujet intéressant à débattre car souvent controversé.


__________________________________________________________________________________________________
RlandR.

Canon Eos 7D - Canon 10-22 - Canon 24-105 - Canon 70-200 f2.8 IS USM II - Canon 100 mm f2.8 L Macro - Doubleur de focale Kenko TelePlus Pro 300 - Bonnette Marumi DHG Acchromat +3 - Flash Godox V860C - Télécommande sans fil  Pixell TW-282/N3 - Pola - Trépied - Sac ...

Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5613

Re: Où sont les photos à analyser ?

Message par Lionel le 3/6/2014, 00:43

Photographix a écrit:bonjour,
Ne recevant aucun commentaire à mon message j'essaye de le relancer afin de recueillir votre avis sur l'exposé de ma méthode d'analyse des photos des autres.

Bonjour.

Tout d'abord, il est logique que nous n'arrivions pas à tout tout de suite.  sourire: 

Je vais te répondre mais avant cela, je voudrais attirer ton attention sur l'importance de ta présence sur le sujet pour parvenir à savoir comment procéder plus précisément. Pour ça, il te suffit de cliquer ICI ICI après voir lu ce post  :clin d\'oeil: 

Maintenant en ce qui concerne ce sujet, c'est difficile pour moi de répondre car je n'arrive pas à me positionner.  :melangerlespin 

D'un côté je vois enfin ce que j'attendais depuis très longtemps à savoir un guide pour tous sur le descriptif de comment analyser une photo (il me semble indispensable de synthétiser d'ailleurs nous en parlions sur le sujet cité en début de post).

De l'autre côté, je vois une démonstration sur la nécessité de la post production et de la retouche.

Et enfin, je vois une demande pour une critique constructive sur chacun de ces clichés. Là, je peux déjà mieux comprendre.
Sauf que pour moi ce sont deux prises de vues différentes qui sont faites et non pas une prise de vue sans post production puis ensuite une post production avec aussi de la retouche montrant un résultat conséquent.

1 - Le premier cliché n'a pas été cadré de la même façon que le second : ce qui nous permet d'avoir l'assurance qu'il ne s'agit du même cliché. On le voit pas l'aile du moulin qui apparaît sur notre côté gauche pour le premier cliché, et beaucoup plus axée au centre du cliché sur la version présentée comme post traitée et retouchée.

2 - Ce qui appuie aussi davantage cette thèse, c'est que les exifs contredisent totalement les propos que tu as énoncé :

Photographix a écrit:En seconde lecture, on constate une zone de netteté trop étendue (Profondeur de champ). Ceci est dû au diaphragme utilisé trop fermé (f:Cool et à la petitesse du capteur de l'appareil en regard des focales de l'objectif. Avec un compact il est difficile de gérer la PdC afin de la limitée au sujet principal. Ici le PdC s'étend du premier plan jusqu'à l'arriere-plan (la cime des arbres).



Que tu te sois trompé ou non de photo pour la première (ça arrive de confondre), et bien quoi qu'il en soit, on peut rebondir car ça peut être un excellent exemple de l'importance de conservation des exifs que nous défendons ensembles. Elles sont radicales et montrent ce qu'il en est par exemple lorsque l'on a oublié comment avons-nous procédé pour nos prises de vue (puisque nous ne pouvons pas tout noter), et puis aussi pour se rappeler.

A présent, je vais faire une analyse sur le cliché n°1 (en prochain post).  :clin d\'oeil: Le cliché n°2 n'a pas ses métadonnées.

Cordialement.


__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II + Zuiko PRO 50-200mm 2.8-3.5 II SWD + Zuiko PRO 50mm macro f/2 + Zuiko TOP PRO 35-100mm f/2 + Doubleur de focale Olympus EC-20 + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des lampes flashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...

Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5613

Re: Où sont les photos à analyser ?

Message par Lionel le 3/6/2014, 01:59

Re-  :Gifpourexp: 

J'ai une méthodique d'analyse qui est quelque peu différente mais appartenant à la même philosophie que la tienne. J'ai mis à peu près tout ce que j'ai dans le ventre (rédaction de tuto en pause  jocolor ).  :parapluiedelav Peux pas tout faire moa, peux pas tout faire ^^  clown Je ne sais pas bien faire mieux !  :canapéoeil: 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

Voyant le titre "un moulin comme rond-point", je comprends ce que tu as voulu montrer car il y a bel et bien l'apparition d'un carrefour présent. Mais selon moi au sein de la composition, c'est le moulin qui retient l'attention et qui devient l'objet important de l'image et non le carrefour. Or, tu sembles avoir fait le souhait non pas de montrer le moulin, mais celui-ci au sein de son contexte.
Par conséquent, compte tenu du choix de montrer le contexte, je ne partage pas ton choix artistique de montrer uniquement ce moulin qui semble emprisonné, mais plutôt d'aller en direction de l'incorporation d'autres d'autres éléments environnant et ce, tout en conservant l'attention du lecteur vers une continuité amenant à ce moulin.

Ceci comprend donc automatiquement la prise en compte quant aux possibilités de la personne sur la situation réelle que nous ne connaissons pas (une des raisons de la règle n°1 d'ACEP sur la publication des clichés de mentionner dans quelle situation s'est trouvée la personne : sans quoi comment l'aider).

Toujours sur la composition, je note un fort écart de dynamique amenant de la sous exposition et de la surexposition, mais perdons nous pour autant des informations importantes ? Selon moi, la réponse est non puisque les formes et la majorité des textures me semblent à priori préservées. L'ombre dans les arbres qui est un lieu où il y a de la sous exposition ne me pose aucun soucis (ce n'est pas le sujet) à l'inverse de l'ombre générée sur certaines parties de l'hélice de ce moulin car on veut bien montrer cette hélice et non pas que des ombres rentrent en conflit avec sa forme.
Par conséquent, je peux bien sûr comprendre le choix de shooter dans des moments où il peut y avoir de forts écarts de dynamiques (comprendre le choix et non partager  :clin d\'oeil: ).
En revanche, ce choix reste tout de même sujet à caution (y compris en fonction du niveau de la personne), le paysage changeant toujours au fur et à mesure de la journée. Là, nous sommes en plein mois d'Août indiquant des jours longs, la prise de vue est réalisée à 16h11 avec une météo ciel dégagé ce qui répond ou bien à un choix de larges plages dynamiques (contrastes élevés), ou bien reste une erreur car dans l'objectif d'éviter ou de réduire cela, au mois d'Août, il convient de shooter à des horaires plus tardives de façon à obtenir une source principale à caractère plus homogène attendant la chute du soleil pour éviter que cette source soit ponctuelle, cette dernière ayant pour habitude de générer beaucoup d'ombres (à l'instar de l'exemple d'un projecteur distant ou d'un flash nu ou que sais-je ?). Sinon, en maintenant le même horaire, on peut aussi shooter à ciel couvert (mais au sacrifice du beau ciel bleu  jocolor ) la source principale étant devenue diffuse grâce aux nuages.
A nouveau, comme déjà précisé, nous ne connaissons pas les intentions de la personne ni les circonstances au moment de la prise de vue. L'orientation du conseil, de l'aide, me semble donc extrêmement difficile.  :melangerlespin 
J'apprécie les couleurs et en particulier ce beau ciel bleu d'où peut-être l'idée qu'il puisse s'agir d'un choix de ton côté...  confused 

EDIT à 03h26 : j'avais oublié un point.  jocolor Ok avec le cadrage du sujet au 2/3 de la hauteur puisque c'est celui que l'on veut montrer, le tout uniquement si on reste dans le projet d'enfermer le moulin, même si je ne peux pas savoir le cadrage que j'aurais fait n'étant pas sur place.

En ce qui concerne le choix de l'appareil, je partage l'emploi du reflex numérique Samsung GX20 qui permet, grâce à son grand capteur de type APS C de mieux gérer la dynamique qu'un petit capteur que l'on trouve sur ton compact Sony par exemple surtout vu la situation contrastée.
Je n'ai pas d'information via les exifs sur l'optique utilisée pour cette prise de vue (ce qui est hélas souvent le cas même avec les exifs  No ). Donc ceci ajouté à l'absence d'info sur le contexte, je ne peux pas me prononcer sur ce point.

La distance focale utilisée est de 75mm te faisant recadrer (comme tu me l'avais enseigné par le passé  :clin d\'oeil: ) comme un 112mm en 24 X 36 en raison de la numérisation partielle de l'APS C à coefficient 1.5. Selon les possibilités du moment, j'aurais opté pour une distance focale plus courte dans l'esprit d'amener vers ce moulin au lieu de l'emprisonner (comme expliqué en début de post).

Sur la mise au point, la faible définition quant à la publication du cliché ne me permet point de pouvoir apprécier ou non. Par ailleurs les métadonnées ne mentionnent jamais ni le type de focus utilisé ni la distance à laquelle le focus fut fait. Par conséquent, que dire ? Rien du tout !  No 540 par 435 euh...  No 

Le mode de prise de vue utilisée fut la priorité à l'ouverture du diaphragme avec le choix d'une mesure matricielle. Sur une valeur d'ouverture de diaphragme de 13,39mm (75/13,39mm = f/5.6) et couplé à l'absence d'amplification du capteur numérique (100 ISO : choix partagé), le posemètre incorporé de ton GX20 influencée par la matricielle t'a mesuré une vitesse d'obturation de 1/750ème (ce n'est pas une valeur habituelle : peut-être est-il divisé en demi stop au lieu de tiers de stop comme ma camera argentique). Vu le contexte très ensoleillé, je partage le choix de la matricielle afin de tenter d'obtenir une exposition sur "une vue d'ensemble" dirais-je.
Par contre, j'aurais tout de même diaphragmé davantage entre un et deux stops en-dessous (soit entre f/8 et f/11 partant de f/5.6), ta cellule t'aurait mesuré 1/250ème en cas de f/8 et 1/125ème en cas de f/11. Je ne suis point scientifique, mais il me semble qu'à f/11, le pourcentage des rayons diffractés reste encore très correct (il m'est arrivé de faire des photos à f/16 certes dans un autre contexte mais avec un capteur un tout petit peu plus petit  :clin d\'oeil:). Résultat : 1/125ème étant plus rapide que l'inverse de ta distance focale et plus rapide aussi qu'1/60ème, je ne partage pas le choix de f/5.6 pour le diaph.

Sur la balance des blancs, tu t'es mis sur automatique (pas d'info sur le résultat de cette mesure probablement dans les 5000 K° et des poussières) . Me souvenant de tes conseils lors d'un temps avec une forte dynamique, c'est un bon choix. Certains refusent de s'occuper de la température de couleur prétextant qu'en shootant en fichier brut de traitement peut-on toujours récupérer ceci, mais je défends toujours l'idée qu'il est préférable de s'en occuper au moment de la prise de vue afin de pouvoir montrer de suite son cliché à notre entourage (gare au reflet dans l'écran ==> direction coin d'ombre).

Niveau post traitement, j'ignore s'il y en a eu ou non. En tout ce qui est clair c'est que je ne partage pas le fait de laisser le côté surexposé de ce moulin. On voit clairement via l'histogramme bon nombre d'écrêtages sur chacune des couleurs primaires saisies par le capteur (rouge, vert, bleu). La sous exposition ne me dérange pas sur ce cliché, mais j'aurais bien appliqué une correction d'exposition d'1 I.L. en dessous ou bien d'un demi I.L. et voir le résultat obtenu. On peut aussi imaginer une légère désaturation de 15% (ça aussi, tu me l'avais enseigné  :lunettes noire ).

Je pourrais faire une retouche à partir de ce petit fichier mais ça risquerait de guider l'attention vers elle et non vers mon analyse. En tout cas, tu as vu l'ensemble de ma procédure.  :lunettes noire 

J'espère avoir pu être utile, pédagogique, et non vexant.

Cordialement.


__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II + Zuiko PRO 50-200mm 2.8-3.5 II SWD + Zuiko PRO 50mm macro f/2 + Zuiko TOP PRO 35-100mm f/2 + Doubleur de focale Olympus EC-20 + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des lampes flashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...

Photographix
Administrateur

Age : 75

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1625

Localisation : 13410

sur la réponse de Lionel à mes photos exemples.

Message par Photographix le 3/6/2014, 07:29

bonjour,
Lionel et Rlandr , vous êtes passé à coté de mon intention initiale, qui était de montrer les étapes d'une analyse sérieuse d'un cliché.
Que la photo soit retravaillée ou non en Post-traitement cela n'a guère d'importance à notre niveau (d'ailleurs je n'ai pas Photoshop !) .
Quel était mon intention à la Prise de vue ?
Dénoncer l'utilisation d'un patrimoine historique pour le placer en rond-point, ainsi que la défiguration du site par les panneaux routiers, les jardinières fleuries dans des bidons de 200l qui en résulte (quand ce n'est pas les voitures des visiteurs en stationnement).
D'où les choix pour cette prise de vue (75mm pour ne pas avoir la chaussée dans la photo, 16h. pour ne pas avoir de voitures (un collège est à proximité, donc sortie des enfants avec la circulation intensive des parents) et la lumière mal orientée qui en découle.
La seconde photo n'a pas été prise en même temps ni avec le même appareil le but était évidemment de corriger les défauts constatés sur la première (d'où l'absence des exifs qui n'apportent rien sur les actions du P.T.).
Ton analyse en point par point Lionel (ce que tu affectionnes particulièrement) est hors propos ici en regard de mes intentions initiales.
Lorsque l'on publie une ou plusieurs photos, deux motivations:
- la photo est bonne et on la publie afin que les autres l'admire (satisfaction de l'égo)
- la photo reste imparfaite et l'on recherche l'avis des autres afin de pouvoir améliorer ses prestations.
La première doit être placée plutôt dans sa galerie personnelle en donnant le lien d'accès aux autres pour qu'ils puissent admirer le travail réalisé.
Seule la seconde a sa place dans analyse des clichés.
Sur un autre forum , souvent l'un des intervenants répond à l'aide de photos qu'il a réalisé voire trouvé sur le net (j'ai des doutes sur la provenance,vu la diversité du matériel utilisé) , photos faites avec appareil et objectifs haut de gamme (Canon 5D MKIII+ 135mm f:2 par ex.) en réponse à une photo réalisée à l'aide d'un 450D+18-55mm du kit.
Il est évident que les moyens du questionneur (limités) ne permettent pas de résoudre tous les pb de la PdV, alors que cela est facile à l'aide du matériel plein format et de haut niveau du répondeur.
voila , j'espère que vous comprendrez mes arguments et mes motivations dans cette première édition dans analyse des clichés.
cordialement
Photographix


__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)

rlandr

Age : 58

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 30/10/2012

Messages : 950

Localisation : Belgique

Re: Où sont les photos à analyser ?

Message par rlandr le 3/6/2014, 21:41

Bonsoir Photographix,

j'avais bien compris ton intention première qui était de nous montrer les étapes d'une analyse.
Ta seconde intention, la défiguration d'un patrimoine... effectivement m'a échappé mais j'étais aussi perplexe car je ne voyais pas le rapprochement entre tes photos et ton texte.

Par rapport à tes critères d'analyse, je voulais juste apporter quelques nuances qui pour moi peuvent changer la donne et avoir un autre regard sur certains clichés.


__________________________________________________________________________________________________
RlandR.

Canon Eos 7D - Canon 10-22 - Canon 24-105 - Canon 70-200 f2.8 IS USM II - Canon 100 mm f2.8 L Macro - Doubleur de focale Kenko TelePlus Pro 300 - Bonnette Marumi DHG Acchromat +3 - Flash Godox V860C - Télécommande sans fil  Pixell TW-282/N3 - Pola - Trépied - Sac ...

Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5613

Re: Où sont les photos à analyser ?

Message par Lionel le 3/6/2014, 22:54

Bonsoir.

Absolument : je partage l'opinion du classement des 2 catégories. D'un côté une personne qui publie afin de montrer une photo sans souhaiter obtenir de critiques (ce qui reste légitime car cela est un choix malgré le fait d'être privé de progression possible par exemple), et d'un autre côté cette même personne qui publie pour recevoir un avis constructif lui permettant une forme de prise en charge et qui répond à la philosophie de cet espace.

L'analyse que j'ai formulée a effectivement été hors contexte puisque elle avait pour but de te montrer ma façon de procéder de façon à savoir si nous étions en accord ou non avec cette procédure et si elle se rapprochait de ton idée même d'une l'analyse de cliché (analyse j'entends pour des personnes déjà amateurs à savoir qui connaissent déjà les bases).

Je dois dire que je regrette ton absence sur le sujet où justement nous parlions de tout cela RlandR et moi et où ta présence était (et reste) souhaité. (LIEN DIRECT)
Mais je n'arrive pas à savoir si ton absence est volontaire (auquel cas je respecte ta volonté), ou bien si tu n'as pas vu ce sujet tout simplement car l'horaire des posts est inférieur à minuit ce qui ne te permet pas de pouvoir y accéder conformément au souvenir que j'ai de la manière dont tu avais de consulter les nouveaux sujets par la touche "Voir les sujets du jour" (en bas à droite de la page d'accueil). Cette touche ne permet pas de voir les posts avant minuit d'où la raison du lien fourni.

Enfin, il y a un soucis avec le sujet ici présent sur l'erreur d'image que j'ai déjà souligné. Je t'invite à mettre la bonne photo car la première ne correspond pas à ce que tu expliques avoir mis (compact Sony alors que c'est reflex Samsung) et par conséquent les capacités énoncées par exemple ne tiennent pas :

1 - qu'il y a une valeur de f/5.6 alors que tu expliques f/8
2 - de la grande profondeur de champ expliquée à cause d'un CCD 1/2,3 pouces alors que tu es sur APS C
3 - De la faible dynamique du petit capteur de ton compact : on ne peut pas comparer un APS C avec un CCD 1/2,3 pouces comme tu le sais aussi bien que moi.  :melangerlespin   confused 

Tu as souhaité en effet montrer des choses sur un plan contextuel mais aussi technique.

Cordialement.


__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II + Zuiko PRO 50-200mm 2.8-3.5 II SWD + Zuiko PRO 50mm macro f/2 + Zuiko TOP PRO 35-100mm f/2 + Doubleur de focale Olympus EC-20 + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des lampes flashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...

Photographix
Administrateur

Age : 75

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1625

Localisation : 13410

à propos des photos publiées

Message par Photographix le 4/6/2014, 08:20

bonjour,
Lionel j'apprécie ta rigueur sur le fait que la photo1 ne corresspond pas à la description , mais lorsque j'ai publié ce message j'ai recherché deux photos du même sujet avec des défauts criants pour la première et de mémoire elle faisait partie d'une série réalisée sur mon village avec mon compact. Or l'une d'elle (la publiée) fait partie d'une série réalisée à l'occasion de l'inauguration par le maire de la nouvelle construction (même sujet pour fournir mon avis mais pas même condition d'éclairage ni de matériel). Une erreur de classement et tu as l'explication du quiproquo !
Penses-tu vraiment que la modification des exifs apporte quelque chose à l'exposé ?
Je vais de ce pas sur mon message afin de faire la modification mais je doute de son efficacité sur le contenu (sauf pour toi).
cordialement
Photographix


__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)

rlandr

Age : 58

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 30/10/2012

Messages : 950

Localisation : Belgique

Re: Où sont les photos à analyser ?

Message par rlandr le 4/6/2014, 14:24

Bonjour,

toujours au sujet des photos postées pour analyse ou critique, il me semble que nous oublions quelque chose d'important, en effet comme le signale Photographix ses critique ne sont pas toujours les bienvenues et il doit y avoir une raison à cela, ce type d'analyse n'est peut-être pas le premier qui est recherché.
Ses critiques et analyses approfondies malgré (généralement) leur justesse sont principalement techniques et ne s'adressent donc pas à tout le monde, ceux qui s'y intéressent sont certainement ceux qui veulent progresser le plus sur le plan technique mais ce n'est pas le cas de tous, arrivés à un certain résultat certains n'en demandent pas plus par contre (peu) d'autres voudront aller plus loin.

A côté de cela il y a ceux qui veulent juste savoir comment est perçue leur photo, qu'est ce qu'on en pense, plait-elle ou ne plait-elle pas, qu'inspire t-elle, représente t-elle bien la joie ou la tristesse qu'on a essayé de transmettre, le style présenté plait-il... Au lieu de critiques ou d'analyses on devrait plutôt parler ici d'avis, avis ne tenant pas spécialement compte du côté technique parce qu'une photo n'est pas vue que par des amateurs avertis mais par une majorité de gens qui n'ont pas de notion en photo, qui ne connaissent pas cette technique mais qui ont des yeux et par conséquent savent aussi donner leur avis.
Finalement ces deux catégories dépendent l'une de l'autre car sans technique il n'y a pas de beau résultat final mais dans la première on a un rapport plutôt technique et dans la seconde plutôt humain qui dévoile des sentiments et qui favorise plus le rapprochement entre certains.


__________________________________________________________________________________________________
RlandR.

Canon Eos 7D - Canon 10-22 - Canon 24-105 - Canon 70-200 f2.8 IS USM II - Canon 100 mm f2.8 L Macro - Doubleur de focale Kenko TelePlus Pro 300 - Bonnette Marumi DHG Acchromat +3 - Flash Godox V860C - Télécommande sans fil  Pixell TW-282/N3 - Pola - Trépied - Sac ...

Photographix
Administrateur

Age : 75

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 25/05/2014

Messages : 1625

Localisation : 13410

publication des photos

Message par Photographix le 4/6/2014, 15:17

bonjour,
Rlandr , ton explication est claire mais les raisons des éditeurs confuses.
En effet , ceux qui recherchent une satisfaction à leur égo d'artiste doivent publier dans une galerie (500X par exemple où ils rencontreront des photographes qui recherchent la même chose qu'eux , à savoir l'approbation ou non du fruit de leur travail) mais pas ici (sauf si Lionel crée une rubrique "Galerie d'artistes") où la rubrique s'appelle "analyse des clichés" sans aucune restriction à son utilité, l'usage étant une critique constructive des photos publiées dans le but de progresser dans ses résultats personnels.
Moi je participerais activement à ces analyses par contre l'étalage du savoir faire des autres avec juste l'occasion de dire "belle photo" ou" cette photo ne me parle pas" m'indiffère complétement préférant aller dans des expositions de Photographes reconnus.
Car en photo comme dans tout art les goûts et couleurs personnels sont très variables et ne font pas l'unanimité.
En peinture, musique et sculpture je reste partisan  du figuratif et non de l'abstrait (éducation initiale et évolution personnelle ?). Cependant les fondamentaux restent et c'est ici dans ce lieu d'échanges et d'apprentissages qu'il faut essayer de les transmettre (mon coté pédagogue, on ne se refait pas).
Photographix


__________________________________________________________________________________________________
Samsung GX20 (clone Pentax K20D)+18-55mmDAL+Tamron 28-75mm f:2.8+Flash 360FGZ Pentax
Nikon F801 argentique, D200 et D300 numériques + Tamron 17-50mm f:2.8+Nikkor 28-70mm f:3.5-f:4.5+Nikkor 70-300mm AF + Micro Nikkor 60mm et 105mm AF-D macro+flashs SB800 et SB24 Nikon+ trépied bilora+ divers filtres(polarisant, gris neutre ND400)
Compact Sony DSC80 de mes débuts en numérique (2006)
Logiciels de traitements: Silkylpix , ViewNx II , Capture NX II de Nikon, Photoplus X7 et ACDSee Pro9 (le plus utilisé)

Contenu sponsorisé

Re: Où sont les photos à analyser ?

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 02:38

  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est 22/1/2017, 02:38