A à Z du Photographe

Pour participer aux échanges n'oubliez pas de vous connecter ou de vous inscrire comme membres de ce forum.
Merci d'avance
Photographix

Après votre connexion n'hésitez pas à poser votre question sur la prise de vue, la qualité de votre photo ou sur l'utilisation de votre matériel, la plupart du temps une réponse sera apportée !
A à Z du Photographe

L'échange, le partage, la progression...


  • Répondre au sujet

Pied d'éclairage professionnel Phottix avec perche.

Partagez
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Pied d'éclairage professionnel Phottix avec perche.

Message par Lionel le 7/4/2014, 09:13

Bonjour.

Au mois de Janvier 2014, je me suis orienté vers le pied d'éclairage professionnel Phottix, et la première chose qu'il faut déclarer c'est l'absence totale de référence sur ce produit y compris chez Phottix. Il est donc difficile de pouvoir s'assurer d'un produit précis, d'autant qu'il reste livré sans notice.
Je me charge donc de remplacer la notice par un topic pointu.  :pouce levé:





Qu'est-ce que c'est que ce produit ?

Il s'agit d'un système permettant de pouvoir fixer différents éléments de lumière sur le registre photographique, que ce soit une lampe fixe, un flash de studio, et même avec un flash cobra de plus.
Sa conception a pour but de pouvoir supporter une charge suffisamment importante et de permettre que votre système soit bien stable, tout en pouvant choisir la position exacte où sera fixée votre lampe, notamment à l'aide une perche.
Le produit se veut de permettre à la personne pointilleuse ou qui en a le besoin de pouvoir choisir l'emplacement exacte de sa lampe par de multiples systèmes.

Comment se présente t-il ?

Dès l'arrivée du produit, on s'aperçoit que l'on est en présence d'un matériel de même niveau que ce qu'un professionnel de métier pourrait avoir, pour la bonne et simple raison, qu'il me semble impossible d'avoir un matériel de qualité supérieure.
Tout me semble fait en acier, et ce sans la moindre exception. La masse est un peu excessive et l'étude à la fabrication fut très poussée.

Ce pied d'éclairage est composé de 5 éléments détachés à l'ouverture.

1 - Les 3 pieds emboîtés
2 - La colonne centrale
3 - La mâchoire de serrage
4 - La perche
5 - La seconde mâchoire de serrage


La qualité de cette photo laisse à désirer : c'est du pilotage automatique pour dépanner. jocolor

1 - Les 3 pieds emboîtés ensemble s'ouvrent en effectuant une pression importante par écartement.
Ces 3 pieds cylindriques de 2,5cm de circonférence sont situés les uns au-dessus des autres de façon à ce que même après écartement, ils ne se rencontrent pas. Une belle encoche montre l'emplacement pour chacun avec un arrêt franc.
Une fois écartés (et donc positionnés), ces 3 pieds ultra costauds conservent leur cavité sur le dessus muni d'une poignée de serrage le tout destiné à placer verticalement la colonne centrale (pièce n°2).


On distingue nettement le système d'emboitement des 3 pieds, la matière utilisée et la poignée de serrage pour la colonne centrale.


2 - La colonne centrale est une barre cylindrique d'environ 4cm de circonférence pour être placée de façon verticale et la raccrocher aux 3 pieds emboîtés ensembles (pièce n°1 montré en photo ci-dessus). Une fois placée dans la cavité supérieure de la pièce n°1, l'emboîtement se fait pour le coup bien au centre des 3 pieds emboîtés ce qui vient apporter stabilité.
La colonne centrale est d'une longueur apparente discutable car elle possède en elle-même une deuxième barre, et elle-même en ayant sa propre barre interne ce qui la rend télescopique. Pour ça, nous avons 1 poignée de serrage pour chaque barre rétractiles, ainsi que d'un très bon système d'amortissement lorsque chaque barre interne arrive en leur position minimale sur hauteur (on a l'impression que l'intérieur est comme un coussin et qu'il faut même forcer en bas pour que la barre interne soit encore plus basse comme on va presser un coussin).


On voit une poignée de serrage pour chaque barre métallique, mais aussi la limite entre deux barres, et tout en bas une partie de la poignée bleue en mousse.

La hauteur réelle que nous pouvons atteindre en dépliant et en verrouillant solidement chaque barre verticale interne est de l'ordre de 3m80 (trois mètres quatre vingt), à savoir bien au-dessus d'un plafond, la norme du bâtiment le mettant à 2m50 seulement.
Et surtout, lorsqu'une poignée de serrage n'est pas verrouillée, la barre qui en est tributaire demeure orientable horizontalement ce qui lui permet de pouvoir tourner sur son axe sans défaire les autres poignées de serrage. Ce système évite d'avoir à déplacer tout le pied.
La colonne centrale a aussi une poignée bleue en mousse l'entourant sur 12cm de sa hauteur de 87cm à 99cm à hauteur du sol. Ceci permet une meilleure prise en mains pour le déplacement sans ressentir le froid du métal gris.
On nous offre 2 attaches en plastiques dures sur cette colonne centrale pour éventuellement aider à plaquer des fils électriques. Mouais...

3 - La mâchoire de serrage assure la liaison entre la colonne centrale et la perche. Pesant 0,6 kg, elle est composée de deux poignées de serrage à chaque extrémité.
Premièrement, une poignée de serrage comme déjà vu 3 fois (1 pour le pied, 2 pour la colonne centrale) pour visser sur le haut de la colonne centrale et assurer/empêcher ainsi une rotation horizontale.
Deuxièmement, on a une autre poignée de serrage plus large et noire pour fixer un tube de circonférence différente (on se servira de la perche fournie)
La mâchoire de serrage est vraiment un outil idéal pour s'adapter quant à l'emplacement de tubes à des circonférences très différentes.
En son centre, on distingue nettement des dents ciselées, l'endroit où se trouve l'une des deux scissions possibles.
La mâchoire de serrage est vraiment une pièce qui permet de s'adapter et de choisir précisément dans quel sens allons-nous orienter la perche. Elle permet au produit de pouvoir bénéficier de bien plus de liberté que n'importe quel produit économique la plupart du temps utilisé.


Dans ma photo illustrative, vous noterez que la partie gauche de la pièce n'est pas dans le bon sens. J'ai mis la partie vers le haut pour montrer la cavité où l'on place la colonne centrale, mais bien évidemment cette partie va vers le bas. En desserrant la poignée droite en noire, vous pouvez tourner aisément le centre de la pièce par les mâchoires de serrage.


4 - La perche faite dans le même métal que le reste mesure environ 108cm de long et possède deux filetages à chaque extrémité. La perche permet évidemment de s'enfiler dans le trou que l'on va trouver sur des lampes fixes ou des lampes flashs de studio. Mais elle a aussi un filetage sur chacune de ses extrémités dont une compatible avec le filetage traditionnel que l'on trouve sous nos appareils photos, ce qui est idéal par exemple si l'on veut ajouter un flash cobra pour peu qu'il soit sur un socle avec ce filetage. On pourrait donc même y fixer un appareil photo, tandis que de l'autre côté de la perche se trouve l'éclairage.


On voit plus clairement le lien entre la mâchoire de serrage et l'introduction de la perche métallique fournie. L'objet noire sur le fond n'est autre que ma lampe fixe utilisée avec ce pied d'éclairage.

5 - La seconde mâchoire de serrage est en tout point identique à la première (pièce n°3 : mâchoire de serrage). Etant donné que nous n'avons qu'une seule perche, cette seconde mâchoire me semble parfaitement inutile, sauf si on choisit d'améliorer le système en achetant un deuxième tube cylindrique. En attendant, cela nous fait une mâchoire de serrage de rechange. C'est pratique aussi pour montrer cette pièce lorsque le pied d'éclairage est monté.
A noter que chacune des mâchoires de serrage possède deux filetages pour son côté de fixation à la colonne centrale. Là encore, je ne perçois pas toutes les subtilités de mon propre produit.


Pourquoi avoir fait ce choix ?

Après avoir étudié mon livre fétiche "Manuel d'éclairage photo" des Editions Eyrolles que je vous ai présenté Cliquez ICI, j'avais besoin de choisir exactement où est-ce que j'allais placer ma lumière sans avoir toujours à me soucier de comment m'y prendre. Les pieds d'éclairages traditionnels n'offraient pas la possibilité d'une telle résistance quant à la masse mais aussi de telles variations dans les positions possibles.
Ayant depuis le mois de décembre 2013 ma lampe d'éclairage fixe "Interfit Super Cool-Lite 5" (REF : INT116), je n'avais même pas ce qu'il fallait pour la fixer. Un trépied photo même de haute qualité n'est pas adapté pour ça, et j'avais même essayé mon vieux pied de micro mais il risquait de faire tomber ma lampe. Un pied d'éclairage avec une réelle liberté s'imposait et d'urgence.


Est-ce qu'il faut des outils pour pouvoir monter le produit ?

Non, absolument pas !  :Autretournevis On pourrait utiliser des outils pour démonter le système, mais cela ne présente aucun intérêt si ce n'est de recréer un nouveau produit, de faire du bricolage (travaux de serrurerie), et surtout de créer une difficulté pour pouvoir les remettre en place.  :melangerlespin
Non seulement, nous n'avons besoin d'aucun outil pour monter le produit, mais il en va de même pour le démonter, et ce malgré les apparences.


Est-ce que le produit est évolutif ?

De par la particularité des mâchoires de serrages, il est évident que nous pourrions ajouter une deuxième perche pour partir encore dans un autre sens.
L'évolution pourrait aussi se faire par l'astuce (utilisations de pinces par exemple reliées à un bras me vient à l'esprit).
On est sur un produit qui n'a pas de réelles limites tout comme on l'a vu avec les mâchoires de serrage et leurs dents ciselées. Moi-même, je n'ai pas fini de le découvrir bien qu'il soit chez moi quotidiennement avec ma lampe accrochée dessus.
Il faut tout de même se rappeler que l'on ne peut même pas l'utiliser à sa hauteur maximum tant elle est élevée.


Comment se faire une idée de la solidité de la matière ?

Déplacez-vous dans un magasin (genre Fnac) et regardez le meilleur trépied photo qui coûte plusieurs centaines d'Euros. Certains vont être en aluminium, d'autres en carbone (Manfrotto, Vanguard...). La qualité va frapper aux yeux.
Et bien la solidité de ce pied d'éclairage est bien au-dessus ! D'ailleurs, ce n'est pas pour rien qu'il peut encaisser selon le fabricant jusqu'à 10kg soit 1kg de plus que sa propre masse. La mâchoire de serrage a la solidité d'un marteau !  :Marteau: Gare à vos sols et à vos pieds !
Je n'ai jamais touché un matériel aussi solide, et il l'est davantage que ma lampe qui est seulement en bon plastique dur.



Voir le produit sur le site du fabricant ? Cliquez ICI !

Acheter le pied d'éclairage professionnel de Phottix ? Cliquez ICI !


Points positifs :

- Qualité de fabrication formidable
- Totale liberté d'orientation et d'évolution
- Réglage de la hauteur jusqu'à 3m80 !
- Amortissement efficace sur la colonne centrale
- Excellente stabilité par 3 pieds
- Possibilité de charge jusqu'à 10kg
- Bon rapport qualité/prix par rapport à la concurrence
- Montage et démontage possible sans outil
- Nécessite aucun adaptateur


Points négatifs :

- Système volumineux et assez lourd
- Absence de mode d'emploi (corrigé je l'espère par ma dissertation)
- Lenteur de prise en charge du fournisseur
- Hauteur minimum trop haute
- Réclame une certaine force pour orienter la perche et serrer sa mâchoire


Conclusion :

Sans lui, je ne vois pas comment j'aurais pu arriver à placer ma lumière où je veux. C'est possible avec lui, et si il a fallu mettre le prix, je n'ai aucun regret. D'ailleurs, je confesse que j'aimerais même en avoir deux avec deux éclairages, mais je devrais peut-être faire avec un pied d'éclairage plus économique, plus simple.
On sent la présence de la qualité et du respect quant à la réelle évolution. Les mâchoires de serrage permettent de surfer avec brio sur l'idée de poursuivre avec un tube acheté dans du magasin de bricolage, mais aussi sur la possibilité d'axer votre lumière exactement où bon vous semble.
Ce que je regrette sur ce produit, c'est que si l'on veut un éclairage frontal, on ne peut pas mettre la lampe trop en en bas tout simplement parce que la colonne centrale ne descend pas assez bas. Avec la mâchoire de serrage et l'orientation libre de la perche, j'ai pu arriver à m'en sortir à peu près en prolongeant la descente de la lampe par cette perche, mais c'est vrai que sa hauteur minimale reste tout de même un peu au-dessus de la hauteur de la table quoi, ce qui oblige à monter son plan de travail : c'est pour ça que récemment j'ai utilisé un pied de clavier.
Acheté chez Digit-Photo, il avait fallu attendre longtemps avant de l'avoir, et on m'avait même proposé d'annuler ma commande, chose que j'avais refusée. Le produit m'avait été livré dans un carton sans emballage, sans notice, sans rien !
Moi je pense qu'avec un produit comme ça, même un professionnel de métier pourrait y trouver son compte dans son studio car les lois de la physique sont les mêmes pour tous, et c'est sur cela que réside la force de ce système.
Moi il me sert pour mon studio photo (qui se poursuit par ailleurs). On verra un prochain dossier sur ma lampe directement liée à ce produit.
Pour un peu plus de 200€ port compris, franchement, il les vaut.


Cordialement.


__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II + Zuiko PRO 50-200mm 2.8-3.5 II SWD + Zuiko PRO 50mm macro f/2 + Zuiko TOP PRO 35-100mm f/2 + Doubleur de focale Olympus EC-20 + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des lampes flashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
avatar
rlandr

Age : 58

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 30/10/2012

Messages : 950

Localisation : Belgique

Re: Pied d'éclairage professionnel Phottix avec perche.

Message par rlandr le 21/4/2014, 22:55

Félicitation pour ton nouvel achat.
Tu as l'air friand de matériel de studio, voici un adresse avec assez bien de choix et apparemment un bon rapport qualité prix.
Si tu connais, tant pis mais d'autres pourront en profiter.  http://prostudio360.fr/Trepied-dEclairage


__________________________________________________________________________________________________
RlandR.

Canon Eos 7D - Canon 10-22 - Canon 24-105 - Canon 70-200 f2.8 IS USM II - Canon 100 mm f2.8 L Macro - Doubleur de focale Kenko TelePlus Pro 300 - Bonnette Marumi DHG Acchromat +3 - Flash Godox V860C - Télécommande sans fil  Pixell TW-282/N3 - Pola - Trépied - Sac ...
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Re: Pied d'éclairage professionnel Phottix avec perche.

Message par Lionel le 29/4/2014, 20:04

Bonjour.

J'ai peut-être déjà vu ce site, mais je ne le connais pas non. oui merci de ton lien. Il y a ça par exemple qui me fait flasher pour résoudre le problème de l'impossibilité de mettre la lampe bien basse.

Oui je suis friand, mais c'est surtout que c'est impossible de faire sans même si personne n'en parle.

Cordialement.


__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II + Zuiko PRO 50-200mm 2.8-3.5 II SWD + Zuiko PRO 50mm macro f/2 + Zuiko TOP PRO 35-100mm f/2 + Doubleur de focale Olympus EC-20 + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des lampes flashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
avatar
Howen

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 30/05/2014

Messages : 1008

Localisation : Belgique 8660 La Panne

La hauteur minimale de ce pied...

Message par Howen le 21/5/2015, 18:26

Bonjour Lionel,
Je m'informe à présent sur les pieds d'éclairage.
J'ai lu ton descriptif particulièrement bien détaillé pour ce matériel qui, en te lisant, ne laisse aucun doute sur ses qualités.
Mais juste une petite question quand même avec ce pied au niveau de la hauteur minimale :
Quelle est cette hauteur minimale?
La perche ne peut elle pas être fixée avec la tête plus basse que cette hauteur minimale?
Bien à toi,
Howen
Ps : esthétiquement elle pourrait même servir de support à demeure dans une bibliothèque à coté d'un canapé me semble t il en bricolant un peu pour y fixer une lampe de salon... Non ???
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Re: Pied d'éclairage professionnel Phottix avec perche.

Message par Lionel le 24/5/2015, 01:59

Howen a écrit:Bonjour Lionel,
Je m'informe à présent sur les pieds d'éclairage.
J'ai lu ton descriptif particulièrement bien détaillé pour ce matériel qui, en te lisant, ne laisse aucun doute sur ses qualités.
Mais juste une petite question quand même avec ce pied au niveau de la hauteur minimale :
Quelle est cette hauteur minimale?
La perche ne peut elle pas être fixée avec la tête plus basse que cette hauteur minimale?
Bien à toi,
Howen
Ps : esthétiquement elle pourrait même servir de support à demeure dans une bibliothèque à coté d'un canapé me semble t il en bricolant un peu pour y fixer une lampe de salon... Non ???

Bonjour.

Ah ! Alors en effet : si tu as besoin d'un pied d'éclairage de qualité, tu t'intéresses au bon produit.

Ah ! La hauteur minimale... C'est un de ses points faibles.

Alors, ce qu'il faut bien comprendre, c'est que la colonne centrale étant télescopique (renfermant donc d'autres colonnes internes), la hauteur minimale calculée ne peut se faire qu'à partir de la mâchoire de serrage. Et à ce niveau, on est à plus de 120cm du sol. Du coup, en cas d'utilisation d'un éclairage fixe (comme mon système d'Interfit à 5 ampoules contenant une grande softbox de 60cm X 60cm), que j'étais obligé de monter un peu le plan de travail parce que la hauteur des tréteaux faisant 77cm, il manque un peu.
Mais comme la softbox faisant 60cm, c'est presque ça en fait. Je ne peux pas te dire de tête, mais en montant un truc de (peut-être 20cm ou moins), on y arrive. Moi qui suis un ancien claviériste, avec mon pied de clavier qui atteint plus haut qu'une table c'était plus facile notamment pour de la photo de nature morte sur le verre.

La perche ne peut pas être fixé en-dessous de cette hauteur minimale tout simplement parce que la perche (pièce n°4) dépend de la mâchoire de serrage (pièce n°5). Et la mâchoire ne peut se mettre qu'à cette hauteur minimale. Comme tu as vu, la mâchoire de serrage est une pièce détachée, mais il faut arriver à la fixer quelque part.
Par contre, on peut faire pencher la perche de façon à ce qu'elle descendre bien en-dessous de cette hauteur minimale.

Sur le plan esthétique, compte tenu du type de matière, j'imagine assez mal quelque chose de volumineux comme ça avec un salon (encore que c'est gris donc ça passe partout !). Sinon, sur chaque côté de la perche fournie tu as un filetage dont un qui correspond exactement à ce qu'il faut pour mettre un appareil photo argentique ou numérique. Et puis, le produit est évolutif. Il est livré avec 2 mâchoires de serrage dont une qui ne sert à rien sauf si tu ajoute un 2ème tube. Donc on voit que le produit est très costaud. Tu te reçois la mâchoire de serrage sur le pied, tu as intérêt à avoir des chaussures de sécurité.
En fait, c'est même pas comparable avec un pied d'éclairage traditionnel.

Cordialement.


__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II + Zuiko PRO 50-200mm 2.8-3.5 II SWD + Zuiko PRO 50mm macro f/2 + Zuiko TOP PRO 35-100mm f/2 + Doubleur de focale Olympus EC-20 + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des lampes flashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
avatar
Howen

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 30/05/2014

Messages : 1008

Localisation : Belgique 8660 La Panne

Re: Pied d'éclairage professionnel Phottix avec perche.

Message par Howen le 24/5/2015, 11:41

Merci Lionel. 
C'est très très bien expliqué.
Je te remercie.
Bien cordialement,
Howen
avatar
Ciryan

Age : 31

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 26/02/2012

Messages : 822

Localisation : Haute-savoie

Re: Pied d'éclairage professionnel Phottix avec perche.

Message par Ciryan le 24/5/2015, 11:41

Bonjour Lionel.

Ca m'a tout l'air d'être un bon trépied bien solide et une arme de défense efficace vue le poid :)
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Re: Pied d'éclairage professionnel Phottix avec perche.

Message par Lionel le 25/5/2015, 00:12

Bonjour.

Ah mais c'est un plaisir pour moi d'expliquer surtout si je peux me sentir utile :)

Bonjour Ciryan !

Emu de te revoir !

Pour information, ne t'y méprends pas : ce n'est pas un trépied, mais un pied d'éclairage professionnel (le trépied servant à stabiliser un appareil photo, un camescope ou éventuellement un flash). Le pied d'éclairage diffère réellement d'un trépied. D'ailleurs, même les trépieds luxueux sont moins costauds que ce pied d'éclairage professionnel.

Cordialement à tous les deux.


__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II + Zuiko PRO 50-200mm 2.8-3.5 II SWD + Zuiko PRO 50mm macro f/2 + Zuiko TOP PRO 35-100mm f/2 + Doubleur de focale Olympus EC-20 + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des lampes flashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...

Contenu sponsorisé

Re: Pied d'éclairage professionnel Phottix avec perche.

Message par Contenu sponsorisé

  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est 23/10/2017, 20:40