A à Z du Photographe

L'échange, le partage, la progression...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 [Réflex] Olympus E-420.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5845


MessageSujet: [Réflex] Olympus E-420.   22/10/2011, 01:53

Rappel du premier message :


Avertissement :
Le sujet d'ici ne fait qu'exprimer l'avis de son auteur et non forcément représenter un avis universel. Il n'engage que moi. Je conserve aussi l'honnêteté de reconnaître aimer la marque Olympus tout en reconnaissant les avantages et les inconvénients pour une vision la plus globale possible.


Bonjour.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Longueur à 129,5mm. Hauteur à 91mm. Profondeur à 53 mm. Masse du boîtier nu : 380g.

L'E-420 fait parti des appareils réflexs numériques obsolètes. Il précédait en quelque sorte l'E-450, le bas de gamme des appareils à miroirs Olympus. Aujourd'hui, la firme constructrice en termine définitivement avec leurs réflexs. Certains Olympusiens sont écoeurés de cela, et moi j'y vois au contraire un meilleur accès grâce à une perte de valeur financière par l'obsolèsance, et un atout certain pour les réels débutants ou amateurs en photographie numériques.

L'appareil bénéficie du fameux plus petit capteur au sein des capteurs professionnels à savoir le 4/3, soit 13mm X 17,3mm. D'une résolution de 10 Mégapixels, il s'avère protégé par un système anti poussière à ultra sons permettant d'expulser les micro corps étrangers.

Dôté d'un mode automatique pour les "profanes" dirons-nous, il possède également de tous les modes que l'on peut attendre à savoir le manuel, en passant par le mode priorité ouverture, priorité vitesse, spécial macro, scène et d'autres. On lui reprochera néanmoins, tout comme chez son supérieur l'E-620, l'absence d'un mode vidéo. Il est vrai que ça aurait pu être le bienvenu.

Bénéficiant d'un flash incorporé se sortant par simple pression sur un petit bouton argenté, le boîtier garde une allure très raisonnable en terme d'imposance sur le secteur du réflex numérique (exemple : par rapport à un Nikon D90). Difficile de dire si le Pentax K-R est de même taille ou non, mais ça doit à peu près se tenir. La prise en mains fut manifestement notée mauvaise, mais elle dépendra de la conception de chacun, du fait de si vous soyiez gaucher ou droitier, et bien évidemment de vos habitudes. Personnellement, je suis aujourd'hui assez convaincu par sa prise en main, même si je regrette une fois de plus la poignée à droite et non à gauche.

La visée peut se faire par le viseur intégré donnant directement accès à l'optique même si l'appareil reste éteint grâce au système de visée réflex, absent bien évidemment des sans miroirs appelés aussi "hybride", tout aussi talentueux. L'E-420 couvre à environ 95% de la totalité de l'image et le placement de l'oeil est très confortable sur son matériau caoutchouté. Olympus semble aussi avoir été un précurseur du Live View, à savoir cette fameuse possibilité de pouvoir voir directement l'image de comment sera t-elle une fois prise. Bien que ce système fut manifestement l'objet de riches controverses (gadget pour certains, important pour d'autres), il garde toutefois le mérite d'exister sur son cadran de 2,7 pouces (soit 6,9cm en diagonale) pour une résolution de 230'000 pixels, soit la garantie du minimum, ce qui n'est déjà pas rien pour un ancien appareil, car il faut rappeler que l'E-420 n'est actuellement plus proposé dans les commerces depuis pas mal de temps. D'après le site Olympus France, il semblerait que ce cadran (certes fixe à l'inverse du E-620), bénéficie de 15 niveaux de réglages pour la luminosité, et d'autant pour la "balance de couleur". Reste à savoir à ce qu'ils entendent par "balance des couleurs".

Question obturateur, il couvre une plage d'une vitesse pouvant aller jusqu'à 1/4000ème de seconde jusqu'à 60sec. Paraîtrait-il qu'un mode "pose" existerait et permettrait même de déverrouiller l'appareil pour une obtention totale pouvant aller jusqu'à 30 minutes). Je n'ai pas d'information de plus à ce niveau là. Par contre, sa synchro flash limité à 1/180ème de seconde est loin du Nikon D50 qui lui proposait une limite de synchro flash jusqu'à 1/500ème de seconde, ce qui n'était pas rien.

En matière d'optique, ce sont bien sûr les Olympus 4/3, les micro 4/3 que l'on retrouve sur les sans-miroirs Olympus et Panasonic étant hélas incompatibles compte tenu du fait que la monture 4/3 des réflexs numériques Olympus reste plus large que celle des optiques micro 4/3 de cette dernière. En revanche, on peut se consoler et aller chercher également du côté du bon vieux confrère Panasonic 4/3 avec leurs réflexs de série L.
Aujourd'hui, à ce niveau, il semblerait que les optiques Olympus 4/3 soient moins parfois moins chers que les micro 4/3, à l'exception bien sûr des optiques professionnelles pouvant atteindre des sommes astronomiques jusqu'à 2000€.

Aussi, au comparomètre, l'E-420 propopose une très bonne colorimétrie à partir de ses optiques Olympus, avec toutefois un piqué et une résistance aux montées d'ISO inférieur aux Olympus PEN. Ceci s'explique sans doute de par les concepts électroniques qui leurs sont rattachés respectivement en des années différentes. En effet, alors que les E-PL1 et E-PL2 restent correctes à ISO 1600, l'E-420 aura en revanche plus de mal. La qualité générale semble donc néanmoins compromise par rapport à un sans miroir et ce malgré les points positifs général au réflex.

En matière d'option, il reste compatible avec les mêmes flashs que les sans miroirs Olympus. C'est ainsi que nous retrouvons les bons vieux FL-36 et FL-50 disponibles en option.

Au niveau autofocus, l'appareil semble travailler en deux possibilités. Lors du test en magasin, il m'a semblé que l'appareil éteignait son écran LCD lors d'une visée réflex. Il est donc à détection de phase et à détection de contraste, ce dernier sans doute par le Live View d'après ce que j'ai appris par Michel que je remercie. Il est donc certainement plus rapide dans des situations que ses équivalents sans miroir.

Points Positifs :

- Une Visée Réflex
- Une Qualité Réflex
- Un gros capteur (4/3)
- Une présence du Live View
- La présence d'une molette de réglage bien pratique
- Des optiques Olympus d'excellentes colorimétries
- Un appareil léger et peu volumineux
- Accès au Raw
- 2 types de cartes acceptées au lieu d'une (XD + Compact Flash)

Points Négatifs :

- Sensibilité ISO limitée à 800
- Visée réflex à seulement 95%
- 3 Cibles en visée optique
- Menu un peu compliqué pour les débutants
- Ecran Fixe
- Absence de mode Vidéo

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Conclusion :

Selon moi, c'est aujourd'hui un bien meilleur choix qu'un compact ou un bridge pour la personne souhaitant débuter la photographie pour de bon. En ce sens, son rapport qualité/prix exceptionnel grâce à l'occasion en fait une réponse de choix pour les budgets sérrés et pour des photos de qualité réflex. Et si sa montée d'ISO peut éventuellement gêner quelque peu vers les ISO 1000, cela reste tout fait acceptables et tributaire des situations. Je dirais que malgré l'imposance tyrannique de Canon et de Nikon sur le marché, que malgré un capteur sensiblement plus petit pourtant non significatif, que le choix du E-420 peut être excellent grâce aux lentilles Olympus qui ont toute ma confiance en matière colorimétrique, tout comme Pentax. Malgré son mode automatique, c'est un appareil toutefois plus proche d'un passionné que pour une utilisation familiale compte tenu de son côté évolutif et donc plus large plus complexe et plus frustrant qu'un appareil de type compact ou bridge. Reste à savoir si c'est la convivialité des bridges ou l'efficacité de l'appareil à gros capteur qui prime. C'est surtout par là que le choix prendra toute son occuité.

Pour terminer, voici, une photographie (de qualité modeste il est vrai) avec l'E-PL1 et l'E-420 ensembles et équipés chacun d'une optique visant à montrer la différence de taille plus ou moins minime.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cordialement.


Dernière édition par Lionel le 14/2/2012, 06:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5845


MessageSujet: Pour moi, il y a "filtre" et "filtre".   3/3/2012, 15:56

Bonjour Michel.

C'est avec plaisir que j'ai lu ton post très instructif (en tout cas j'ai trouvé), mais en même temps, j'ai le sentiment que l'on s'éloigne du sujet. :melangerlespin Je ne faisais pas référence à un mode automatique qui en effet reste présent sur l'E-420 ainsi que d'autres modes où c'est tout comme compte tenu de l'introduction dans l'appareil de la situation où nous sommes (ce qui est typique des modes "Scène"), mais des filtres artistiques.
Or, sais-tu qu'il est arrivé à un professionnel Japonais (lors de l'inauguration du E-5) de réaliser des photographies à moitié immergées dans l'eau avec le filtre sténopé consistant à noircir les angles afin de créer un "vignettage artificiel" je dirais pouvant être recherché dans le cas ?
C'est vrai que sur l'E-PL1, les filtres artistiques semblent rattachés au mode "Filtre Artistique" qui effectivement n'est pas très loin d'un mode automatique (un mode programme "P" dirais-je). Mais Olympus aurait pu, tout comme pour l'E-450, se dire "Voilà : le gars travaille avec n'importe quel mode "S", "A", "M", et enregistre son fichier RAW. Ensuite, tout comme pour l'E-PL1, on lui permet, avec le logiciel "Olympus Viewer 2" lors de l'édition de RAW pour un JPEG personnalisé l'option parmis tant d'autres d'appliquer les filtres artistiques". Moi, personnellement, je l'ai bien utilisé pour un post traitement lors d'un cliché dirigé vers la cathédrale de Fourvière (effet "Soft Focus"), donc je répète, rajouté ensuite et non en condamnation d'une photo JPEG Olympus directe qui en effet, n'aurait pas permis de pouvoir ni l'enlever ni le remplacer par un autre.

Cordialement.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5845


MessageSujet: P.S. :   3/3/2012, 16:02

P.S. : ça y est ! J'ai pu retrouver le cliché où en post traitement j'en avais profité pour appliquer l'effet "Soft Focus". [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Cordialement.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Réflex] Olympus E-420.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Réflex] Olympus E-420.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Réflex] Olympus E-420.
» [Réflex] Olympus Evolt E-300 (2004).
» Recherche membres possédant un réflex Olympus
» [Réflex] Olympus E-620.
» Nouveau réflex chez olympus !

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
A à Z du Photographe :: Tout pour la Photographie :: Appareils Photos (The Camera).-
Répondre au sujetSauter vers: