A à Z du Photographe

Pour participer aux échanges n'oubliez pas de vous connecter ou de vous inscrire comme membres de ce forum.
Merci d'avance
Photographix

Après votre connexion n'hésitez pas à poser votre question sur la prise de vue, la qualité de votre photo ou sur l'utilisation de votre matériel, la plupart du temps une réponse sera apportée !
A à Z du Photographe

L'échange, le partage, la progression...


  • Répondre au sujet

[Réflex] Olympus E-420.

Partagez
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

[Réflex] Olympus E-420.

Message par Lionel le 22/10/2011, 01:53


Avertissement :
Le sujet d'ici ne fait qu'exprimer l'avis de son auteur et non forcément représenter un avis universel. Il n'engage que moi. Je conserve aussi l'honnêteté de reconnaître aimer la marque Olympus tout en reconnaissant les avantages et les inconvénients pour une vision la plus globale possible.


Bonjour.





Longueur à 129,5mm. Hauteur à 91mm. Profondeur à 53 mm. Masse du boîtier nu : 380g.

L'E-420 fait parti des appareils réflexs numériques obsolètes. Il précédait en quelque sorte l'E-450, le bas de gamme des appareils à miroirs Olympus. Aujourd'hui, la firme constructrice en termine définitivement avec leurs réflexs. Certains Olympusiens sont écoeurés de cela, et moi j'y vois au contraire un meilleur accès grâce à une perte de valeur financière par l'obsolèsance, et un atout certain pour les réels débutants ou amateurs en photographie numériques.

L'appareil bénéficie du fameux plus petit capteur au sein des capteurs professionnels à savoir le 4/3, soit 13mm X 17,3mm. D'une résolution de 10 Mégapixels, il s'avère protégé par un système anti poussière à ultra sons permettant d'expulser les micro corps étrangers.

Dôté d'un mode automatique pour les "profanes" dirons-nous, il possède également de tous les modes que l'on peut attendre à savoir le manuel, en passant par le mode priorité ouverture, priorité vitesse, spécial macro, scène et d'autres. On lui reprochera néanmoins, tout comme chez son supérieur l'E-620, l'absence d'un mode vidéo. Il est vrai que ça aurait pu être le bienvenu.

Bénéficiant d'un flash incorporé se sortant par simple pression sur un petit bouton argenté, le boîtier garde une allure très raisonnable en terme d'imposance sur le secteur du réflex numérique (exemple : par rapport à un Nikon D90). Difficile de dire si le Pentax K-R est de même taille ou non, mais ça doit à peu près se tenir. La prise en mains fut manifestement notée mauvaise, mais elle dépendra de la conception de chacun, du fait de si vous soyiez gaucher ou droitier, et bien évidemment de vos habitudes. Personnellement, je suis aujourd'hui assez convaincu par sa prise en main, même si je regrette une fois de plus la poignée à droite et non à gauche.

La visée peut se faire par le viseur intégré donnant directement accès à l'optique même si l'appareil reste éteint grâce au système de visée réflex, absent bien évidemment des sans miroirs appelés aussi "hybride", tout aussi talentueux. L'E-420 couvre à environ 95% de la totalité de l'image et le placement de l'oeil est très confortable sur son matériau caoutchouté. Olympus semble aussi avoir été un précurseur du Live View, à savoir cette fameuse possibilité de pouvoir voir directement l'image de comment sera t-elle une fois prise. Bien que ce système fut manifestement l'objet de riches controverses (gadget pour certains, important pour d'autres), il garde toutefois le mérite d'exister sur son cadran de 2,7 pouces (soit 6,9cm en diagonale) pour une résolution de 230'000 pixels, soit la garantie du minimum, ce qui n'est déjà pas rien pour un ancien appareil, car il faut rappeler que l'E-420 n'est actuellement plus proposé dans les commerces depuis pas mal de temps. D'après le site Olympus France, il semblerait que ce cadran (certes fixe à l'inverse du E-620), bénéficie de 15 niveaux de réglages pour la luminosité, et d'autant pour la "balance de couleur". Reste à savoir à ce qu'ils entendent par "balance des couleurs".

Question obturateur, il couvre une plage d'une vitesse pouvant aller jusqu'à 1/4000ème de seconde jusqu'à 60sec. Paraîtrait-il qu'un mode "pose" existerait et permettrait même de déverrouiller l'appareil pour une obtention totale pouvant aller jusqu'à 30 minutes). Je n'ai pas d'information de plus à ce niveau là. Par contre, sa synchro flash limité à 1/180ème de seconde est loin du Nikon D50 qui lui proposait une limite de synchro flash jusqu'à 1/500ème de seconde, ce qui n'était pas rien.

En matière d'optique, ce sont bien sûr les Olympus 4/3, les micro 4/3 que l'on retrouve sur les sans-miroirs Olympus et Panasonic étant hélas incompatibles compte tenu du fait que la monture 4/3 des réflexs numériques Olympus reste plus large que celle des optiques micro 4/3 de cette dernière. En revanche, on peut se consoler et aller chercher également du côté du bon vieux confrère Panasonic 4/3 avec leurs réflexs de série L.
Aujourd'hui, à ce niveau, il semblerait que les optiques Olympus 4/3 soient moins parfois moins chers que les micro 4/3, à l'exception bien sûr des optiques professionnelles pouvant atteindre des sommes astronomiques jusqu'à 2000€.

Aussi, au comparomètre, l'E-420 propopose une très bonne colorimétrie à partir de ses optiques Olympus, avec toutefois un piqué et une résistance aux montées d'ISO inférieur aux Olympus PEN. Ceci s'explique sans doute de par les concepts électroniques qui leurs sont rattachés respectivement en des années différentes. En effet, alors que les E-PL1 et E-PL2 restent correctes à ISO 1600, l'E-420 aura en revanche plus de mal. La qualité générale semble donc néanmoins compromise par rapport à un sans miroir et ce malgré les points positifs général au réflex.

En matière d'option, il reste compatible avec les mêmes flashs que les sans miroirs Olympus. C'est ainsi que nous retrouvons les bons vieux FL-36 et FL-50 disponibles en option.

Au niveau autofocus, l'appareil semble travailler en deux possibilités. Lors du test en magasin, il m'a semblé que l'appareil éteignait son écran LCD lors d'une visée réflex. Il est donc à détection de phase et à détection de contraste, ce dernier sans doute par le Live View d'après ce que j'ai appris par Michel que je remercie. Il est donc certainement plus rapide dans des situations que ses équivalents sans miroir.

Points Positifs :

- Une Visée Réflex
- Une Qualité Réflex
- Un gros capteur (4/3)
- Une présence du Live View
- La présence d'une molette de réglage bien pratique
- Des optiques Olympus d'excellentes colorimétries
- Un appareil léger et peu volumineux
- Accès au Raw
- 2 types de cartes acceptées au lieu d'une (XD + Compact Flash)

Points Négatifs :

- Sensibilité ISO limitée à 800
- Visée réflex à seulement 95%
- 3 Cibles en visée optique
- Menu un peu compliqué pour les débutants
- Ecran Fixe
- Absence de mode Vidéo



Acheter l'E-420 ?

Conclusion :

Selon moi, c'est aujourd'hui un bien meilleur choix qu'un compact ou un bridge pour la personne souhaitant débuter la photographie pour de bon. En ce sens, son rapport qualité/prix exceptionnel grâce à l'occasion en fait une réponse de choix pour les budgets sérrés et pour des photos de qualité réflex. Et si sa montée d'ISO peut éventuellement gêner quelque peu vers les ISO 1000, cela reste tout fait acceptables et tributaire des situations. Je dirais que malgré l'imposance tyrannique de Canon et de Nikon sur le marché, que malgré un capteur sensiblement plus petit pourtant non significatif, que le choix du E-420 peut être excellent grâce aux lentilles Olympus qui ont toute ma confiance en matière colorimétrique, tout comme Pentax. Malgré son mode automatique, c'est un appareil toutefois plus proche d'un passionné que pour une utilisation familiale compte tenu de son côté évolutif et donc plus large plus complexe et plus frustrant qu'un appareil de type compact ou bridge. Reste à savoir si c'est la convivialité des bridges ou l'efficacité de l'appareil à gros capteur qui prime. C'est surtout par là que le choix prendra toute son occuité.

Pour terminer, voici, une photographie (de qualité modeste il est vrai) avec l'E-PL1 et l'E-420 ensembles et équipés chacun d'une optique visant à montrer la différence de taille plus ou moins minime.



Cordialement.


Dernière édition par Lionel le 14/2/2012, 06:51, édité 2 fois

Invité
Invité

sur le E-420

Message par Invité le 22/10/2011, 07:46

Bonjour,
D'après les tests que j'ai pu lire sur cet appareil, il semblerait que l'imprécision de la mesure d'exposition par sa cellule est l'un de ces principaux griefs. Ceci a été corrigé par Olympus dès la gamme au-dessus E-520 et suivants.
Sinon Lionel a bien fait le tour de cet appareil comparativement aux hybrides de conception plus moderne mais qui ne sont pas des reflex avec leurs avantages et inconvénients. Le matériel ne fait pas toute la photo , il y a aussi le photographe ! (voir les photos publiées sur ce forum!).
cordialement
myrddin13
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Re: [Réflex] Olympus E-420.

Message par Lionel le 22/10/2011, 21:39

myrddindu13 a écrit:Bonjour,
D'après les tests que j'ai pu lire sur cet appareil, il semblerait que l'imprécision de la mesure d'exposition par sa cellule est l'un de ces principaux griefs. Ceci a été corrigé par Olympus dès la gamme au-dessus E-520 et suivants.

Bonjour.

Ah ben tiens tu vois, ça je ne savais pas... Si j'ai bien compris, l'E-420 n'était n'était pas très brillant sur l'AEL ? scratch
Par contre, je sais qu'on lui reprochait une visée trop petite, qui avait été améliorée sur l'E-620 sans atteindre néanmoins le souhait des personnes vraiment à fond dedans. D'après mes informations, on était obligé de monter jusqu'au E-30 pour ça. Or là, on passait sur réflex semi-pro et non plus amateur.

Oh remarque... Moi je les aime bien les E-420 et E-620. :coeursdanslesy Le look du E-520 parait différent par contre en particulier sur l'avant...

Par contre, il y a une chose que je n'arrive pas à savoir, c'est la différence technique entre l'E-420 et l'E-450. J'ai eu beau chercher, je n'en vois aucune. confused

L'E-420 ===>



L'E-450 ===>



Cordialement.

Invité
Invité

avis sur E-420 ou E-620

Message par Invité le 23/10/2011, 07:11

bonjour,
Sur mes revues annuelles de tests des appareils seuls les E-420, E-520, E-620 font leurs apparitions en 2009 et 2010. Le passage du E-450 a été trop éphémère et sans trop de différences pour mériter un article.Le E-420 à sa sortie et malgré ses défauts a été remarqué par la presse pour ses nouveautés (capteur 4/3, le premier en liveview, possibilités nombreuses avec faible prix), le E-520 sorti quelques temps après à réparer les erreurs du E-420 sorti dans l'urgence pour contrer la concurrence. L'aboutissement est le E-620 sorti l'année suivante dont les journalistes disent qu'il fait le pont entre le E-520 et le boitier pro. E-3 (possibilités et qualité de fabrication).
Cordialement
myrddin13
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Re: [Réflex] Olympus E-420.

Message par Lionel le 23/10/2011, 07:15

Bonjour.

Merci pour ces précisions.

Cordialement.
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Re: [Réflex] Olympus E-420.

Message par Lionel le 18/12/2011, 08:02

Bonjour.

Depuis plusieurs jours, je souhaitais apporter une rectification sur ce dossier concernant le capteur du E-420. Contrairement à ce que j'ai marqué dans la dissertation, celui-ci n'est pas stabilisé à l'inverse de la série des E-5**. Vous remarquerez que dans le sujet, j'ai rayé le mot "stabilisé". Néanmoins, je me permets d'insister sur le fait que la prise en mains étant bien meilleure que la plupart des appareils photos numériques traditionnels que la présence du stabilisateur s'avère assez secondaire.

Les constructeurs semblent ne pas avoir mis un système de stabilisation par translation du capteur parce que le boîtier était trop compact pour cela. Il est vrai que l'E-420 d'Olympus a pour réputation d'être compact pour un réflex, et d'ailleurs même encore plus, s'il est accompagné de son optique fixe Zuiko Digital 25mm 1:2.8 permettant de voir exactement ce que l'oeil humain voit.

Cordialement.
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Aujourd'hui, je suis possesseur du E-420.

Message par Lionel le 2/1/2012, 15:24

Bonjour.

Je profite du fait d'être aujourd'hui propriétaire de la bécane pour fournir mes impressions. Cependant, j'ai encore beaucoup à voir et à apprendre avec cette bécane compte tenu d'une part d'être privé de carte mémoire, et d'autre part, de l'avoir en main depuis peu de temps. Il faudra donc que je repasse de temps en temps pour compéter ce dossier.

La première chose qui frappe, c'est d'entendre les clics, et encore les clics de lorsque l'on manipule l'E-420. Ceci s'explique très certainement de par la fermeture/ouverture de la visée réflex.

C'est un appareil un plus gros que l'E-PL1, mais en même temps très facile à prendre en mains je trouve. aussi bien pour les gauchers que pour les droitiers, et c'est vrai que les possesseurs d'E-PL1, s'ils n'ont pas de difficultés pour prendre en mains leurs sans miroir, n'auront pas de mal avec l'E-420.

Son écran semble moins bon que l'E-PL1 qualitativement (scintillement) bien qu'il conserve le Live View.

J'avais remarqué lors de sa manipulation (et même avant) des menus extrêmement proches des Olympus Pen (on le voit d'ailleurs dans les vidéos de démonstrations que je vous mets). Cependant, ne comptez pas sur davantage de fonctions avec l'E-420. L'essentiel, vous l'avez. Mais par exemple sur la sensibilité, alors que l'E-PL1 propose : ISO 100, 200, 320, 400, 500, 640, 800, 1000, 1250, 1600, 2000, 2500, 3200. Avec l'E-420 vous avez ISO 100, 200, 400, 800, 1600. Pour Nathalie qui a déjà utilisé la fonction Braketing, et bien elle est présente sur l'E-420, mais il ne faut pas compter sur toutes les fonctions de l'E-PL1. L'E-420 semble moins complet. Par exemple, au niveau des tons (des pinceaux) on va en trouver moins, tout comme les filtres artistiques (mais bon, ça je m'en fiche un petit peu).
Je note quelques différences comme par exemple la possibilité de régler la luminosité. Alors de quelle luminosité parle t-il ? Du cadra, ou de la photo ? En tout cas, on a pas ça sur l'E-PL1, mais dans l'ensemble, malgré des points communs, on arrive tout de même à un petit peu moins de bazard je trouve. Tout comme l'E-PL1, le RAW + JPEG Fine est possible tout comme les 5 systèmes de mesure que je ne maîtrise pas très bien (ESP, Pondération Centrale, Mesure Spot, Mesure Spot Haute Luminosité, Mesure spot Basse Luminosité, et en plus avec les mêmes cigles.

J'ai constaté aussi des modes de réduction de bruit (il me semble qu'il y en a plusieurs sur l'E-420 et qu'un seul sur l'E-PL1).

Difficile de pouvoir trouver la sensibilité ISO de lorsque l'on bouge les paramètres de l'exposition. Vous avez une molette sur votre pouce droit qui vous permet de régler une chose, un petit bouton derrière qui vous permet de passer sur le 2ème réglage de l'exposition, et puis alors pour l'ISO, et ben pour le moment, c'est pas évident de le trouver. scratch

Question connectique, n'ayant ni cordon ni notice avec l'E-420, je viens de remarquer que la prise de sortie USB VIDEO OUT sur l'E-420 convient parfaitement au câble de l'E-PL1. Donc à priori, Olympus semble avoir conservé des connectiques plutôt similaires.

Quoi qu'il en soit, je ne manquerai pas de tenir le site au courant sur l'E-420 d'Olympus.

Bien qu'il soit tôt pour prendre une conclusion, il y en a déjà une partie par avance. C'est que l'E-420 n'est pas un supérieur de l'E-PL1. L'E-PL1 semble parfois même plus sérieux. En revanche, E-PL1 et E-420 se complètent. L'un propose une stabilisation, une visée à 90°, la compatibilité avec toute optique et une excellente gestion de la sensibilité, et l'autre propose 2 autofocus au lieu, la visibilité directe depuis l'optique, une réactivité plus importante même en Live View, la conservation de l'AF pour toute optique Olympus 4/3, et certainement des options inexistantes pour l'E-PL1.
Donc, ils sont complémentaires, le match est serré. :pouce levé:

Cordialement.

Invité
Invité

le E-420

Message par Invité le 4/1/2012, 07:08

bonjour Lionel,
Rassure toi l'acquisition du E-420 est le moyen d'entrer, à bon compte, dans le monde des reflex. Il n'est pas parfait mais il est ,comme tu le dis, complémentaire du E-PL1 et comme ils utilisent les mêmes optiques tu pourras partir avec deux boitiers munis chacun d'une optique spécifique différente (comme moi avec mon Nikon et mon GX20 pour couvrir un événement).
Pour la notice du E420 tu as sur e-bay des revendeurs de notices anciennes (10€ en général) où tu peux voir sur mesnotices.com elle est à disposition en français!
Tu as aussi la possibilité d'acheter des ouvrages spécialisés comme "mon Olympus E-420" en occasion mais je ne sais s'il existe (moi j'ai acheté celui du D200) mais il faut compter 20€ environ.
Parfois sur le site du constructeur il est possible de télécharger le manuel de l'appareil.
Je viens de télécharger la notice et la parcourir. Elle est claire et complète. On trouve dessus tous les conseils de réglages que j'avais conseillé dans mes tutoriels et plus les fonctionnalités sont nombreuses. Si tu as des problèmes n'hésite pas à m'en parler mais attends-toi à un changement de tes habitudes dans tes prises de vues (viseur et non sur écran de préférence).
Amicalement
Myrddin13
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Re: [Réflex] Olympus E-420.

Message par Lionel le 4/1/2012, 19:55

Bonsoir.

Ah ben alors je suis content parce que je vois que tu t'es décarcassé pour moi. :Satisfactionve

Ah oui oui c'est sûr que je vais tester l'autofocus à corrélation de phase,e t comme tu l'as compris, l'une des raisons de mon choix sur ce réflex amateur est bel et bien de toucher au monde du réflex. Je suis d'ailleurs ravi de voir que tu le trouves toi aussi complémentaire avec l'E-PL1.
Par contre, question visée réflex, il est possible aussi que je conserve mes habitudes de mise au point manuelle (appelée "MF" chez Olympus). Les 3/4 du temps, lorsque je shoote avec l'E-PL1, je le fais déjà au viseur si tu veux.
Sinon, moi je te le dis tout de suite : je l'aime bien moi l'E-420. Bien sûr, il y a plus performant, mais aussi sur le plan physique, il est beau (et ça compte plus qu'on le croit d'aimer son appareil :coeursdanslesy).

Cordialement.

Invité
Invité

sur le E-420

Message par Invité le 5/1/2012, 07:17

Bonjour Lionel,
Comme je le disais dans mon post, j'ai téléchargé le manuel de cet appareil et j'ai comparé ses possibilités avec celles de mes reflex. Mis à part la visée et le fonctionnement de l'AF (3 collimateurs seulement et rafale faible) 80% des possibilités sont identiques et pourtant les miens sont des "experts". Tu veux toujours travailler en MAP manuelle, tu verras que cela devient difficile si tu n'as pas des objectifs très lumineux et un viseur clair. Enfin l'essentiel c'est de réussir ses photos comme on l'espère, et tu t'en es donné les moyens.
amicalement
myrddin13
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Re: [Réflex] Olympus E-420.

Message par Lionel le 6/1/2012, 11:04

Bonjour Michel.

Ah ben alors je suis content que tu aies passé du temps à voir l'E-420 ! sourire: Et je suis content aussi de t'entendre dire que la majorité des fonctionnalités dès que nous sommes sur réflex numérique sont les mêmes. Oui, c'est sûr que 3 collimateurs aujourd'hui reste dépassé. L'E-620 (son supérieur direct) arrive à 7 collimateurs, mais après comme je le dis souvent, le plus important c'est l'optique. Sinon, il y a aussi le confort de visée qui n'est pas comparable à ton appareil (la tropicalisation absente du mien également).
Non, c'est un réflex en bas de l'échelle mais qui me convient bien, et que j'aime bien ! sourire: Dommage de ne toujours pas avoir de carte... :contrariété:

Cordialement.

Invité
Invité

sur l'acquisition du E-420

Message par Invité le 6/1/2012, 11:25

bonjour Lionel,
Une petite précision sur ta présentation du reflex E420, elle présente un avantage certain pour toi car tu as déjà des optiques olympus pouvant s'adapter, mais quand tu affirmes que pour un débutant démarrer avec ce type de reflex, mieux qu'un compact ou un bridge, pour un débutant c'est oublier l'abandon des rflex par Olympus et donc que l'investissement dans ce type d'appareil reste sans avenir car souvent démarrer avec une marque c'est continuer son évolution dans la même marque afin de bénéficier de la ré-utilisation des accessoires déjà acquis.
Pour ta carte mémoire j'en ai vu sur priceminister une XD 128Mo à 5€ et une CF 2Go à 15€!
cordialement
myrddin13
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Re: [Réflex] Olympus E-420.

Message par Lionel le 6/1/2012, 12:19

Ah oui oui tout à fait ! Le fait qu'Olympus aie cessé la fabrication d'optiques 4/3 pose forcément préjudice quant à l'investissement sur cette firme.
En revanche, c'est dans l'occasion que c'est intéressant. Quand je regarde sur PriceMinister, les optiques les plus nombreuses sont de marque "Olympus". On voit qu'il y a une volonté radicale pour les personnes de se débarrasser de leur matos Olympus, et c'est vrai que moi je défends l'idée au contraire qu'il y a un bon moyen d'en tirer parti de ça car les offres sont nombreuses, et es prix risquent de descendre. :Gifpourexp:
Après effectivement, la personne qui veut du neuf, l'E-420, et même l'E-450 sont terminés sur la commercialisation. :parapluiedelav
Je note aussi le silence complet des internautes sur les réflex Olympus. Je n'y adhère pas. Là je vois, il n'y a pas longtemps, j'ai réalisé des travaux en pose longue (bon c'était avec l'E-PL1), tu peux y aller, les réflex et les bridges des personnes sont des Canon. :contrariété: (ceci dit au niveau des bridges, la marque Olympus ? Je ne parierai pas beaucoup :canapéoeil: :regard sourire ).

Cordialement.
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Re: [Réflex] Olympus E-420.

Message par Lionel le 12/1/2012, 08:27

Bonjour.

J'ai eu le temps de tester officiellement l'E-420 avec une Compact Flash choisie à 4Gb pour 30MB/s de lecture maximale (SanDisk).

Alors, le tout fonctionne. Ce que je constate, c'est bien évidemment que le fonctionnement de travail par rapport à l'E-PL1 est bien sûr spécifiquement différent, et il est évident dans ces conditions que le mode "M" n'est pas du tout l'ami de l'utilisateur, car pas question de compter sur le Live View avec une visée réflex (vu que moi je le fais par visée reflex).

Ce qui est un petit peu pénalisant pour l'utilisateur, c'est qu'au sein d'un système de visée particulièrement court, les indications sur les paramètres d'exposition (et les autres points également) sont écrit en petit, et par ailleurs qu'il s'avère difficile de connaître (si l'on est en ISO AUTO) ce que l'appareil a décidé (ou même de se rappeler à quelle amplification avons-nous opté au capteur lors de la prise de vue). C'est vrai que ça oblige à re consulter son cadran pour connaitre les réglages.
J'observe néanmoins qu'il propose un bouton (assez dur à tourner par ailleurs) permettant de pouvoir éloigner ou rapprocher la visée reflex. Mais le problème, c'est qu'il semble insuffisant.

En gros, la petite taille du système de visée reflex n'est pas forcément pénalisante pour visualiser précisément (un petit peu), mais surtout pour pouvoir visualiser correctement les indications situés à droite.

Il va aussi falloir que j'en profite pour imprimer sa notice et vérifier comment procéder pour un recadrage lors de la prise de vue de lorsque le collimateur central est sélectionné pour pouvoir conserver la mise au point efectuée sur cette zone une fois que nous avons recadré l'image. C'est là que pour le moment, je ne sais pas bien.
Sur ce point là, si je regarde son système d'autofocus en Live View (il faut bien le regarder sur l'E-420 même si j'ai pour projet de shooter en visée reflex t'en fais pas michel :clin d\'oeil:), je sais que contrairement à l'E-PL1, que l'E-420 ne propose le même 5ème autofocus. Sur l'E-PL1, en sélectionnant le 5ème autorfocus appelé "C-AF TR", il était possible de pouvoir mémoriser la mise au point en un lieu précis, et de pouvoir recadrer un peu plus à gauche ou à droite pour conserver (tout en maintenant appuyé le déclencheur à mi course si celui-ci paramétré sur S-AF ou même AEL+S-AF).
Alors bien que l'E-420 ne propose pas ça en autofocus à détection de contraste, effectivement, on s'en fiche un petit peu quand on veut gouter à l'AF supérieur. :lunettes noire J'ai d'ailleurs noté une bonne réactivité. Mais sur cette conservation de la mise au point sur la zone dont nous avons mémorisé par l'appui au déclencheur à mi-course, j'espère qu'au sein du lieu plus ou moins restreint des 3 collimateurs, que l'on puisse tout de même espérer un peu de souplesse. Il faudra donc une étude plus pointilleuse.

Enfin, j'ai aussi tenté d'effectuer une mise au point manuellement (vite fait, en m'exerçant comme ça). C'est tout à fait possible contrairement à ce que l'on dit même si, encore une fois, il est vrai que l'on aurait pu préférer un confort de visée un petit peu plus large.

Enfin, il y aurait pas mal à dire, mais voilà un petit peu ce que je peux déjà dire sur l'E-420.

P.S. : avec une carte de 4GB, vous pouvez déjà prendre en RAW+JPG Fine plus de 170 clichés. Autant dire qu'il me semble inutile d'avoir du 32 GB confused, d'autant que sachant que la vidéo est ce qui prend le plus d'espace, je rappelle à cet effet que l'E-420 bénéficie de l'avantage côte "quantité de stockage d'information" de l'absence de toute fonction vidéo. :clin d\'oeil: Mais personnellement, même si j'ai un avis beaucoup plus contrasté que Michel sur ce dernier point, pour ce que j'ai à faire, la vidéo, personnellement, je n'en ai pas besoin.

Cordialement.
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Re: [Réflex] Olympus E-420.

Message par Lionel le 14/2/2012, 07:19

Bonjour.

Oh, il y aurait pas mal de choses à dire sur l'E-420 notamment la possibilité qu'il a - contrairement à l'E-PL1 - d'être piloté par télécommande :pouce levé:

J'ai constaté aussi une chose assez intéressante. Je crois qu'ils appellent ça "Sensor" (de mémoire). C'est en fait la possibilité (si j'ai bien compris) d'obtenir la visée reflex depuis le cadran. On voit d'ailleurs bien les 3 collimateurs (Olympus dit "cibles", les deux termes me semblent exacts) tout comme dans la visée optique. C'est vrai que c'est assez original, et ça apporte un rétroéclairage.
Ceci étant dit, je tiens à la visée optique. sourire:

Mais si je poste ce matin, c'est surtout pour venir insérer différentes images de mire concernant une expertise qui avait été faite sur l'E-420 par "focus numérique". J'ai choisi de montrer la gestion du bruit à 800 ISO. L'E-420 propose différentes réduction de bruit.
- Pas de réduction
- Peu de réduction
- Réduction standard
- Forte réduction

Pour les besoins d'agrandissements, il est vrai que je me suis posé la question pour 100 ISO, lors de la projection de longs temps de pose (et ça marche aussi bien pour l'E-PL1 et que l'E-420), s'il ne valait pas mieux désactiver cette sorte de "filtre anti bruit" pour obtenir une meilleure netteté. Quoi qu'il en soit, j'avais remarqué que par le logiciel "Olympus Viewer 2", la possibilité de revenir sur ce choix. La question se posera donc surtout lors d'agrandissement important type 60cm X 80cm lors d'une programmation (développement) d'un fichier .orf vers .tif

Voici en attendant les images de mire réalisées avec l'optique 14-42 1:3.5-5.6 par Focus Numérique :

800 ISO Sans réduction de bruit ===>




800 ISO avec réduction de bruit standard (puisque l'image de mire pour "faible réduction de bruit" n'est pas disponible confused confused confused ) ===>




800 ISO avec forte réduction de bruit ===>




800 ISO corrigé par un logiciel externe ===>



Cordialement.


__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II + Zuiko PRO 50-200mm 2.8-3.5 II SWD + Zuiko PRO 50mm macro f/2 + Zuiko TOP PRO 35-100mm f/2 + Doubleur de focale Olympus EC-20 + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des lampes flashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...

Invité
Invité

sur le E-420 et la gestion du bruit

Message par Invité le 14/2/2012, 11:43

bonjour Lionel,
Vu l'âge de nos reflex j'ai les mêmes problèmes de gestion du bruit. Les exemples de focus-numériques ne sont pas très probant et il faut savoir (sans entrer dans le détail technique) que les options du menu de gestion du bruit sont en fait des filtres et un algorithme de traitement du signal lissant l'image et dégradant donc la photo au-delà de 800ISO).Par ailleurs ce traitement prend plusieurs secondes et donc l'enregistrement sur la carte mémoire sera plus long entrainant une latence importante entre deux photos ! Il est bien préférable de traiter en post-traitement (sur fichier RAW) ce problème de la diminution du bruit (référence Zoom sur le D200 de Davir Bush et le D80 par Vincent Luc ).
Avec les boitiers actuels et leurs capteurs plus performants ce problème devient moins crucial !
Attention le bruit n'affecte pas réellement la netteté mais fait apparaitre un grain dans les zones sombres.
cordialement
myrddin13
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Re: [Réflex] Olympus E-420.

Message par Lionel le 15/2/2012, 04:13

Bonjour Michel.

Oui c'est vrai que l'E-420 date de 2009. Le tien vers 2007 mais le capteur est tout de même plus large donc du coup, c'est possible que la gestion du bruit à quelque chose près revienne à la même chose.

Ah ben une fois de plus tu m'apprends quelque chose ! Je ne savais pas que le traitement de réduction de bruit prenait une lenteur interne lors du chargement des photos. Je peux donc en conclure l'importance de la désactivation de celuici au moment de la prise de vue (sauf si mes parents veulent voir directement sur la télé : sur mes dernières photos, je ne les ai pas montrés en partie à cause de cela : c'était sur un autre point toujours reparamètrable sur raw en l'occurence la balance des blancs).

J'avais aussi entendu parler du problème de lissage lors de la montée d'ISO. Est-il est possible que les circuits électroniques rattachés au capteur tentant de corriger certains petits problèmes viendraient perturber du même coup la qualité, en particulier les petites formes, une certaine netteté si ?

Désormais, depuis ce que j'ai constaté avec le RAW, ces dernières semaines, il a mieux pris toute son occuité. Entendons-nous : je savais que c'était le fichier le plus pur, mais en shootant en RAW + JPEg Fine, je réservais les versions RAW (.orf chez Oly) pour plus tard, au cas où. Il n'y a eu finalement que les photos sur les cygnes que je ne possède pas les RAW. No

Comme on est dans le dossir du E-420, et que je ne tiens pas trop à du hors sujet, j'en profite pour parler de son look par rapport au E-620.
Aussi étrangement que ça puisse paraître, je préfère le look de mon E-420 parce qu'il est davantage porté sur le noir : je trouve que ça lui donne un certain charme. Même question prise en maisn, j'ai le sentiment que je me sentirais moins à l'aise si j'avais l'E-620 (poignée de devant différente je ne sais pas... :regard sourire )

Ce qui est pénalisant, ce sont surtout les 3 cibles au lieu de 7.

Le mieux, c'est encore de suivre ce lien et de faire directement la comparaison de la taille et du look.

Mettons l'E-420 à gauche, et l'E-620 à droite (aussi bien l'avant que l'arrière).

Lien Direct : mettre aussi l'arrière.

Et encore, en mettant l'arrière, je vois que les contrôles sur l'E-620 peuvent aussi se faire sur le paddle directionnel. :regard sourire

Ouais, ben il est très bien !

L'E-420 Vs l'EOS 1000D.
Pour moi le 1000D fait très gadget : rien de recouvert, d'appliqué...

L'E-420 Vs Nikon 40D.
Ah il est bien aussi le D40. Look plus sérieux que le 1000D je trouve. C'est souvent ce que je compense avec les Nikon.

Cordialement.


__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II + Zuiko PRO 50-200mm 2.8-3.5 II SWD + Zuiko PRO 50mm macro f/2 + Zuiko TOP PRO 35-100mm f/2 + Doubleur de focale Olympus EC-20 + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des lampes flashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...

Invité
Invité

traitement du bruit

Message par Invité le 15/2/2012, 07:45

bonjour Lionel,
Le traitement du bruit par l'appareil,afin de compenser la faiblesse du capteur dans ce domaine, consiste à créer un image noire et faire une soustraction d'avec le cliché originel. Comme le bruit apparait essentiellement dans les parties sombres une grande partie des défauts est donc éliminée mais ce traitement prend quelques secondes surtout s'il y a lissage (omission des pixels défectueux par passage d'un pixel correct à un autre en éliminant le pixel défectueux grâce à un algorithme informatique) .
Pour ta comparaison de ton E-420 avec les entrée de gamme de la concurrence , il faut y ajouter les objectifs car les objectifs proposés avec le 1000D (18-55II non stabilisé) ou avec le D40 (18-55mm EG) ne sont pas à la hauteur du zuiko 14-42mm (et en plus tu as la stabilisation boitier).
Sur focus-numérique.com tu as un test complet de ton E-420 qui devrait t'intéresser.
cordialement
myrddin13
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Ah : ces collimateurs... 3 !

Message par Lionel le 22/2/2012, 23:27

Bonsoir.

Oh là là ! Je me revois hier soir à shooter au E-420 allongé par terre (sur un grand sac en plastique car terrain boueux) me mettre à la hauteur des cygnes (on aura l'occasion de voir ces clichés ainsi que d'autres).

Ce qui est regrettable avec l'E-420, c'est vraiment qu'il ne propose que 3 collimateurs. J'utilise souvent le collimateur central mais il s'agit de faire confondre ce dernier au point de visée, or on touche au cadrage parce que si je dois respecter la règle des deux tiers, et bien souvent, j'étais dans l'obligation de changer de collimateur (collimateur gauche, collimateur droit). Bon : même si j'avais mis les 3 actionnés pour que l'appareil choisisse par lui-même un collimateur, je ne suis pas sûr que ça m'aurait aidé.

Bref : ce sont surtout les 3 cibles qui sont toujours un peu pénalisante je trouve. Je ne suis pas du tout convaincu de la nécessité d'en avoir 11, mais c'est vrai qu'Olympus a éxagéré en en proposant que 3 (pff :contrariétéSmile. Le pire, c'est que même le reflex expert E-1 (dont je ferai bientôt un dossier je pense) n'avait que 3 collimateurs. Ils vont bien Olympus ! clown

Cordialement.


__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II + Zuiko PRO 50-200mm 2.8-3.5 II SWD + Zuiko PRO 50mm macro f/2 + Zuiko TOP PRO 35-100mm f/2 + Doubleur de focale Olympus EC-20 + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des lampes flashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...

Invité
Invité

nb de collimateurs

Message par Invité le 23/2/2012, 06:43

bonjour Lionel,
Heureux de pouvoir te lire aujourd'hui ! Ce nombre de collimateurs (3 ) était la norme pour les entrées de gamme des reflex à l'époque de la sortie des appareils ( Nikon D40, D60 , Canon 1000D, Pentax K100D) .Cela était suffisant pour pouvoir faire sa MAP au viseur avec recadrage ensuite car il faut conjointement utiliser la mémorisation , si nécessaire, de cette MAP ou de l'exposition à l'aide des touches AE-L ou AF-L. Ce que ne comprenne pas d'ailleurs la majorité des photographes débutants (utilité de ces touches ainsi d'ailleurs que celle de correction d'exposition +-). Ceci est l'une des raisons pour laquelle les débutants (ne pouvant ou ne voulant pas faire confiance à l'AF) veulent directement utiliser le mode manuel M, à l'instar des professionnels, disent-ils!
Les constructeurs ont donc fait redescendre l'utilisation des collimateurs multiples des hauts de gamme afin de faciliter l'utilisation de l'AF (de plus en plus performant il est vrai) . Maintenant on voit fleurir des questions sur la netteté des photos prises avec la MAP faite à l'aide de l'AF ( quel collimateur utilisez-vous?, j'ai un pb de BF/FF avec mon objectif, je n'arrive pas à faire une mise au point sur les yeux de mon modèle etc...). Le matériel est souvent incriminé mais c'est aussi une mauvaise utilisation par le photographe (je me mets en cause là aussi lorsque je fais de la macro sans pied support car je rechigne à sortir cet accessoire encombrant).
Pour ton respect, une obligation pour toi lorsque on te lit, de la règle des tiers, sache que ce n'est pas une loi mais un conseil de composition de la photo (issue des la peinture) surtout utile en paysage (comme les fuyantes ) afin d'harmoniser sa lecture mais la créativité permet de passer outre cette loi comme bien d'autres.
cordialement
myrddin13
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Re: [Réflex] Olympus E-420.

Message par Lionel le 23/2/2012, 18:45

Bonsoir Michel.

En matière de verrouillage, je t'invite à bien vouloir consulter ce sujet que j'ai créé :clin d\'oeil: Le sujet en question de demande d'aide.

Je suis tout de même étonné de savoir qu'auparavant c'était une norme d'avoir 3 collimateurs. Souvent, il me semblait qu'il était question de 5 non sur des entrées de gamme Canon & Nikon ? Ah ben alors s'ils avaient 3 cibles, c'était dommage. Quand je vois l'E-620 (le plus puissant des reflex amateur Olympus), ça me semblait plus sérieux avec ses 7 cibles dont 5 en horizontal et 2 chevauchant le collimateur central.

Cordialement.


__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II + Zuiko PRO 50-200mm 2.8-3.5 II SWD + Zuiko PRO 50mm macro f/2 + Zuiko TOP PRO 35-100mm f/2 + Doubleur de focale Olympus EC-20 + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des lampes flashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...

Invité
Invité

gestion du bruit par le E-420

Message par Invité le 24/2/2012, 07:17

Bonjour Lionel,
Je connaissais cet article des "numériques" et je pensais te l'avoir signalé. Une petite précision à propos des "cibles". Ce terme utilisé dans la notice d'olympus est une maivaise traduction car une cible est un "point de visée" et ce sont les collimateurs (organes participants à la visée) qui sont les termes exacts ! Pour ajuster sa visée on doit aligner le collimateur sur le point de visée de la cible (le sujet photographié). Le nombre de collimateurs , 3 dans ton cas, suffit largement dans la photo courante si tu prends l'habitude de donner la priorité au collimateur central et d'utiliser les touches de mémorisation AE-L ou AF-L avant le recadrage.
cordialement
myrddin13
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

Re: [Réflex] Olympus E-420.

Message par Lionel le 2/3/2012, 20:13

Bonsoir.

Pour se replonger sur le dossier du E-420, j'ai découvert tout à l'heure une petite mauvaise surprise. Je pensais qu'il était totalement identique au E-450 ce qui est faux (ceci dit, ça se joue à presque rien du tout).

Hier, j'ai voulu montrer à mon père les 3 filtres artistiques internes à mon reflex. Mais j'ai mis un moment sans rien trouver, en me disant "mais c'est possible : où est-ce qu'ils les ont mis ?". Et en même temps lors des post traitements en RAW des fichiers du E-420, il m'était impossible de pouvoir enregistrer un fichier JPEG en appliquant un filtre artistique à l'inverse des fichiers du E-PL1.

Et oui : l'E-420 n'a pas de filtre artistique. Bof : je m'en fiche un petit peu bien que ce soit quelque chose qui aurait pu servir.

Mais il y a apparemment aussi le type de processeur utilisé qui change entre l'E-420 et l'E-450.

Voir ce lien.

Bof : je n'ai aucun regret vu que je l'aime bien mon E-420. Vu l'inspection de la montée d'ISO du E-420 et E-620, l'E-450 qui n'est pas disponible au comparomètre ferait pareil de toute façon. study

Sinon, pour revenir sur ton dernier post Michel, effectivement, j'ai pris l'habitude d'utiliser le S-AF avec le collimateur central et de recadrer. Quant au verrouillage de l'exposition par la touche AEL/AFL, je l'utilise également : ça se décoince, ça se décoince. sourire: On aurait du inventer un appareil photo qui nous fasse comprendre à notre place clown Ben quoa^^ On peut rêver... sourire:

Cordialement.


__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II + Zuiko PRO 50-200mm 2.8-3.5 II SWD + Zuiko PRO 50mm macro f/2 + Zuiko TOP PRO 35-100mm f/2 + Doubleur de focale Olympus EC-20 + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des lampes flashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
avatar
Lionel
Fondateur

Age : 36

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5659

P.S. :

Message par Lionel le 2/3/2012, 21:24

Oh : j'oubliais u autre constat un petit peu dommage. Le cube à niveau que je possède se fixant sur la griffe ne permet pas au E-420 ne faire sortir son flash intégré. Or, celui-ci ne peut fonctionner que s'il est intégralement sorti. Avec l'E-PL1, non seulement on peut faire pivoter le flash, mais en plus l'introduction de mon cube à niveau ne gêne aucunement la sortie.

Cordialement.


__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO 14-54mm 2.8-3.5 II + Zuiko PRO 50-200mm 2.8-3.5 II SWD + Zuiko PRO 50mm macro f/2 + Zuiko TOP PRO 35-100mm f/2 + Doubleur de focale Olympus EC-20 + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des lampes flashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...

Invité
Invité

automatismes et photographie

Message par Invité le 3/3/2012, 07:01

bonjour Lionel,
Les automatismes sur les appareils photos sont apparus dans les années 60 afin d'attirer un maximum d'amateurs vers la photographie touristique .D'ailleurs en bas de gamme Kodak avait sorti l' "Instamatic" et le slogan "Déclencher et Kodak fera le reste" ce qui était du pur marketing car une photo ratée reste ratée. Par contre les reflex, réservés aux amateurs éclairés et aux pro. n'avaient que la cellule incorporée mesurant l'exposition moyenne de la scène et l'aiguille suiveuse commandée par les bagues de réglages diaphragme/vitesse qu'il fallait mettre en superposition avec l'aiguille de la cellule (il fallait réfléchir à la priorité diaphragme ou vitesse comme maintenant). La mise au point était facilitée grâce au stigmomètre central à microprismes ou image coupée. Pas de mode auto donc et il fallait un minimum de connaissances des paramètres photos. pour tirer la quintessence de ces appareils.
Dans les années 80 sont apparus sur ces hauts de gamme l'autofocus pour la MAP et la motorisation du boitier (avancement de la pellicule et armement de l'obturateur donc la possibilité des rafales photos) mais pour le bas de gamme toujours la simplification avec les polaroides et les appareils jetables.
Pour en revenir à tes remarques de ton dernier post, les automatismes du numériques sont des aides à la prise de vue mais le photographe doit les utiliser avec conscience des conséquences sur les résultats obtenus sur ses photos (exposition, netteté,couleurs naturelles etc...)
Quant à tes réflexions sur ton cube et la sortie du flash ce sont tes choix personnels ! En effet le niveau doit être sur le trépied et non sur le boitier et plutôt que le flash intégré solution d'éclairage de secours doit être remplacé par un flash externe beaucoup plus efficace.
cordialement
myrddin13

Contenu sponsorisé

Re: [Réflex] Olympus E-420.

Message par Contenu sponsorisé

  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est 23/10/2017, 22:44