A à Z du Photographe
Pour participer aux échanges n'oubliez pas de vous connecter ou de vous inscrire comme membres de ce forum.
Merci d'avance
Photographix

Après votre connexion n'hésitez pas à poser votre question sur la prise de vue, la qualité de votre photo ou sur l'utilisation de votre matériel, la plupart du temps une réponse sera apportée !

A à Z du Photographe

L'échange, le partage, la progression...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  S'enregistrerS'enregistrer  

Répondre au sujet
Partagez | 
 

 [SoftBox] LastoLite Micro Appollo MkII.

Aller en bas 
AuteurMessage
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5804


MessageSujet: [SoftBox] LastoLite Micro Appollo MkII.   28/12/2012, 04:00

Bonjour.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Mini boîte à lumière Lastolite Micro Appollo MKII

Aujourd'hui, je vais tenter de vous faire un petit résumé de ma première prise en mains avec ma softbox de firme Lastolite.

Tout d'abord, la dimension de son côté diffusant est de 20 centimètres par 13 centimètres. Je peux donc imaginer qu'en cas de macrophotographie de petits éléments, qu'elle puisse permettre d'éviter les zones d'ombre puisque le volume lumineux produit par le flash s'en est alors plus large. Moi, je l'ai monté sur mon flash électronique Olympus FL-36R et techniquement parlant, selon Digixo, il était dit que l'on perdait un stop par rapport à la puissance de notre flash (une perte en tout cas logique vu que nous agrandissons au même titre qu'une torche électrique).

Alors, si je n'ai pas eu beaucoup de difficultés pour arriver à monter cette boîte lumineuse sur mon flash externe, je dois bien reconnaître qu'il y a tout de même un point assez laborieux : c'est d'arriver à faire en sorte que la boîte lumineuse soit bien plate au bout, car souvent il y a des petites pliures.

A l'intérieur, posant mon oeil sur la face d'enfoncement, j'observe du plastique dur pour aider à orienter l'accessoire, de l'aluminium en haut et en bas de celui-ci, et impossible de vous dire en quelle matière est faite le grand bord blanc. C'est une sorte de tissu sec jocolor qui me fait songer à un duvet quelque chose de ce genre.

Je note l'absence de tout velcroc qui aurait pu être souhaitable sur l'exemple des minimaxs présentés par Jean-François O'Kane qui s'en servait pour éclairer le plafond tout en ouvrant une partie pour l'éclairage également du sujet vers l'avant. Là, tout est cousu : c'est un bloc fixe.

Deux petites "manettes" plastifiées sont présentes à chaque côté de la bouche d'entrée sans doute pour essayer d'aider la personne à mieux caler son accessoire.

Les quelques essais que j'avais fait avec cette softbox, sur un produit pourtant d'une surface plus petite que lui n'étaient franchement pas concluant. Je ne l'ai testé qu'en intérieur, et j'en suis là pour le moment. N'ayant pas d'optiques macro, et n'ayant pas fait cent essais sur mon petit chevalier d'or, il est évident que mon expérience pour le moment s'en avère limité. Ce que je regrette c'est de voir la difficulté qu'il semble y avoir pour photographier les différentes matières. Il est évident que de toute façon, cette softbox n'est qu'un outil et non une résolution pour ne pas se casser la tête.

Une chose est certaine : on arrive à l'adapter sur le FL-36R et donc du même coup sur un FL-36 (et bien évidemment sur les FL-50 et FL-50R). Il faudrait que je refasse un essai, mais question de la cache du capteur du flash, cela ne m'a pas posé de soucis en tout cas. De toute façon, son côté haut n'étant pas égale à son côté bas, comme on peut le mettre dans les deux sens c'est ok.

Ce que je projète aussi, au milieu d'autres choses, c'est de l'utiliser prochainement sur mon FL-36R piloté à distance vers une fin de journée sur des clichés de cygnes. Oh là là : c'est pas encore fait : et ce ne sera qu'une expérience de plus sans réussite réelle je le crains :lunettes noire

Enfin, n'hésitez pas vous aussi à discuter d'un objet quel qu'il soit sur un topic : c'est fait pour ça. Vous pouvez non seulement donner un avis général sur l'ensemble des ces produits, sur la firme, sur ce qui vous attire ou non (des questions éventuellement), etc...

Cordialement.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [SoftBox] LastoLite Micro Appollo MkII.   3/1/2013, 18:01

Merci Lionel pour ce partage. cheers
Moi aussi j'ouvrirai un post sur un accessoire, je pense à la carte SDXC-MegaMind avec localisation GPS
Revenir en haut Aller en bas
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5804


MessageSujet: Re: [SoftBox] LastoLite Micro Appollo MkII.   3/1/2013, 18:11

Bonsoir.

Très bonne idée ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Moi, concernant cette softbox, je pourrai en parler plus lorsque je l'aurais vraiment prise en mains. Comme tout est conditionné au temps, à l'énergie. C'est simplement demain que je vais avoir mon filtre protecteur pour mon optique Zuiko ZD 50mm macro 2.0. Donc ça va y aller petit à petit puisque de ce filtre dépend l'utilisation de mon optique, de l'utilisation de mon optique va aussi dépendre de l'utilisation du mini studio, et de l'utilisation mini studio va aussi dépendre de la softbox. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

A noter, qu'il existe bien d'autres softbox y compris chez Lastolite. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Cordialement.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5804


MessageSujet: Re: [SoftBox] LastoLite Micro Appollo MkII.   24/5/2013, 03:40

Bonjour.

Etant donné qu'il est peut être long de poster une analyse de clichés et que l'on m'avait demandé de limiter le nombre, j'ai donc eu l'idée d'introduire deux photographies dans le dossier régissant sur ma mini softbox 20cm par 13cm.

Le 31 Mars, j'avais enfin pu profiter de la remise en route de la fontaine automatique. J'avais utilisé mon flash cobra Olympus FL-36R posé directement sur la caméra E-420 avec la softbox. 2 clichés sont intéressants car totalement identiques à l'exposition et aussi au réglage manuel du flash. Pour exemple, comme vous le voyez sur les exifs, nous sommes entre autre, à une vitesse extrêmement rapide d'1/4000ème de seconde.

Voici sans la softbox ===>

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Avec la softbox ===>

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

On voit donc comment est-ce que avec une source lumineuse plus grande, nous arrivons non seulement à une meilleure homogénéité, mais aussi parfois du même coup à limiter les surexpositions car il faut rappeler que nous perdons environ 1 stop en utilisant cette mini soft box. Par conséquent, sur l'exemple de ces deux clichés qui gardent un éclairage direct de la caméra au sujet, et bien on arrive à une solution plus intelligible d'autant que nous sommes en proximité.

J'en ai réalisé également d'autres depuis toujours avec la softbox mais en déporté. Je vous les présenterai en analyse de clichés cette fois-ci.

Dans l'ensemble, je me sers souvent de ma mini soft box Micro Appollo MK II lors de l'utilisation de mon flash cobra tout en faisant attention à la mesure du flash car il faut tenir compte, je le répète de la perte d'un stop ce qui nous fait approximativement perdre la moitié de la portée de l'éclair. Or, c'est vrai que lorsque votre flash peut gérer une vitesse supérieure à la limite de synchronisme de votre obturateur, et bien en envoyant de faibles éclairs ponctués, cette distance de portée est déjà limitée.
Vous pouvez retrouver le dossier relatif au flash cobra électronique FL-36R d'Olympus en cliquant [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] J'en profiterai par ailleurs, en mon temps, pour apporter de nouveaux éléments puisque mon expérience continue d'augmenter.

J'ai eu l'occasion également d'utiliser la softbox pour différents travaux que ce soit en floraison, en proxy divers et associé également avec le câble TTL pour du déporté. Mon père m'aide à tenir le flash à la bonne distance.  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] J'avais déjà rédigé un dossier relatif sur ce câble TTL comprenant d'ailleurs un explicatif quant à son rôle. Vous pouvez retrouver ce sujet en cliquant [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Enfin, je rappelle que l'utilisation de cette petite boîte lumineuse ne se limite pas à mon FL-36R ou à la firme Olympus, mais demeure bel et bien compatible pour l'ensemble des flashs cobra présents sur le marché (Canon, Nikon, Metz...).

Cordialement.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...


Dernière édition par Lionel le 28/6/2014, 01:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [SoftBox] LastoLite Micro Appollo MkII.   24/5/2013, 07:06

Merci Lionel pour ce retour d'expérience. La comparaison des clichés est parlante. On n'a plus de surexposition et on a d'avantage de relief dans le second cliché
Revenir en haut Aller en bas
Lionel
Fondateur
avatar

Age : 37

Sexe : Masculin

Date d'inscription : 15/08/2011

Messages : 5804


MessageSujet: Re: [SoftBox] LastoLite Micro Appollo MkII.   29/6/2014, 02:08

Bonjour.

J'en profite pour remettre en avant ce topic consacré à la boîte lumineuse que j'utilise et que je possède en double (pour chaque flash).

Actuellement, elles me servent très peu (mais sont susceptibles de servir) et font parti de mon équipement photo de transport. J'avais montré (visiblement mai 2013 : oui je me souviens que l'on m'avait demandé de limiter le nombre de publication de clichés...) la différence obtenu entre un éclair direct le flash laissé sur l'appareil, et la même chose équipée de cette petite boîte lumineuse. J'ai du récemment retrouver et remettre ces 2 photos ci-dessus suite à la disparition par le passage payant d'imageshack qui nous enlève tout. Heureusement que je suis prévoyant.

Le problème que l'on a avec ce système, c'est de faire en sorte que la surface soit bien plate. Des manettes sont présentes sur les côtés, mais le système ne me semble pas bien pratique si l'on désire quelque chose de très précis. Alors si vous êtes en extérieur et que c'est surtout l'agrandissement de la source qui compte, aucun soucis. Maintenant, si vous êtes en studio et que vous avez besoin de quelque chose de plat, ça n'ira pas.

L'avantage, c'est vraiment le côté portatif et ne nécessitant aucune tierce personne quant à son utilisation. Rangé, le tout devient plat comme une crêpe avec un étui fermé au velcroc pour protéger le tout.

J'avais eu l'occasion par ailleurs, de l'utiliser quelque peu en éclairage de fill in pour du portrait sur le Papa (parapluie réflecteur en lumière clef).  :lunettes noire J'aurais aimé pouvoir faire davantage mais...

Cordialement.

__________________________________________________________________________________________________
MON MATERIEL POUR LE NUMERIQUE :

Reflex Olympus E-5 + Zuiko PRO Fisheye 3.5/8mm + Zuiko TOP PRO 4.0/7-14mm + Zuiko PRO 2.8-3.5/14-54mm version II + Zuiko PRO 2.0/50mm macro + Zuiko PRO 2.8-3.5/50-200mm version II SWD +  Zuiko TOP PRO 2.0/35-100mm + Doubleur de focale Olympus EC-20 (coefficient 2) + Tube d'allonge Olympus EX-25 + 2 Flashs cobra Olympus FL-36R avec support double flash Olympus + Viseur d'angle Olympus VA-1.
100% tropicalisé à l'exception des cobraflashs !

Et bien d'autres matériels : trépieds et pieds d'éclairages, parapluie, triggers, réflecteurs, mini soft box, optiques standards, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [SoftBox] LastoLite Micro Appollo MkII.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[SoftBox] LastoLite Micro Appollo MkII.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Micro pour réflex
» [RESOLU] Carte micro sd de 32 Go supporté par le HD2 ?
» Achèteriez vous une micro SDHC 32 GB ?
» utilisation DU MICRO ONDES
» Micro rotor VS masse périphérique

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
A à Z du Photographe :: Tout pour la Photographie :: Flashs portatifs.-
Répondre au sujetSauter vers: